Le traître enfin connu !

0 2
Nouvel épisode des Bleus dans les yeux: Plus balèze qu'Entrevue et Closer réunis, StreetPress révèle comment vendredi à 22h57 un stagiaire de l'Équipe a été mis au courant des insultes de Nicolas Anelka via un texto de Raymond envoyé à Estelle Denis. Attention: ceci est un reportage-fiction.

8h12 – Réfectoire Desmond Tutu de l'hôtel Protea Landmark de Polokwane

Petit dej' de l'équipe de France dans le réfectoire Desmond Tutu de l'hôtel Protea Landmark. Bacari Sagna partage un bol de Chocapics avec Hugo Lloris, pendant que Mathieu Valbuena regarde un épisode d'Inspecteur Gadget sur son iPhone après avoir fini ses Craquottes.

Yoann Gourcuff est super content: il reste un yaourt à la banane sur le buffet et personne à l'horizon pour le lui chiper, pas comme hier avec ce salaud d'Éric Abidal. « Hey kesse tu fé sal' boloss ? » : Pas bol pour Yoyo, aujourd'hui c'est Franky Ribéry qui se met sur son passage. «  Tu le veux ton Bifidus Actif !? Et ben mets-toi à 4 pattes et imite le chien ! » . Gourcuff s'exécute et fait wouf-wouf. « Téma le gros dép' ! » William Gallas et Nico Anelka - qui ont ramené leur PSP pour le petit dej' - se marrent comme des baleines pendant leur partie de PES: «  Arrête Franky ! Il va encore aller voir le coach pour pleurer comme une baltringue! » .

Jérémy Toulalan discute au loin avec Robert Duverne, son préparateur physique à l'OL: « Regarde moi ce bordel ... Faut que je fasse quelque chose putain. ... Tu peux me prêter ton téléphone Robert ? J'ai besoin de consulter un numéro... »

Lire la suite du reportage fiction sur StreetPress
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Dalmat au tribunal
0 2