Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Le topic des romantiques

Dernier message de la page précédente, posté par Don't mess with Tonygoal
le 10/10/2018 à 23:04
Beau récit dans lequel je reconnais des bribes de mon histoire passée. La douleur des séparations, la douceur et l'intensité des retrouvailles, les périodes de doute. C'est le lot de la relation à distance mais on ne m'enlèvera pas de l'idée que ça vaut le coup, surtout dans ce monde où on a pris l'habitude d'avoir tout et tout de suite.
Réponse de Lamine.Turgut
le 10/10/2018 à 23:22
Il y a quelques mois, je venais pleurer ma solitude sur un autre topic.

Aujourd'hui, je vis le début d'une histoire précieuse. Le hasard m'a mis sur la route de quelqu'un de rare. Avec lui, j'ai en commun toutes mes idées sur la C1.

On partage notre végétarisme (on l’a jamais bouffée cette cochonne), notre égocentrisme un peu extrême (« l’autre enculée d’otarie, on va la bouffer toute crue ! »), notre kiff d'aller voir des matchs de ruud avec des bi sur le .com en se bourrant la gueule accoudés au comptoir, notre anticapitalisme (« JMA ferme ta gueule : notre fond souverain vaincra ! »), notre incompréhension du monde d'aujourd'hui (« mais kéki veut, Tebas ? »)

Bref, des idées rares aujourd'hui et qui vous font sentir différent de la masse, parfois jusqu'à un sentiment de solitude quand vous êtes seul devant le guichet à vouloir acheter 1 billet pour une demi.
(« barre-toi Laminou, tu nous fais chier et y’a pas match en ce milieu de semaine : on est en avril, corniaud ! ») ... :(

Nos goûts pour les Rojo sont d'une troublante similitude, on passe des après-midi entiers à jouer inter-exter ensemble avec sa magnifique pointe de vitesse par dessus. J'ai toujours rêvé d'avoir ne serait-ce qu'un joueur avec qui j'aurais tant de points communs, alors quand il s'agit d'un Kyky beau comme le jour ...

Je ne crois pas au postulat à l'eau de rose qui veut que l'on a tous une chance de la gagner un jour, mais je caresse l’espoirs lui de tomber dessus. Le chemin sera dur car une relation à distance jusqu’au Wanda Metropolitano va s'imposer, je ne sais pas de quoi demain sera fait et ce tableau idyllique peut vite partir en éclats - enculés de Pool - mais putain que c'est bon de vivre ces moments-là !

Et j'avais oublié à quel point voir un joueur donner autant d’amour était merveilleux.


(bonne route, @Don’t)
Réponse de Max_Payne
le 10/10/2018 à 23:25
Message posté par Don't mess with Tonygoal
Merci pour le soutien! Si tu as des statistiques sur la survie des relations à distance je suis preneur!

Plus sérieusement j'ai déjà fait plusieurs fois (dont mon record établi à 7000 km pendant 1 an) et j'y ai toujours survécu. Ce qui est rare est précieux et je suis bien placé pour dire qu'une relation à distance peut sublimer l'amour.


Presque 2000 km d'écart entre mon Finistère et Séville pendant deux ans.
Mais ça valait le coup car depuis on a une p'tite fille et un(e) 2ème en route.

Ca va le faire Tonyo ! Vraiment content de lire que tu aies rencontré quelqu'un !
Ce message a été modifié.
Réponse de Manalas
le 10/10/2018 à 23:56
Message posté par Don't mess with Tonygoal
Il y a quelques semaines je venais pleurer ma solitude sur ce topic. Aujourd'hui, je vis le début d'une histoire précieuse. Le hasard m'a mis sur la route de quelqu'un de rare. Avec elle j'ai en commun toutes mes idées sur la vie. On partage notre végétarisme, notre écologisme un peu extrême, notre kiff d'aller voir des matchs de rugby en se bourrant la gueule accoudés au comptoir, notre anticapitalisme, notre incompréhension du monde d'aujourd'hui. Bref, des idées rares aujourd'hui et qui vous font sentir différent de la masse, parfois jusqu'à un sentiment de solitude. Nos goûts musicaux sont d'une troublante similitude, on passe des après-midi entiers à jouer de la guitare ensemble avec sa magnifique voix par dessus. J'ai toujours rêvé d'avoir ne serait-ce qu'un pote avec qui j'aurais tant de points communs, alors quand il s'agit d'une femme belle comme le jour... Je ne crois pas au postulat à l'eau de rose qui veut que l'on a tous une âme sœur que l'on rencontre forcément un jour, mais j'ai eu la chance de tomber dessus. Le chemin sera dur car une relation à distance va s'imposer, je ne sais pas de quoi demain sera fait et ce tableau idyllique peut vite partir en éclats, mais putain que c'est bon de vivre ces moments-là. Et j'avais oublié à quel point faire l'amour avec une femme pour la première fois était merveilleux.


Si seulement je pouvais rencontrer une femme qui partagerait avec moi le même amour vibrant pour le Troisième Reich et la viande chevaline...
Réponse de Don't mess with Tonygoal
le 11/10/2018 à 09:27
Message posté par Lamine.Turgut
Il y a quelques mois, je venais pleurer ma solitude sur un autre topic.

Aujourd'hui, je vis le début d'une histoire précieuse. Le hasard m'a mis sur la route de quelqu'un de rare. Avec lui, j'ai en commun toutes mes idées sur la C1.

On partage notre végétarisme (on l’a jamais bouffée cette cochonne), notre égocentrisme un peu extrême (« l’autre enculée d’otarie, on va la bouffer toute crue ! »), notre kiff d'aller voir des [i


Tu l'auras ta promise aux grandes oreilles Laminou. En espérant qu'elle n'ait pas en plus des grandes dents.
Réponse de Don't mess with Tonygoal
le 11/10/2018 à 09:52
Message posté par Max_Payne
Presque 2000 km d'écart entre mon Finistère et Séville pendant deux ans.
Mais ça valait le coup car depuis on a une p'tite fille et un(e) 2ème en route.

Ca va le faire Tonyo ! Vraiment content de lire que tu aies rencontré quelqu'un !


Merci et félicitations pour le deuxième je savais pas !
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 15:37
Message posté par Italia90
D'ailleurs, sont-ce bien des idées aussi rares que ça ?
Parce que l'anticapitalisme, l'incompréhension du monde actuel et l'alcoolisme pendant le spectacle sportif c'est quand même très répandu ^^


Tony t'as bien répondu:

Message posté par Don't mess with Tonygoal
C'est pas des idées rares mais rares sont les gens qui sont conscients qu'ils peuvent les mettre en application tous les jours et essaient de le faire au mieux.

(par exemple en phase avec ces idées-là, à 45 piges j'ai renoncé à ma carrière de cadre commercial(TB payé, j'ai divisé mon salaire par 3,5) sur la Côte d'Azur pour rentrer au village rénover la maison familiale et travailler à la fromagerie du cousin. Ok j'avais moins de débit internet, pas de cinés à 90km à la ronde, pas de restos à 35km à la ronde, aucun transport en commun mais j'ai bu un ENORME bol d'air de vie à Alt850m en plein centre Corse)
Réponse de Manalas
le 11/10/2018 à 16:30
"(par exemple en phase avec ces idées-là, à 45 piges j'ai renoncé à ma carrière de cadre commercial(TB payé, j'ai divisé mon salaire par 3,5) sur la Côte d'Azur pour rentrer au village rénover la maison familiale et travailler à la fromagerie du cousin. Ok j'avais moins de débit internet, pas de cinés à 90km à la ronde, pas de restos à 35km à la ronde, aucun transport en commun mais j'ai bu un ENORME bol d'air de vie à Alt850m en plein centre Corse)"

Ça, c'est beau.
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 16:41
J'aurais pu passer au 13h de JP Pernaud!^^
Ce message a été modifié.
Réponse de Footinator
le 11/10/2018 à 16:48
Message posté par Manalas
"(par exemple en phase avec ces idées-là, à 45 piges j'ai renoncé à ma carrière de cadre commercial(TB payé, j'ai divisé mon salaire par 3,5) sur la Côte d'Azur pour rentrer au village rénover la maison familiale et travailler à la fromagerie du cousin. Ok j'avais moins de débit internet, pas de cinés à 90km à la ronde, pas de restos à 35km à la ronde, aucun transport en commun mais j'ai bu un ENORME bol d'air de vie à Alt850m en plein centre Corse)"

Ça, c'est beau.


C'est même admirable. Et courageux, si on considère que gagner le plus d'argent possible est une fin en soi et qu'on peut pas vivre sans.
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 16:54
Oui mais plus de loyer et moins de "tentations" de consommation.

On se contente de ce que la nature ns offre... (et c'est bien)
Réponse de JalovesbigTits
le 11/10/2018 à 16:56
Oui mais quand tu as bien gagné ta vie et que tu as un peu epargné, tes aspirations te semblent plus accessibles que lorsque t'es toujours dans la dèche, je pense que ça joue un rôle!
Réponse de JalovesbigTits
le 11/10/2018 à 16:57
Oui mais quand tu as bien gagné ta vie et que tu as un peu epargné, tes aspirations te semblent plus accessibles que lorsque t'es toujours dans la dèche, je pense que ça joue un rôle!
Ce message a été modifié 2 fois.
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 17:02
Tout à fait.

Tu perds "matériellement" mais en $, plus de loyer, pas de facture d'eau, le bois gratuit, plus d'impôts sur le revenu...
Tu as ton potager, le fromage, un peu de charcuterie, des chataîgnes, du miel (en fait on s'entraide en échanges avec les cousins) ce qui permet de descendre "aux courses" tous les 15j/3semaines.

Bref, peu de dépenses. Je suis un mauvais citoyen-consommateur huhu.
Réponse de JalovesbigTits
le 11/10/2018 à 17:44
Fais gaffe tout de même ! Huhuhu



https://youtu.be/EbQfjs38nwg
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 18:18
Hahaha!
Réponse de Champion-mon-frère
le 11/10/2018 à 19:26
Respect So Frites ! Si tu y as trouvé ton bonheur c’était que c’était clairement le choix à faire.

Tu avais quand même une connexion pour aller sur So Foot j’espre ?
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 19:45
Oui ça fonctionne même assez bien, je suis moins emmerdé que sur le continent, quasi jamais de panne contrairement à Grasse. Le seul souci c'est les coupures de courant l'hiver de temps en temps mais rien à voir avec la connexion, c'est juste qu'on a plus de jus (heureusement qu'on a la cheminée).

Bon c'est pas la fibre mais je ne suis pas un garçon pressé...

Tranquille...
Réponse de Italia90
le 11/10/2018 à 20:10
Message posté par So-Frites
Tout à fait.

Tu perds "matériellement" mais en $, plus de loyer, pas de facture d'eau, le bois gratuit, plus d'impôts sur le revenu...
Tu as ton potager, le fromage, un peu de charcuterie, des chataîgnes, du miel (en fait on s'entraide en échanges avec les cousins) ce qui permet de descendre "aux courses" tous les 15j/3semaines.

Bref, peu de dépenses. Je suis un mauvais citoyen-consommateur huhu.


Et bassiste new-wave avec ça !

Bravo pour le courage que tu as eu de changer de quotidien...
Ce message a été modifié.
Réponse de Lamine.Turgut
le 11/10/2018 à 20:45
Comme c’est meugnonnn ...

Vous êtes en train de tous vous faire citrono-pipoter par ce rhododendron de SF !

« Gneu-gneu-gneu ... on vit sans l’sou ... humblement ... des valôôôrs saines ... ». Des « gracù l’amicù » dans tous les sens alors qu’il cherche rien d’autre qu’à nous la foutre au cul, oui !

MAIS VOUS VOYEZ PAS ??!? Il lorgne sur notre Hexagoal ... en plus l’année prochaine il va tirer 250 patates avec sa BIP et z’allez voir à la rentrée : ça va crâner avec ses toutes nouvelles Jordan-LOSC et vouloir imposer un règne léonin sur le championnat de France.

(mais moi on ne me la fait pas : je serai vigilant car je DETESTE l’injustice !)
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 20:56
Haha, ds la campagne Lilloise, suffit de s'baisser pour ramasser bien plus que 250 patates!
Réponse de Champion-mon-frère
le 11/10/2018 à 21:38
Je t'imagine comme ça maintenant So Frites : https://www.dailymotion.com/video/xs1k8
Réponse de So-Frites
le 11/10/2018 à 21:48
Je ne suis pas à ce point...

Par contre je pourrais jouer aux indiens mieux que lui avec son poney, j'ai une jument "Stella"(certes assez âgée) et un cheval "Castagnu" qui lui ferait l'affaire tellement il est toufoufou.
Réponse de MathySmith
le 12/10/2018 à 18:37
Ton début d'histoire me fait sourire ami Tonygoal, moi qui vit la même chose avec la mienne et qui ait autant de points communs avec, la musique en faisant partie. Je te souhaite que ça dure, et tant pis pour la distance. Je te renvoie également à mon expérience de relation à distance d'il y a quelques pages, qui bien qu'elle se soit mal terminée, je ne regretterais pour rien au monde. On n'avait dès le départ pas autant d'atomes crochus qu'on pensait et j'étais amoureux sans expérience et sans aucun jugement rationnel qui auraient pu me permettre de faire certaines choses autrement et peut-être faire en sorte que la chute finale soit moins douloureuse. Mais tu me parais avoir plus d'expérience que moi à l'époque et des bases solides pour bâtir une relation sur le long terme, en espérant qu'à l'instar d'un Totti ou d'un Maldini avec leur dulcinée Romana ou Milanesa, ça dure le plus longtemps possible et que vous soyiez heureux. (Je vous conseille de voir le film "The Notebook" ensemble si vous l'avez pas vu, ça risque de vous parler en bien.)

So-Frites tes messages m'ont aussi fait me sentir moins seul. Et ça me rassure une fois de plus qu'on peut avoir des convictions qui sortent des "normes" et être anti-capitaliste et passionné de football en même temps. Et assumer.
Réponse de So-Frites
le 12/10/2018 à 18:58
Oui c'est ça, je ne peux pas me passer du "jeu de football"...
Pour le meilleur et pour le pire, tel un couple. Amen.
Réponse de Manalas
le 12/10/2018 à 20:37
Message posté par MathySmith
Ton début d'histoire me fait sourire ami Tonygoal, moi qui vit la même chose avec la mienne et qui ait autant de points communs avec, la musique en faisant partie. Je te souhaite que ça dure, et tant pis pour la distance. Je te renvoie également à mon expérience de relation à distance d'il y a quelques pages, qui bien qu'elle se soit mal terminée, je ne regretterais pour rien au monde. On n'avait dès le départ pas autant d'atomes crochus qu'on pensait et j'étais amoureux sans expérience et sans aucun jugement rationnel qui auraient pu me permettre de faire certaines choses autrement et peut-être faire en sorte que la chute finale soit moins douloureuse. Mais tu me parais avoir plus d'expérience que moi à l'époque et des bases solides pour bâtir une relation sur le long terme, en espérant qu'à l'instar d'un Totti ou d'un Maldini avec leur dulcinée Romana ou Milanesa, ça dure le plus longtemps possible et que vous soyiez heureux. (Je vous conseille de voir le film "The Notebook" ensemble si vous l'avez pas vu, ça risque de vous parler en bien.)

So-Frites tes messages m'ont aussi fait me sentir moins seul. Et ça me rassure une fois de plus qu'on peut avoir des convictions qui sortent des "normes" et être anti-capitaliste et passionné de football en même temps. Et assumer.


Tiens tu tombes bien toi.

Y a une Turque dans mon programme cette année, elle vient tout droit de Constantinople, elle est fan du Fener et est pourtant dans le camp dit des gentils (d'après d'éminents géopoliticiens que je lis dans le métro). Tu me conseillerais de l'aborder comment ? On a déjà tchatche mais j'imagine qu'il y a des chausses trappe typiques et croquants de leur coin, nan ? Genre chais pas, elles prennent comment l'arrogance ?
Réponse de Manalas
le 12/10/2018 à 20:39
Par exemple, le génocide arménien ? Un bon sujet ?
Réponse de Manalas
le 12/10/2018 à 20:41
Ah et j'ai oublié de dire qu'elle était canon, des yeux de lémuriens, une bouche langoureuse, une voix sensuelle, une petite bouille toute mignonne et des bzezels.... poualalalala
Réponse de Alceste Poquelin
le 12/10/2018 à 22:24
Message posté par Manalas
Genre chais pas, elles prennent comment l'arrogance ?


Dans le cul, comme les autres...
Réponse de Totti Chianti
le 13/10/2018 à 07:56
Élevez le débat, les amis, y a pas que le cul dans la vie... ^^
Réponse de Totti Chianti
le 13/10/2018 à 07:57
Message posté par Manalas
Par exemple, le génocide arménien ? Un bon sujet ?


Tu peux essayer de lui parler de la politique d'Erdogan aussi...
Réponse de Alceste Poquelin
le 13/10/2018 à 09:20
Essaye déjà surtout de savoir si elle est turque ou kurde. Parce que les kurdes deviennent très vite taquin quand tu leur parles de leur beau pays qu'est la Turquie...
Réponse de Manalas
le 13/10/2018 à 13:17
Message posté par Alceste Poquelin
Dans le cul, comme les autres...


Huhu t'es con.

Sur Erdogan c'était le premier sujet, histoire de savoir si elle faisait partie du camp des Turcs qui s'prennent des bières ou ceux qui sont tristounets.
Réponse de Don't mess with Tonygoal
le 13/10/2018 à 13:31
@Mathy

Merci pour ton soutien! Par contre pour la comparaison ce sera plutôt Eric Sikora avec le RC Lens évidemment ;) Tu as raison de ne pas regretter, les relations à distance il n'y a rien de plus "formateur" et ce genre d'expérience aide à grandir. Il vaut mieux galérer à cause de la distance que de se prendre la tête à la maison tous les soirs. Et merci pour The Notebook, je viens de lire le synopsis et c'est effectivement une bonne idée!
Réponse de val201
le 14/10/2018 à 08:15
Message posté par Manalas
Huhu t'es con.

Sur Erdogan c'était le premier sujet, histoire de savoir si elle faisait partie du camp des Turcs qui s'prennent des bières ou ceux qui sont tristounets.

Si elle vient d'Istanbul, tu peux lui demander quelle rive elle préfère (européenne ou asiatique). Mais vu qu'elle supporte le Fener, y a des chances qu'elle préfère le côté asiatique. Et de là t'embraie sur à quel point Kadıköy c'est sympa, etc.
Ce message a été modifié.
Réponse de Manalas
le 14/10/2018 à 10:44
Message posté par val201
Si elle vient d'Istanbul, tu peux lui demander quelle rive elle préfère (européenne ou asiatique). Mais vu qu'elle supporte le Fener, y a des chances qu'elle préfère le côté asiatique. Et de là t'embraie sur à quel point Kadıköy c'est sympa, etc.


Ouais mais on a déjà discuté de tout ça évidemment !

Moi je parle de la psyché des filles turques que je connais pas du tout. Leur âme. Leurs interdits. Les erreurs qu'elles pardonnent pas et les intentions qu'elles valorisent. Les hommes qu'elles recherchent et ceux qu'elles abhorrent. Quels sont leurs totems ? Sont elles pragmatiques ou plutôt romantiques ? Ont elles de vrais marqueurs méditerranéens ?

Puis le goût de leur cyprine évidemment.
Réponse de Elcocolonel
le 14/10/2018 à 12:20
pistache-fraise.
c'est ce côté acide et exotique.
Réponse de Alceste Poquelin
le 14/10/2018 à 12:40
Salade, tomate, oignon, sauce blanche...
Réponse de MathySmith
le 14/10/2018 à 14:58
Pour te répondre Manalas (et d'avance désolé pour le pavé), déjà que tu aies pu l'aborder c'est un bon point (pour en avoir rencontré d'autres avant même d'aller vivre un temps là-bas je sais que c'était jamais facile ; par exemple une fille en première année de fac dont j'étais juste dingue et qui m'a vite fait comprendre que c'était même pas la peine parce que j'étais pas Turc ; elle a finalement fini par se fiancer avec un gérant de kebab à Lyon dont elle est "tombée amoureuse" quand les parents respectifs les ont fait se rencontrer...).

Quand on était au chantier où on s'est rencontrés, si tu as lu mon histoire tu te souviens sans doute qu'il y avait deux Turques. La deuxième (qui est restée une amie depuis) était musulmane pratiquante, dans une famille très conservatrice et traditionnaliste (c'était déjà un miracle que ses parents la laissent faire des études et envisageaient qu'elle obtienne un boulot). Elle était tombée amoureuse d'un mec du village pendant le chantier, et ç'a été dur pour elle parce qu'elle savait qu'elle ne pouvait rien faire, même pas une histoire sans lendemain, parce que ça se saurait tôt ou tard et qu'elle craignait le pire. Elle a finalement fini par se marier en Turquie il y a peu avec un militaire qui est en prison pour avoir été pris dans l'histoire du coup d'Etat manqué un peu malgré lui, mais c'est une autre histoire.

Celle avec qui j'ai finalement eu une relation de 2 ans et demi, j'ai eu de la chance qu'elle était un peu du genre romantique, comme moi. J'ai pas cherché à lui plaire par de grands discours, mais juste en étant moi-même et en lui faisant comprendre ce que ça représentait pour moi d'être en relation avec qqn, etc. Plus tard, pour tout ce qui concerne la politique par exemple, j'ai vite vu que comme beaucoup d'autres elle était contre la politique d'Erdogan (c'était en 2013 donc il n'avait pas encore les pleins pouvoirs) mais qu'elle n'osait surtout rien faire par peur des représailles de la part du régime. Donc les manifs de l'époque où j'y étais (dont celle qui a finit par un meurtre au parc Gezi d'Istanbul), tu penses bien que c'était hors de question pour elle d'y participer. Et c'était la même chose pour beaucoup d'autres, par exemple plutôt que de se rebeller contre son père et lui annoncer qu'elle était en couple avec un Français qui avait changé sa vie du jour au lendemain pour venir vivre avec elle à Ankara, elle maintenait notre histoire dans le mensonge pour lui, et il n'a jamais su que j'existais (je te laisse imaginer au passage combien c'était dur pour moi de me dire que je n'existais pas aux yeux d'une partie de sa famille ; une fois on a fait un voyage d'une journée avec sa mère et sa soeur, il ne fallait surtout pas qu'on prenne une photo avec nous quatre dessus !). Pour les autres Turques que j'ai côtoyées du côté de ses amies à elle, c'était pas mal du traditionnalisme aussi, et la peur que si elles essaient de changer les choses elles soient reniées de leur famille. Certaines n'osaient même pas sortir avec un mec originaire d'une autre ville, voire d'un autre quartier !
Les autres, c'étaient celles qui étaient à l'université où j'allais, qui est un des rares microcosmes rebelles et libertaires de Turquie ; elles se gênaient pas pour braver les interdits et coucher à tout-va, avec des Turcs de n'importe où, des Kurdes, des Erasmus...et répétaient à qui voulait l'entendre qu'une fois leur diplôme en poche elles se barreraient de leur pays. Avec elle je pouvais discuter de tout, sans tabous, c'était le jour et la nuit par rapport à celles qui vivaient en dehors des murs de cette université.

Pour essayer de répondre maintenant directement à la question que tu m'as posée, déjà essaie de savoir à quel point elle est ouverte d'esprit, si elle est du style à suivre les idées et traditions familiales ou pas, si elle déjà voyagé et où et dans quel contexte (mon ex avait voyagé la plupart du temps dans des établissements de vacances pour militaires, bonjour la découverte...), est-ce qu'elle a vu Midnight Express et est-ce qu'elle pense que la situation a évolué depuis, ce genre de trucs. L'arrogance en général elles sont habitués parce que beaucoup de mecs en Turquie la jouent matcho et paternalistes donc j'imagine que ça va de pair, si tu as d'autres choses à proposer évite ^^
Le génocide arménien c'est LE sujet à éviter à tout prix ! Même avec les plus ouverts d'esprit que j'ai vu là-bas, c'est hyper tabou, j'en ai vu aucun m'en parler sans me traiter d'Occidental endoctriné par des lobbies d'historiens ou je ne sais quoi ; faut croire que sur ce sujet-là le lavage de cerveau a été très efficace...
Comme a dit Alceste effectivement fais gaffe de quoi tu parles si elle est Kurde, les rares à qui j'ai parlé étaient tous prêts à prendre les armes et le maquis pour tuer tous les Turcs et mourir en héros/martyrs pour leur patrie (mais c'étaient que des mecs).
Si elle est fan du Fener, ça peut être marrant de la titiller là-dessus (les fans de Galatasaray et de Fenerbahçe adorent dire que leur club est le meilleur de l'histoire du foot turc et que son rival n'est qu'une pâle copie remplie de corrompus et de traîtres).
Sinon, un truc qui lui ferait plaiz', ce serait que si un jour vous parlez kebab (ou mangez un kebab) ensemble, que tu prononces le mot "döner" en disant "deuneur" et pas "doneur" comme la plupart des gens font x) et puisque dans mon souvenir tu es sur Bruxelles, le mot "dürüm" se prononce "durum" et pas "douroum" ;)
Si vous buvez un verre ou mangez quelque chose ensemble, dis-lui aussi avant de commencer "afiyet olsun" (toutes les lettres se prononcent), c'est une formule de politesse qui fait toujours son petit effet (ça veut dire "bon appétit" mais ça s'élargit aussi à ce qu'on boit). Les Turcs savent très bien que peu de gens parlent leur langue en dehors d'eux, et sont super contents quand des étrangers connaissent une ou deux expressions. Si un jour/soir tu sens que vous commencez à être un peu proches (ou bourrés, au choix), appelle-la "canım" (prononcer "djaneum" avec le "eu" au fond de la gorge, regarde sur Google Translate comment ça se prononcer), ça la fera rire (ça veut dire littéralement "mon âme", et ça s'utilise aussi bien pour dire "mon chéri" qu'en marque de respect, c'est l'avantage de ce mot !).

Tu devrais déjà avoir quelques bases avec ça, mais hésite pas si tu as d'autres questions ;)
Réponse de MathySmith
le 14/10/2018 à 14:59
Pragmatiques ou romantiques ? Je dirais que ça dépend d'où elles viennent (mais à Istanbul elles sont plus dans le romantisme je pense parce que c'est vraiment une ville particulière).
Vrais marqueurs méditerranéens ça c'est certain en revanche.
Ce message a été modifié.
Réponse de Manalas
le 14/10/2018 à 18:32
Message posté par MathySmith
Pour te répondre Manalas (et d'avance désolé pour le pavé), déjà que tu aies pu l'aborder c'est un bon point (pour en avoir rencontré d'autres avant même d'aller vivre un temps là-bas je sais que c'était jamais facile ; par exemple une fille en première année de fac dont j'étais juste dingue et qui m'a vite fait comprendre que c'était même pas la peine parce que j'étais pas Turc ; elle a finalement fini par se fiancer avec un gérant de kebab à Lyon dont elle est "tombée amoureuse" quand les parents respectifs les ont fait se rencontrer...).

Quand on était au chantier où on s'est rencontrés, si tu as lu mon histoire tu te souviens sans doute qu'il y avait deux Turques. La deuxième (qui est restée une amie depuis) était musulmane pratiquante, dans une famille très conservatrice et traditionnaliste (c'était déjà un miracle que ses parents la laissent faire des études et envisageaient qu'elle obtienne un boulot). Elle était tombée amoureuse d'un mec du village pendant le chantier, et ç'a été dur pour elle parce qu'elle savait qu'elle ne pouvait rien faire, même pas une histoire sans lendemain, parce que ça se saurait tôt ou tard et qu'elle craignait le pire. Elle a finalement fini par se marier en Turquie il y a peu avec un militaire qui est en prison pour avoir été pris dans l'histoire du coup d'Etat manqué un peu malgré lui, mais c'est une autre histoire.

Celle avec qui j'ai finalement eu une relation de 2 ans et demi, j'ai eu de la chance qu'elle était un peu du genre romantique, comme moi. J'ai pas cherché à lui plaire par de grands discours, mais juste en étant moi-même et en lui faisant comprendre ce que ça représentait pour moi d'être en relation avec qqn, etc. Plus tard, pour tout ce qui concerne la politique par exemple, j'ai vite vu que comme beaucoup d'autres elle était contre la politique d'Erdogan (c'était en 2013 donc il n'avait pas encore les pleins pouvoirs) mais qu'elle n'osait surtout rien faire par peur des représailles de la part du régime. Donc les manifs de l'époque où j'y étais (dont celle qui a finit par un meurtre au parc Gezi d'Istanbul), tu penses bien que c'était hors de question pour elle d'y participer. Et c'était la même chose pour beaucoup d'autres, par exemple plutôt que de se rebeller contre son père et lui annoncer qu'elle était en couple avec un Français qui avait changé sa vie du jour au lendemain pour venir vivre avec elle à Ankara, elle maintenait notre histoire dans le mensonge pour lui, et il n'a jamais su que j'existais (je te laisse imaginer au passage combien c'était dur pour moi de me dire que je n'existais pas aux yeux d'une partie de sa famille ; une fois on a fait un voyage d'une journée avec sa mère et sa soeur, il ne fallait surtout pas qu'on prenne une photo avec nous quatre dessus !). Pour les autres Turques que j'ai côtoyées du côté de ses amies à elle, c'était pas mal du traditionnalisme aussi, et la peur que si elles essaient de changer les choses elles soient reniées de leur famille. Certaines n'osaient même pas sortir avec un mec originaire d'une autre ville, voire d'un autre quartier !
Les autres, c'étaient celles qui étaient à l'université où j'allais, qui est un des rares microcosmes rebelles et libertaires de Turquie ; elles se gênaient pas pour braver les interdits et coucher à tout-va, avec des Turcs de n'importe où, des Kurdes, des Erasmus...et répétaient à qui voulait l'entendre qu'une fois leur diplôme en poche elles se barreraient de leur pays. Avec elle je pouvais discuter de tout, sans tabous, c'était le jour et la nuit par rapport à celles qui vivaient en dehors des murs de cette université.

Pour essayer de répondre maintenant directement à la question que tu m'as posée, déjà essaie de savoir à quel point elle est ouverte d'esprit, si elle est du style à suivre les idées et traditions familiales ou pas, si elle déjà voyagé et où et dans quel contexte (mon ex avait voyagé la plupart du temps dans des établissements de vacances pour militaires, bonjour la découverte...), est-ce qu'elle a vu Midnight Express et est-ce qu'elle pense que la situation a évolué depuis, ce genre de trucs. L'arrogance en général elles sont habitués parce que beaucoup de mecs en Turquie la jouent matcho et paternalistes donc j'imagine que ça va de pair, si tu as d'autres choses à proposer évite ^^
Le génocide arménien c'est LE sujet à éviter à tout prix ! Même avec les plus ouverts d'esprit que j'ai vu là-bas, c'est hyper tabou, j'en ai vu aucun m'en parler sans me traiter d'Occidental endoctriné par des lobbies d'historiens ou je ne sais quoi ; faut croire que sur ce sujet-là le lavage de cerveau a été très efficace...
Comme a dit Alceste effectivement fais gaffe de quoi tu parles si elle est Kurde, les rares à qui j'ai parlé étaient tous prêts à prendre les armes et le maquis pour tuer tous les Turcs et mourir en héros/martyrs pour leur patrie (mais c'étaient que des mecs).
Si elle est fan du Fener, ça peut être marrant de la titiller là-dessus (les fans de Galatasaray et de Fenerbahçe adorent dire que leur club est le meilleur de l'histoire du foot turc et que son rival n'est qu'une pâle copie remplie de corrompus et de traîtres).
Sinon, un truc qui lui ferait plaiz', ce serait que si un jour vous parlez kebab (ou mangez un kebab) ensemble, que tu prononces le mot "döner" en disant "deuneur" et pas "doneur" comme la plupart des gens font x) et puisque dans mon souvenir tu es sur Bruxelles, le mot "dürüm" se prononce "durum" et pas "douroum" ;)
Si vous buvez un verre ou mangez quelque chose ensemble, dis-lui aussi avant de commencer "afiyet olsun" (toutes les lettres se prononcent), c'est une formule de politesse qui fait toujours son petit effet (ça veut dire "bon appétit" mais ça s'élargit aussi à ce qu'on boit). Les Turcs savent très bien que peu de gens parlent leur langue en dehors d'eux, et sont super contents quand des étrangers connaissent une ou deux expressions. Si un jour/soir tu sens que vous commencez à être un peu proches (ou bourrés, au choix), appelle-la "canım" (prononcer "djaneum" avec le "eu" au fond de la gorge, regarde sur Google Translate comment ça se prononcer), ça la fera rire (ça veut dire littéralement "mon âme", et ça s'utilise aussi bien pour dire "mon chéri" qu'en marque de respect, c'est l'avantage de ce mot !).

Tu devrais déjà avoir quelques bases avec ça, mais hésite pas si tu as d'autres questions ;)


Merci pour ce compte-rendu pour le moins exhaustif.

Elle est universitaire, très (trop) anglicisée mais elle est canon. Ce qui compense. Elle fait partie d'une joyeuse troupe de LLM. Je l'ai embarquée dans la Kasteel Rouge, elle tournait avant à la Kriek, misérable. J'lui avais demandé qui elle supportait parce que dans ma tête: Galatasaray c'était les Occidentalisés, Fener les orientaux un peu plus fermés et Besiktas les bolchéviques... Mais du coup elle est Fener sans être fermée, mais une gueule plus orientale (croyais qu'elle était mexicaine la gonzesse).

"L'arrogance en général elles sont habitués parce que beaucoup de mecs en Turquie la jouent matcho et paternalistes donc j'imagine que ça va de pair, si tu as d'autres choses à proposer évite ^^"

Bieeeeeen ça. Très bien même !

J'vous tiendrais au jus, que ce soit un échec ou une réussite. j'prendrai aussi des échantillons que j'enverrai au siège de So Foot par chrono post, cadeau. Mais d'après ce que tu me dis, ça semble ressembler aux autres gens d'la zone, genre les Grecs, même s'ils ne l'avoueront jamais.
Réponse de Elcocolonel
le 14/10/2018 à 20:12
Entre deux défaites de Nancy et les canons qui vont avec pour oublier, je me suis retrouvé avec une Allemande dans les jardins de la Pépinière cet aprèm. Et merde, le concert sympa, la fille sympa et le soleil, malgré tout, j'avais une seule envie c'était de rentrer chez moi - et pas parce que ça se passait mal.

La solitude c'est quand même un truc qui vous mange de l'intérieur, insupportable à certains moments quand vous êtes dans votre appart, la nuit, qu'il faut dormir seul, mais j'ai jamais trouvé rien de plus complet. Ca doit être mon foutu caractère. à long terme, à part moi-même, ma gueule, je supporte pas grand monde.

Du coup, Manalas, je te souhaite toute réussite, glorieuse. Faut bien que vous meniez les batailles que j'abandonne.
Réponse de Manalas
le 14/10/2018 à 22:13
Message posté par Elcocolonel
Entre deux défaites de Nancy et les canons qui vont avec pour oublier, je me suis retrouvé avec une Allemande dans les jardins de la Pépinière cet aprèm. Et merde, le concert sympa, la fille sympa et le soleil, malgré tout, j'avais une seule envie c'était de rentrer chez moi - et pas parce que ça se passait mal.

La solitude c'est quand même un truc qui vous mange de l'intérieur, insupportable à certains moments quand vous êtes dans votre appart, la nuit, qu'il faut dormir seul, mais j'ai jamais trouvé rien de plus complet. Ca doit être mon foutu caractère. à long terme, à part moi-même, ma gueule, je supporte pas grand monde.

Du coup, Manalas, je te souhaite toute réussite, glorieuse. Faut bien que vous meniez les batailles que j'abandonne.


Merde fieu, dur à prendre.

Tout ce que je peux te dire, c'est que t'auras une bière ou deux à l'oeil si tu passes sur BX un de ces jours.
Réponse de Hemassy
le 15/10/2018 à 10:35
Les allemandes en même temps...
Réponse de Elcocolonel
le 15/10/2018 à 12:38
détrompe-toi mon pote (tu permets que je t'appelle mon pote?), je vous réserve mon premier message d'ici-bas pour les jours qui viennent sur une histoire allemande tiens.
Réponse de MathySmith
le 15/10/2018 à 13:26
Hâte de lire ça mon colonel !

Et bonne chance à toi Manalas. Tu m'as définitivement donné envie d'aller me mettre une petite mine avec toi un de ces quatre en ayant cité la Kasteel Red.
Réponse de Manalas
le 15/10/2018 à 15:09
Message posté par MathySmith
Hâte de lire ça mon colonel !

Et bonne chance à toi Manalas. Tu m'as définitivement donné envie d'aller me mettre une petite mine avec toi un de ces quatre en ayant cité la Kasteel Red.


Carrément fieu, essaye d'une manière ou d'une autre de me filer un mail histoire qu'on se boive quelques coups.
Réponse de MathySmith
le 16/10/2018 à 23:19
Faut que je réfléchisse à une alternative, vu qu'on peut plus envoyer de messages privés sur le site maintenant...
Réponse de bunk
le 17/10/2018 à 17:17
Message posté par Manalas
Ouais mais on a déjà discuté de tout ça évidemment !

Moi je parle de la psyché des filles turques que je connais pas du tout. Leur âme. Leurs interdits. Les erreurs qu'elles pardonnent pas et les intentions qu'elles valorisent. Les hommes qu'elles recherchent et ceux qu'elles abhorrent. Quels sont leurs totems ? Sont elles pragmatiques ou plutôt romantiques ? Ont elles de vrais marqueurs méditerranéens ?

Puis le goût de leur cyprine évidemment.


salut mec,
Evite les sujets politiques, essaie de savoir de quel milieu elle vient : intellectuel, commerçant, etc ça te donne une idée de ses positionnements éventuels. La Turquie reste très segmentée. Elle valorisera d'abord tout l'interet que tu mets dans sa culture, sa langue, nourriture etc et son pays (histoire etc). Elle ne te pardonnera pas si tu dis que tu préfères la Grèce ou que l'ouzo est meilleur que le raki ou si tu parles mal de son pays en règle général. Les Turcs restent très nationalistes selon nos critères. D'autre part, ils ont la conviction que tout le monde déteste (ou méprise etc) la Turquie.
Tu évites tout sujet politique, notamment les thématiques du génocide arménien et des kurdes, mêmes avec les plus ouvertes d'entre elles.
Tu prends des pincettes avec la situation politique actuelle.
Tu fais attention avec la religion mais c'est un sujet essentiel. La plupart de l'élite occidentalisée intellectuelle est plus anti-islam que n'importe quel occidental que je connais (ceci est à prendre avec des pincettes, ce n'est que mon expérience). C'est une société divisée et les lignes de divisions sont parfois peu évidentes pour nous.
Moi je trouve qu'elles sont largement plus romantiques que les Françaises mais certaines peuvent être aussi très intéressées par le fait d'avoir un passeport européen (=mariage avec européen = pragmatiques).
Macho c'est pas forcément un mal, le côté parisien sophistiqué ça ne leur plait pas forcément non plus.
Marqueurs méditerranéens mais aussi orientaux, musulman et nationaux.

En vocabulaire, au-delà du "Canim" que je trouve un peu osé, tu peu connaitre "abla" (qui est "ma soeur"... ouais c'est pas forcément la relation que tu veux avoir hein...) ou "çok güzelsin" (tchok guzel sin) qui veut dire " tu es très jolie". Quand tu vas boire un coup c'est plutot şerefe qu'on dit (chéréfé).

Bon courage, je suis passé par là. J'adore la Turquie et ses habitants. Et les filles turques aussi.
Réponse de Carpet crawler
le 17/10/2018 à 17:50
Mouais, il a parlé de filles turques, pas de coucher avec Erdogan....
Réponse de bunk
le 17/10/2018 à 18:35
Putain une page plus loin les mecs citent la Kro et la Heineken comme des Pils! Et moi qui croyais que les Belges s'y connaissaient en bière... Hé ho, c'est pas parce que ce sont des bières blondes que ce sont des pils. C'est juste de la merde.
Par contre les Pilsner Urquel, Meteor, ou les Allemandes type Rothaus (sud) ou Jever (nord) sont excellentes.

Allez, comme j'aime la Belgique, je vais le prouver avec une Gouden Carolus qui m'attend sagement.

Connectez vous pour participer à cette discussion

il y a 1 heure Une nouvelle statue pour Iniesta 2 il y a 2 heures Un but égalisateur dans le temps additionnel fait polémique en Argentine 4 il y a 5 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 4 heures Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 35 il y a 6 heures Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 69
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom