En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es de finale
  3. // Séville/Sabadell (6-1)

Le triplé de Iago Aspas en trois minutes

Modififié
On tient sans doute un record.

Ce mardi, à l'occasion de la réception de Sabadell au Sánchez-Pizjuán en 16e de finale retour de la Copa del Rey, Iago Aspas a inscrit un triplé en trois minutes. Entre la 59e et la 62e minute, l'attaquant galicien a régalé l'assistance : une première banderille où il est à la réception d'un centre, une deuxième qui lobe le portier adverse et une dernière sur laquelle il dribble ce même gardien. Résultat des courses, alors que le score était toujours de 1-1, Iago Aspas a décanté une situation qui s'est close par un 6-1 en faveur du FC Séville, qui, par là même, est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi.

En manque de temps de jeu cette saison, l'ancien de Liverpool, déjà auteur d'un triplé à l'aller, a déclaré après-match qu'il va devoir « jouer tous les jours contre Sabadell » : « C'est mon second hat-trick, et les deux face au même adversaire. Mes trois buts en trois minutes ? Si, tout a été très rapide. Je ne sais pas si ce sera un record mondial. »

Un record personnel, c'est une évidence.


Le dernier pion d'Aspas :
Par RD, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Van Gaal se croit espionné