1. //
  2. // Groupe A
  3. // France-Albanie

Le totem de Matuidi

C'est une constante depuis le début du championnat d'Europe. Les minutes défilent et Blaise Matuidi se balade avec sa cape d'invisibilité sur le dos, tout en restant en permanence sur la pelouse. Tactiquement et techniquement, il existe pourtant aujourd'hui plusieurs problèmes avec le milieu du PSG et la victoire en trompe-l'œil contre l'Albanie (2-0), mercredi soir, a encore laissé derrière elle des questions.

Modififié
3k 96
C’est désormais une certitude. Peu importe le temps, peu importe le vent, peu importe la copie rendue, il sera là. C'est un homme de toutes les minutes, de tous les instants, de toutes les batailles. Denis Brogniart n’est donc plus le seul à filer des totems. Au bout de l’aventure, Didier Deschamps se posera et regardera Blaise Matuidi se battre avec les poteaux. Encore une fois, mercredi soir, le milieu du PSG a été là, de la première à la dernière minute. Face à l’Albanie (2-0), Matuidi a couru, beaucoup, et a souffert, souvent, notamment dans une première période où il ne s’est jamais projeté vers l’avant, comme il a pu le faire par moments en seconde période, après la rentrée de Paul Pogba et le retour d’un 4-3-3 plus conforme à une équipe de France qui ne peut faire le jeu naturellement. La France est une terre de football exigeante et elle aime se créer des problèmes. Depuis quelques jours, la pensée dominante avait accouché d’un casse-tête Pogba qui n’en est pas un. La deuxième rencontre de ce championnat d’Europe aura au moins montré une chose : Paul Pogba est bien indispensable à cette équipe de France dans un milieu à trois que Didier Deschamps collera désormais sur sa feuille blanche jusqu’à la fin de cet Euro 2016. Mais aussi d’une nouvelle certitude : Blaise Matuidi est intouchable dans la tête de Didier Deschamps.

L'aventurier honnête


Et pourtant, si cette soirée aura bien laissé une conclusion dans les esprits, c’est qu’avancer masqué avec le milieu du PSG comme relayeur pose plusieurs soucis. Le premier est d’ordre technique, car le cœur et la volonté d’un joueur ne peuvent cacher éternellement ses carences. Que Matuidi soit devenu un international n’est pas une honte, loin de là. Sa propension à disparaître une fois que le niveau s’élève reste désormais aussi un constat quasi-définitif. Voir Blaise Matuidi avancer sur un terrain de football, c’est aimer souffrir : le dos courbé, les mains qui se baladent et l’absence d’élégance. Au fond, Matuidi a du Mamadou Sakho, un homme que Barton qualifiait il y a quelques semaines de « clown jonglant avec des assiettes. On attend juste qu’il les fasse tomber par terre. Mais d’une certaine manière, il arrive toujours à les garder en l’air. Il est en contradiction avec les lois du mouvement sur chaque touche. » Blaise, c’est un peu ça. Et Blaise, c’est aussi l’histoire d’un mec normal qui progresse à chaque rencontre, mais qui se contente de la sacro-sainte discipline-méthode. C’est un soldat silencieux, honnête, mais qui n’ira jamais en première ligne lorsqu’il faudra aller à la guerre. Car il n’a peut-être simplement pas le talent nécessaire, qu’il a touché ses limites techniques même si, au fond, il reste un exemple incontournable dans son registre.

Sauvé au prochain conseil


La question qui se pose aujourd’hui est simple : pourquoi Paul Pogba a été sacrifié au profit de Blaise Matuidi ? Le milieu du PSG a déjà prouvé ses qualités, c’est indéniable : il a le coffre physique, la capacité de récupération dans un pressing collectif (ce que la France ne fait pas vraiment), de la profondeur et propose, toujours, en permanence. Le problème étant posé, la finalité est pourtant cruelle. Oui, Matuidi n’est pas une valeur ajoutée dans le jeu à cette équipe de France, car il limite la vitesse de jeu, se trouve souvent déconnecté de la construction et offre une capacité de transmission limitée. Plus encore, le Parisien s’offre une liberté offensive, là où Pogba pense avant tout collectif et équilibre. Reste que Matuidi est encore et toujours là. Il le sera aussi probablement demain. Nike en a fait son égérie, la France médiatique son porte-voix là où Pogba a été lynché en place publique. Au PSG, il porte le mégaphone et est devenu le symbole que les dirigeants parisiens rêvaient : un titi parisien qui a cravaché sur les routes d’une formation compliquée pour finalement atteindre son sommet personnel. Blaise Matuidi a déjà prouvé qu’il était un bon joueur, de là à en faire un indiscutable, l’écart est immense. Mais peu importe, au prochain conseil, il sera sauvé, le totem posé entre les jambes.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Les conséquences de la sélec "à la gueule" façon Deschamps. Evra et Giroud en sont deux autres. Ces types ont peu de chance de sortir du 11, Didier les aime bien trop.
Mais oui, Blaise m'insupporte, et je désespère de voir le supporter français lambda se rendre compte qu'il est d'une intolérable nullité depuis un moment déjà.

PS je ne factorise pas ses performances au PSG, pour des raisons évidentes.
Pogba, Evra, Griezmann après le premier match, Matuidi, Martial et Giroud après le deuxième... Six joueurs dont la presse n'a contesté à aucun moment la présence dans la liste des 23 et qui, depuis le début de la compétition, ont déjà essuyé la vindicte des médias.

Qu'il y ait eu à redire quant au contenu des matches des uns ou des autres, oui, forcément. Mais cette promptitude à désigner des coupables, en permanence, me surprendra toujours.
 //  08:24  //  Supporter des Pays-Bas
Note : -2
Message posté par .Pelusa.


Qu'il y ait eu à redire quant au contenu des matches des uns ou des autres, oui, forcément. Mais cette promptitude à désigner des coupables, en permanence, me surprendra toujours.


Surtout désigner les coupables parmi les "sans talent". Matuidi et Giroud feraient exactement les mêmes matches mais avec du "talent", ils seraient pardonnés sans aucun problème.
Note : 2
Personne se dit que Matuidi est un leader ou un exemple sur le terrain pour ses coéquipiers ? Après sur le fond de l'article je suis d'accord personnellement. J'espère voir Cabaye ou Sissoko (pour la densité défensive et la verticalité) au prochain match, au moins pour essayer.
Cela me tue de mettre ton milieu le plus doué, pogba,dans un registre, milieu défensif, et une position à droite qui n'est pas la sienne. Pq?. Pour mettre un besogneux comme matuidi, il a une technique de bouboule, qu'est ce qu'il va faire en phase technique sous prétexte qu'il a marqué quelques buts il s'enflamme à jouer carrément ailier. Arrêtons.
but_de_Filip Niveau : Loisir
Je suis d'accord avec pas mal de points de cet article. Matuidi fait globalement une année pourrie et surtout c'est une abération de mettre Pogba sur le banc pour le mettre titulaire contre une équipe regroupée comme l'Albanie où il ne va rien apporter.

Par contre dire qu'il n'est pas bon quand le niveau s'élève c'est complétement faux et injuste - surtout quand cette conclusion se fait après un match contre l'Albanie. Que ce soit en équipe de France et surtout avec Paris en LdC, il répond justement présent dans les grands RV quand d'autres ce cachent (bon encore une fois son année passée n'est pas bonne et ça inclut les matchs contre City). Personellement je me suis arracher les cheveux à le voir titu hier mais j'espère de tout coeur le voir sur le terrain si on joue l'Espagne ou l'Allemagne en demie et le voir sortir un match de patron comme il l'a déjà fait contre l'Espagne, le Barça, Chelsea, etc... Il peut aussi se trouer mais c'est un des seuls qui peut se mettre au niveau dans un grand match selon moi.
Message posté par toof11
Surtout désigner les coupables parmi les "sans talent". Matuidi et Giroud feraient exactement les mêmes matches mais avec du "talent", ils seraient pardonnés sans aucun problème.


Pas sûr. Regarde comme tout le monde tombe sur Martial, vingt piges. Il n'a pas été bon hier, c'est clair, et zéro but en onze sélections, ça commence à être vraiment nul, comme ratio, mais tout le monde s'accorde à dire (dans une certaine mesure) que c'est un jeune talentueux, payé beaucoup trop cher par MU, mais néanmoins prometteur. C'est pas l'archétype du "besogneux", quoi. Et si t'écoutes les "observateurs", c'est limite s'il est pas devenu tricard en une mi-temps. Mais la dernière fois qu'on a joué l'Albanie, c'est Payet que tout le monde considérait comme nul et à ne plus rappeler...

Cercle sans fin, c'est vertigineux.
C'est qoui le truc? Chercher un coupable à près chaque match,matuidi n'est peut être beau à voir jouer mais il apporte un certain équilibre,il n'a peut être pas la technique ou l'élégance de certains mais son abattage et son harcèlement du millieu adverse sont énormes et puis on a bien vu avec le real qui a voulu jouer avec 3 milieux technique Isco,modric et Kroos comment il y'avait déséquilibre allez blaisou
Le seul moment ou Matuidi devra être titulaire: face à des équipes de possession type Espagne, dans les autres cas de figures avec lui la France joue à 10; donc le garder au frais jusqu'aux demi (si la France y parvient)
C'est quand même dingue que des mecs qui n'y connaissent rien au foot comme Ancelotti, Blanc et Deschamps s’évertuent à faire jouer un mec comme Matuidi.

So Foot de comptoir
Faisons l'union sacrée et cachons nous. 2 matchs immonde sans aucune maîtrise face à deux adversaires de second rang mais non retenant que la victoire et maintenant la poussière sous paillasson.

Matuidi est un boulet à double titre pour cette équipe de France: techniquement il est nul, pourquoi l'envoyer jouer l'attaque et sempaler sur les défenseurs adverses quand le type ne se met pas faire un contrôle, et tactiquement il déséquilibre tout, à dezonner constamment à un poste d'ailier qui n'est pas le sien.

Et la deuxième conséquence c'est le sacrifice de pogba, le type est obligé de jouer milieu défensif, plus préoccupé à colmater les trois laisser au milieu qu'à attaquer. C'est dingue que DD laisse faire ça.

Il te faut un vrai milieu avec un pogba à son vrai poste milieu relayeur offensif gauche, un kante relayeur droit avec un vocation plus conservateur, et meneur de jeu plus reculé comme cabaye (et cela m'arrache la gueule de le dire).

Bon maintenant s'il faut continuer à se plaire dans la médiocrité et ne surtout rien dire OK.
 //  08:59  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Message posté par .Pelusa.
Pas sûr. Regarde comme tout le monde tombe sur Martial, vingt piges. Il n'a pas été bon hier, c'est clair, et zéro but en onze sélections, ça commence à être vraiment nul, comme ratio, mais tout le monde s'accorde à dire (dans une certaine mesure) que c'est un jeune talentueux, payé beaucoup trop cher par MU, mais néanmoins prometteur. C'est pas l'archétype du "besogneux", quoi. Et si t'écoutes les "observateurs", c'est limite s'il est pas devenu tricard en une mi-temps. Mais la dernière fois qu'on a joué l'Albanie, c'est Payet que tout le monde considérait comme nul et à ne plus rappeler...

Cercle sans fin, c'est vertigineux.


Oui mais il ne me semble pas haï comme peut l'être Matuidi, ou Giroud avant lui. Oui, je parle bien de haine (justifiée ou non), c'est le mot qui convient quand on voit les commentaires sur Matuidi. Rien à voir avec Pogba dont on nous assurait qu'il était martyrisé pour quelques critiques...
Message posté par Aghnar
C'est quand même dingue que des mecs qui n'y connaissent rien au foot comme Ancelotti, Blanc et Deschamps s’évertuent à faire jouer un mec comme Matuidi.

So Foot de comptoir


Le faire jouer certes mais pas systèmatiquement (en plus celà lui fera du bien de se reposer un peu)avec Kante et Pogba il ne sert à rien.
Moi qui suis un inconditionnel du joueur, je commence également à me poser des questions. Je ne peux juger sa saison parce que pas assez vu de match du PSG, mais là clairement il n'est pas au niveau dans ce début d'€.

Même dans ses qualités premières de récupération au milieu de terrain je le trouve absent, alors qu'avant il ratissait comme peu de joueurs en sont capables.

Après il faut voir aussi nos premiers adversaires, la Roumanie et l'Albanie sont deux équipes qui jouent très bas donc avec son nouveau profil plus offensif c'est difficile de le voir dans de bonnes conditions. Parce qu'il est peut-être limité techniquement, mais il sait faire une passe et un controle donc il apporte forcément de la profondeur face à des équipes jouant plus vers l'avant.

La question de le préférer à Pogba, DD en a certainement une : besoin de le reposer, le "sanctionner" face à son non match (même si perso je l'ai pas trouvé catastrophique non plus) ou parce qu'il a sous-évalué cette équipe d'Albanie.

Bref on verra Pogba titu face à la Suisse, ça sera le moment de prouver qu'il est présent.
 //  09:05  //  Supporter des Pays-Bas
Note : 1
Message posté par Aghnar
C'est quand même dingue que des mecs qui n'y connaissent rien au foot comme Ancelotti, Blanc et Deschamps s’évertuent à faire jouer un mec comme Matuidi.

So Foot de comptoir


Juste sur le raisonnement, un grand coach peut aussi se tromper. Et autant Ancelotti et Deschamps sont des cautions, autant Blanc... enfin bref.
Et puis le mec a un peu évolué depuis.
Je continue de penser que c'est un bon joueur, mais qui, comme Pogba, doit être canalisé, sinon ça devient vite le foutoir.
VairellesZeBest Niveau : Loisir
Je veux bien qu'il ne soit pas le milieu le plus élégant ou le plus créatif. Mais il faut arrêter le matuidi bashing un moment. Il ratisse,cavale, oriente pas si mal, et en plus il marque des buts et peut même prendre la profondeur de temps en temps. Qu'est ce qu'on demande à un milieu déf? exactement ces qualités. alors oui il est moins créatif que Pogba, mais dans un 4-2-3-1 à deux milieux déf, Pogba n'a pas sa place évidemment. Kanté à lui seul ferait tout le boulot défensif? On est pas à Fifa les mecs. A la limite, si Diarra avait été dispo, la question se serait posée. Or, hier les alternatives c'était Sissoko ou Cabaye, pas Pogba évidemment. C Martial ou Coman qui sortent Pogba du 11, pas Matuidi. Et si Matuidi a été mauvais hier, que dire de ces 2 la? Mais puisque la tendance du moment c'est de tailler Matuidi et de réclamer Ben Arfa (qui n'aurait rien apporté), alors sofoot s'y plie.
el magnifico49 Niveau : District
Matuidi aura été le français le plus surcoté des dernieres années dans les médias et meme parmis les supporters.
la cause française du Psg , un joueur symbole de la médiocrité du foot français , qui aime les braves qui mouillent le maillot.
Blaise fait une bonne année avec Carlo , enfin il colmate les brêches jusqu au moment ou carlo trouve l equilibre de l equipe et là son role devient bien moindre.
malgré tout certains vont meme le qualifier de meilleur récupérateur d Europe . La hype est parti!!
Sous blanc , les héritiers de Carlo/Leo démarrent en fanfare grace à un motta à 100% et donc matuidi comme les autres jouent plutot bien , ca dure 5 mois , avec un matuidi plus libre sur le terrain que verratti , et c est là que démarre cette aberration . Comme il marque 7 buts on note ses progres offensifs. sauf que ces progres offensifs cachent autre chose ... une baisse progressive de son niveau défensif et un placement plus qu aléatoire. Réf au match contre chelsea ou il est incapable d aider les 2 italiens , l equipe est coupé en 2 des qu il y a gros pressing en face (blanc avait en plus décider de se passer de pastore dans l entrejeu ..)
La surmédiatisation a fait mal , le cerveau de blaise a pris de la hauteur, et son niveau va progressivement régressé. A cela s ajoute des prépa physique à la mords moi le noeud digne du staff de touillette , et on arrive à un matuidi qui couvre beaucoup moins le terrain et qui est tres largement absent des débats lors des attaques adverses. De toute façon , son manque de justesse technique n est pas compatible avec le role qu on lui confie.
Cette année , les yeux s ouvrent enfin. L escroquerie a assez duré (celle de tout donné en amical ou contre l om) tout comme celle de Blanc , et c est pas plus mal !
Message posté par el magnifico49
Matuidi aura été le français le plus surcoté des dernieres années dans les médias et meme parmis les supporters.
la cause française du Psg , un joueur symbole de la médiocrité du foot français , qui aime les braves qui mouillent le maillot.
Blaise fait une bonne année avec Carlo , enfin il colmate les brêches jusqu au moment ou carlo trouve l equilibre de l equipe et là son role devient bien moindre.
malgré tout certains vont meme le qualifier de meilleur récupérateur d Europe . La hype est parti!!
Sous blanc , les héritiers de Carlo/Leo démarrent en fanfare grace à un motta à 100% et donc matuidi comme les autres jouent plutot bien , ca dure 5 mois , avec un matuidi plus libre sur le terrain que verratti , et c est là que démarre cette aberration . Comme il marque 7 buts on note ses progres offensifs. sauf que ces progres offensifs cachent autre chose ... une baisse progressive de son niveau défensif et un placement plus qu aléatoire. Réf au match contre chelsea ou il est incapable d aider les 2 italiens , l equipe est coupé en 2 des qu il y a gros pressing en face (blanc avait en plus décider de se passer de pastore dans l entrejeu ..)
La surmédiatisation a fait mal , le cerveau de blaise a pris de la hauteur, et son niveau va progressivement régressé. A cela s ajoute des prépa physique à la mords moi le noeud digne du staff de touillette , et on arrive à un matuidi qui couvre beaucoup moins le terrain et qui est tres largement absent des débats lors des attaques adverses. De toute façon , son manque de justesse technique n est pas compatible avec le role qu on lui confie.
Cette année , les yeux s ouvrent enfin. L escroquerie a assez duré (celle de tout donné en amical ou contre l om) tout comme celle de Blanc , et c est pas plus mal !


Bien vu il n'y a rien à ajouter,en espèrant que DD a vu aussi ses carences et qu'il saura y remédier.
 //  09:20  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par el magnifico49

la cause française du Psg , un joueur symbole de la médiocrité du foot français , qui aime les braves qui mouillent le maillot.


Il en faut aussi, des braves qui mouillent le maillot. On ne construit pas une équipe avec 11 techniciens ni avec 11 bourrins.
Pas foncièrement d'accord avec l'analyse mais plutôt avec le constat de l'article.
J'en suis encore à chercher la plus value de Matuidi dans le 11 français.
Y'a 2 ans, Matuidi était parfait, à savoir qu'il jouait en parfaite conscience de ses qualités et défauts, ce qui en faisait un joueur précieux par son abattage, le harcèlement permanent du porteur du ballon. Aujourd'hui il a pris goût au but et se proféré trop, du coup il déséquilibre le milieu, et bride Pogba qui n'a pas la marge de manœuvre que son talent et son statut devrait lui conférer.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 96