En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 32

Le très gros sprint final de Neymar

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même s'ils ne sont jamais bien loin.

Modififié

Les lauréats de la semaine

  • Il gagne 6 points cette semaine


    Neymar (Barcelone) : Encore un match de grande qualité pour le Brésilien. Avec un but, des sauvetages spectaculaires pour des ballons qui filaient en touche... et surtout un geste d'otarie en fin de match qui a tout simplement provoqué une échauffourée géante. À la fin du match, malgré les critiques de ses adversaires et même de son coach, Neymar a dit qu'il recommencerait à faire ce genre de gestes. Joga Bonito for ever. 3 points + 2 points + 1 point.



  • Ils gagnent 5 points cette semaine


    Lionel Messi (Barcelone) : Il a passé son match à marcher, dans un coin, non loin du rond central. Puis, à un moment, il a accéléré. Ça donne un des plus beaux buts de la saison. En finale svp. Et le mieux, c'est que sur la photo du sacre des joueurs sur la pelouse, Messi, on ne le voit quasiment pas, presque étouffé par ses coéquipiers. 3 points + 2 points.



    Giacomo Bonaventura (Milan AC) : Deux buts contre son ancien club, qu'il a donc pris soin de ne pas célébrer. Mais le plus fort avec Bonaventura, c'est qu'on voit bien qu'il est dégoûté avant même de marquer. 3 points + 2 points.



  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Kevin De Bruyne (Wolfsburg) : Une grosse frappe de loin de Bundesliga en finale de la Coupe d'Allemagne ? Bien plus vicieux que ça puisqu'il y a des rebonds et de l'effet. 3 points.



    Roberto Pereyra (Juventus) : Le remplaçant de luxe s'offre peut-être une place pour la finale de la Champions League avec ce sublime nettoyage de lucarne contre Vérone. 3 points.



    Miroslav Klose (Lazio Rome) : Il est entré à 12 minutes de la fin, alors que tout la Ville de Naples était effondrée de rater la qualification pour la Ligue des champions. Mais il en a rien eu à foutre, il s'est jeté sur tous les ballons pour inscrire son but à lui. Ce qu'il est parvenu à faire en fin de match. 3 points.

    Alexis Sánchez (Arsenal) : Encore un missile pour le Chilien en finale de la Cup. Au moins aussi hallucinant que le but de Messi lorsqu'on le voit en direct. 3 points.

    Edinson Cavani (Paris Saint-Germain) : Il a passé sa finale de Coupe de France à vouloir mettre une tête forte sous la barre. Il y est parvenu, à la troisième tentative. 3 points.

  • Ils gagnent 1 point cette semaine


    Stéphane M'Bia (FC Séville) : Lorsqu'il gagne une Ligue Europa, il ne manque pas de faire un coucou aux supporters français, que ce soit à Rennes ou à l'OM. Ça peut toujours servir. 1 point.

    Jack Wilshere (Arsenal) : Toujours sympa le coup du joueur qui insulte le club rival dans un chant lors de la parade en bus après avoir gagné un trophée. Surtout quand c'est le club, et pas lui, qui s'excuse derrière. 1 point.

    Le classement frisson, 32e journée


    1. Ibrahimović (PSG) : 27 points.
    2. Neymar (Barcelone) : 26 points.
    3. Pogba (Juventus), Ntep (Rennes) : 22 points.
    5. Agüero (Man City) : 21 points.
    6. De Bruyne (Wolfsburg) : 19 points.
    7. Messi (Barça) : 17 points.
    8. Ronaldo (Real Madrid), Robben (Bayern) : 16 points.
    10. Bolasie (Crystal Palace) : 15 points.

    11. Beauvue (Guingamp), Pastore (PSG) : 14 points.
    13. Boufal (Lille) : 13 points.
    14. Batshuayi (OM), Neuer (Bayern), James (Real) : 12 points.
    17. Fellaini (Man U), Welbeck (Arsenal), Gignac (OM) : 11 points.
    20. Suárez (Barça), Reus (Dortmund), Fekir (Lyon), Hernanes (Inter Milan), Sánchez (Arsenal) : 10 points.
    25. Cazorla (Arsenal), Palmieri (Bastia), Sterling (Liverpool), Dybala (Palerme), Kagawa (Dortmund), Tévez (Juventus), Isco (Real Madrid), Thauvin, Payet (OM), J. Ayew (Lorient), Mané (Southampton), Çalhanoğlu (Leverkusen), Klose (Lazio) : 9 points.
    38. Gervinho (Roma), Piatti (Valence), Ménez (Milan AC), Griezmann (Atlético), Gabbiadini (Naples), Gradel (Saint-Étienne) : 8 points.
    44. Khazri (Bordeaux), Sergio Ramos (Real Madrid) : 7 points.
    46. Bale (Real Madrid), Ayoze Pérez (Newcastle), Lloris (Tottenham), Carlos Eduardo (Nice), Coutinho, Balotelli (Liverpool), Ribéry (Bayern), Felipe Anderson (Lazio), Defrel (Cesena), Mata, Falcao (Man U), Krychowiak (Séville), Özil, Wilshere (Arsenal), Pirlo (Juve), Verratti (PSG), Rakitić (Barça), Mertens (Napoli), Zaza (Sassuolo), Bony (Man City), Hazard (Chelsea) : 6 points.
    67. Valencia (West Ham), Fàbregas, Terry (Chelsea), Totti (Roma), A. Ayew, Imbula (OM), Rooney (Man U), Gourcuff (Lyon), Balde Keita (Lazio), Aubameyang, Mkhitaryan (Dortmund), Puncheon (Crystal Palace), Bonaventura (Milan AC), Lucas, Cavani (PSG) : 5 points.
    82. Ahamada (Toulouse), Silva (Man City), Johnson (Sunderland), Mollo (Saint-Étienne), J. Ayew (Lorient) : 4 points.
    87. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Halilović, Mascherano, Pedro (Barcelone), Taïder (Sassuolo), Ben-Atira (Hertha Berlin), Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov, Fabinho (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa, Zouma, Oscar (Chelsea), Abeid, Sissoko, Cabella (Newcastle), Brahimi, Martins Indi, Quintero (Porto), Kroos, Chicharito, Marcelo (Real Madrid), Marchese, Falqué (Genoa), Matri, Morata, Pereyra (Juventus), Godín, Torres, Saul, Raúl García, Oblak (Atlético), Rosický, Gabriel (Arsenal), Nkoulou (OM), Lamela, Kane (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Figueiras, Vidal (Séville), Peres (Torino), Ljajić, Verde, Florenzi (Roma), Choupo-Moting, Huntelaar, Sané (Schalke 04), Nasri (Man City), Hilton (Montpellier), Kovačić, Podolski, Icardi (Inter Milan), Canales (Real Sociedad), André Gomes (Valence), Tabanou (Saint-Étienne), Amalfitano (West Ham), Caceido (Espanyol), Trejo (Toulouse), Dost (Wolfsburg), David Luiz (PSG), Lass (Grenade), Biglia (Lazio), Di Santo (Brême), Müller, Lewandowski, Rode (Bayern), Gomis (Swansea), Herrmann (Mönchengladbah), Eto'o (Sampdoria), Bobadilla (Augsburg), Mahrez (Leicester) : 3 points.
    162. Yanga-Mbiwa (Roma), Thiago Silva, Mavinga (Reims), Mexès (Milan AC), Djordjevic (Lazio) : 2 points.
    167. Romao (OM), Digard (Nice), Grenier (Lyon), M'Bia (Séville) : 1 point.
    171. Giroud (Arsenal) : -2 points.

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu : 3 points
    - Une action hors match : 2 points
    - Une déclaration : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 7 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 19
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18