En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 34e journée
  3. // Manchester United/Aston Villa (3-0)

Le titre pour Manchester United !

Grâce à une entame de match exceptionnelle et un Robin van Persie intenable avec trois buts, Manchester United a récolté un succès facile sur Aston Villa (3-0). Succès qui lui permet de rafler le titre de champion d'Angleterre, le 20e de son histoire.

Modififié
Manchester United - Aston Villa : 3-0
Buts : Robin van Persie (2e, 13e et 33e) pour MU.

Et de 20 pour Manchester United. Les Red Devils ont remporté ce soir leur 20e titre de champion d'Angleterre, à la faveur d'un large succès sur Aston Villa. Un succès de champion : auteurs d'une entame parfaite, les Mancuniens ont rapidement tué le match, grâce à un grand Robin van Persie, auteur d'un triplé. Mais le Hollandais n'était pas seul, il a été assisté divinement par Rooney et Giggs, décisifs. Avec ces 3 points, ils mettent 16 unités entre eux et le dauphin Manchester City, qui ne pourra pas effectuer de folle remontée. A quatre journées du terme, Sir Alex Ferguson – qui soulève quant à lui son 13e titre en Premier League avec MU – s'est lancé un dernier défi, aller chercher le record de points sur une saison – 95 – détenu par le Chelsea de Mourinho. En jouant comme ils l'ont fait ce soir, ses hommes n'auront aucun souci.

MU et van Persie sont on fire

83 secondes. C'est le temps qu'il aura fallu à Manchester United pour justifier les chants annonciateurs d'Old Trafford. Depuis le côté droit, Rafael adresse un long centre à destination du second poteau et de Giggs, lequel libère van Persie, qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond (1-0, 2e). MU voulait tuer le match d'entrée, MU l'a fait. Et rien ne semble le rassasier. Quelques secondes plus tard, sur une nouvelle action initiée depuis le côté droit, Valencia offre la balle du doublé à van Persie. Mais la reprise file au-dessus du cadre. Le rythme ne baisse pas. Comme pour offrir à leur public une prestation de circonstance, les Mancuniens poussent, assiègent la surface adverse. Là où les Villans ne touchent pas une bille, Rafael, lui, tâte le poteau d'une frappe lointaine. Logique que ce deuxième but – déjà – décisif arrive rapidement. Mais la forme, en revanche, n'a rien d'attendu : Rooney balance une longue ouverture depuis le milieu de terrain, van Persie reprend directement de volée à l'entrée de la surface, pour catapulter le cuir petit filet opposé (2-0, 13e). Superbe. Les Red Devils peuvent même se permettre de relâcher un peu la pression. Tout en conservant la maîtrise, avec ou sans ballon. En effet, sonné qu'il est depuis la 2e minute, Aston Villa ne relève pas la tête. Et reste laxiste derrière : sur un contre rondement mené par le duo Kagawa-Giggs, van Persie se permet même le hat-trick. (3-0, 33e). Manière de permettre à ses supporters de festoyer dès la pause.

Les Mancuniens dans la maîtrise

Car oui, à la reprise, on sait déjà que les jeux sont faits. Logiquement, ça se ressent dans le jeu, où les Mancuniens, comme en fin de premier acte, laissent volontiers l'initiative à leurs pauvres adversaires. A la différence qu'ils concèdent cette fois-ci davantage d'espaces. Et des occasions : sur un corner, van Persie – décidément partout – sauve ainsi les siens en détournant une tête sur sa ligne, tandis que De Gea sort une première parade sur une tentative de Benteke. Mais ce sera tout. Après ces dix premières minutes de flottement, les Red Devils retrouvent leur maîtrise. Si ce n'est du ballon, du rythme. Et pendant ce temps, Old Trafford chante. Pendant que Kagawa foire un but tout fait, Old Trafford attend. Comme ses onze joueurs, finalement. Eux aussi espéraient seulement les trois coups de sifflet. Pour fêter comme il se doit ce 20e titre.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18