1. //
  2. // Real Madrid champion

Le titre du Real en dix dates

Vainqueur de ce sprint final face au Barça, le Real Madrid a parfaitement négocié ses matchs en retard pour s’adjuger cette Liga. Mais le succès du club royal s’est surtout construit sur une saison complète.

Modififié

  • 21 juin 2016, le rapatriement de Morata

  • L’actualité du football se trouve dans cet Euro en France, mais le Real Madrid en profite pour déjà préparer les contours de son effectif en béton armé. Comme cela était pressenti, le buteur de la Juventus fait son grand retour dans le club de ses rêves. Une option d’achat prioritaire à 32 millions d’euros est levée par le club de la capitale, et lui permet de voir en Álvaro Morata un concurrent crédible à Karim Benzema sur le front de l’attaque. Encore un. « C’est mon souhait de triompher au Real Madrid, expliquait le joueur encore sous contrat avec la Juve. Mais à Madrid, il y a de grands joueurs... Ce que je veux, c’est jouer et me sentir important. » Important, Morata le sera dès le début de saison grâce à des buts contre Vigo ou Bilbao dans le moneytime. Un vrai chasseur de buts.


  • 9 août 2016, la victoire en Supercoupe d'Europe

  • Pour bien démarrer une saison, il est toujours de bon augure de remporter un titre continental. Opposé au FC Séville au Lerkendal Stadion de Trondheim, le Real se retrouve face à un club déjà triple vainqueur de la C3 et habitué à affronter le vainqueur de la C1. Plus accrocheurs que lors de la confrontation de 2014, les Sevillistas, d’abord menés, parviennent à remonter au score grâce à deux buts de Franco Vasquez et Yevhen Konoplyanka. La finale approche de son terme, le FC Séville concède un corner à la dernière minute du temps additionnel. Et là, c’est la classique : centre dévié de Lucas Vasquez au second poteau, tête smashée de Sergio Ramos, but. Comme lors de la C1 2014, comme lors de la C1 2015, le capitaine Ramos remet ça. Les deux équipes filent en prolongation, et un rush final de Daniel Carvajal parachève le succès merengue en Norvège (3-2). De quoi engranger de la confiance pour la suite.

    Les cinq hommes du titre


  • 19 novembre 2016, la leçon donnée à l’Atlético de Madrid

  • Un premier gros rendez-vous dans la saison, un derby madrilène au Vicente-Calderón et des possibilités de voir le Real Madrid chuter contre le voisin. Il faut bien le dire, ce derby de Madrid est attendu par beaucoup pour enfin voir le Real de Zidane tomber dans une confrontation majeure. L’Atlético de Madrid est déterminé à mettre en difficulté un Real privé de Sergio Ramos et Pepe en charnière centrale. Et pourtant, rien ne gêne le Real Madrid dans cette rencontre, insolent de tranquillité en défense. En attaque, un homme parvient à se distinguer au tableau d’affichage : Cristiano Ronaldo. Le Real signe une victoire 3-0 à l’extérieur, et le Portugais inscrit... un triplé (23e, 71e, 77e). OKLM.



  • 3 décembre 2016, le but de Ramos dans les arrêts de jeu du Clásico

  • C’est évidemment le grand tournant de la saison, tout simplement parce qu’une victoire du Barça ce soir-là aurait pu permettre aux Culés de se retrouver à égalité de points avec le Real Madrid à la dernière journée, le tout avec une différence de buts particulière favorable... Le Barça serait donc leader avant cette dernière journée. Mais tout cela, c’est de la poudre de perlimpinpin pour Sergio Ramos. Encore une fois, le capitaine des Blancos arrache un match nul au Nou Camp grâce à un coup de tête décisif, sur un service non moins décisif de Luka Modrić (1-1). Un coup de gourdin sur la tête du Barça, et une invincibilité toujours préservée après quatorze journées de championnat. Costaud.


  • 25 janvier 2017, l’élimination en Coupe du Roi

  • Le Real Madrid aurait assurément préféré se retrouver en finale de Coupe du Roi face au FC Barcelone pour tenter un incroyable triplé cette saison, mais ce ne sera pas le cas. La faute à qui ? Au Celta de Vigo. Dans une double opposition où les Celestes seront d’abord parvenus à s’imposer dans la manche aller à Madrid, le Real ne parvient pas à rattraper son retard au retour et concède un match nul à rebondissements (2-2). Deux fois le Celta mène au score, et deux fois le Real parvient à égaliser. Mais jamais les Madrilènes ne prennent l’avantage pour s'octroyer le statut de qualifié. Un mal pour un bien, puisque l’équipe de Zinédine Zidane pourra se concentrer davantage sur la Liga et la Ligue des champions. Le verre à moitié plein est toujours meilleur.


  • 1er février 2017, la conservation de James

  • Le marché hivernal pointe à peine le bout de son nez que déjà les grandes rumeurs de transfert atteignent le Real Madrid. Parmi elles, le cas de James Rodríguez est un dossier chaud à gérer de la meilleure manière possible. Comprendre : garder tous ses éléments jusqu’à la fin de la saison pour avoir un effectif suffisant sans devoir piocher dans des joueurs de seconde zone. « Je veux être ici, mais parfois les choses ne fonctionnent pas comme prévu. Il faut que je réfléchisse et je ne peux pas garantir si je vais rester ou non, parce que je veux jouer plus. » Un temps annoncé du côté de la Juventus puis en Premier League, James succombera finalement au discours fédérateur de Zidane pour conserver l’unité au sein du groupe madrilène. Février démarre, tout remplaçant de luxe est bon à prendre.



  • 1er mars 2017, la mutinerie contre Las Palmas

  • Un champion ne doit jamais rendre les armes. Face aux Amarillos venus des Canaries, le Real Madrid se retrouve bousculé dans son antre par une équipe sans aucun complexe. Tenue en échec, la Maison-Blanche voit les espoirs de victoire s’éloigner quand Gareth Bale perd le contrôle de ses nerfs à la suite d'une bousculade excessive avec le capitaine adverse, Jonathan Viera. Un carton rouge qui oblige le Real à jouer toute la seconde période en infériorité numérique. Le club se retrouve mené 3-1 à l’heure de jeu, et la défaite semble inévitable. Heureusement, le Real détient avec Cristiano Ronaldo un homme capable de surmonter les difficultés. Ses deux buts inscrits coup sur coup (86e, 89e) permettent au Real de sortir du match avec un nul miraculeux, et un mental gonflé à bloc (3-3).


  • 4 mars 2017, la confirmation d’un banc en or à Eibar

  • Pour ce déplacement au Pays basque, Zidane décide de faire tourner son effectif, trois jours seulement après avoir concédé le nul sur sa pelouse contre Las Palmas. Un risque potentiel, surtout quand les statistiques d’Eibar à domicile sont plutôt positives (8 victoires, 2 nuls et 3 défaites). Mais de risque, le Real Madrid n’en connaîtra aucun, grâce à un Karim Benzema mué en capitaine d’un soir. En seulement une demi-heure de jeu, le Real mène 3-0 et l’affaire est déjà pliée. Les remplaçants de luxe que sont James Rodríguez, Lucas Vasquez ou Marco Asensio sont cette fois-ci titulaires et prouvent à Zidane que leur envie reste intacte. Le dernier cité inscrit le quatrième but de la rencontre à l’heure de jeu, et Zizou peut procéder à des changements pour faire souffler les cadres (1-4). La lessiveuse madrilène tourne désormais à plein régime.


  • 26 avril 2017, le festival à La Corogne

  • Le sprint final avec le FC Barcelone vient d’être relancé, et le Real Madrid débarque à La Corogne avec la volonté d’éviter tout accrochage. Vaincu sur son terrain par le Barça trois jours plus tôt, les stigmates d’une défaite dans un Clásico pourraient être présents dans les têtes, et un déplacement à La Corogne (où le FC Barcelone s’était incliné plus tôt dans la saison) s’avère dangereux. Non utilisé par Zinédine Zidane dans le choc des titans, Isco est cette fois-ci placé titulaire au Riazor. Pas de crise de colère ni de désinvolture manifeste, bien au contraire : Francisco Román Alarcón Suárez illumine la rencontre de toute sa classe. Des passes millimétrées, des dribbles doux comme du velours, et un but dans ce festival offensif proposé par le Real Madrid (2-6). Ovationné par le stade à sa sortie du terrain, Isco emmagasine ce soir-là une énorme cote de popularité au sein du club. De quoi le laisser terminer la saison dans la peau d’un titulaire en puissance à la place de Gareth Bale, trop souvent blessé.


  • 14 mai 2017, le coup de maître contre Séville

  • « Aujourd'hui, ce sont les meilleurs au monde. Ils sont en finale de Ligue des champions, ils jouent pour gagner la Liga et leur moral est très haut. Il faudra faire un superbe match face à un rival important. » Voici les mots prononcés par Jorge Sampaoli à propos du Real Madrid avant une rencontre déterminante pour les deux équipes. Élogieux envers son adversaire, Don Sampa sait que ce match peut permettre à Séville de rester dans le sillage de l’Atlético de Madrid dans l’optique d’une qualification directe pour la C1. Oui, mais voilà, en face, le FC Séville voit s’avancer un véritable ogre qui souhaite obtenir cette Liga coûte que coûte, quitte à jouer avec les règles. D’un coup franc malicieux, Nacho ouvre le score et laisse ensuite le soin à Cristiano Ronaldo de boucler le suspense au Santiago-Bernabéu (4-1). En bon renard, le Real Madrid devient le phénix des hôtes de cette Liga.





    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié




    Dans cet article

    chelseafan27 Niveau : Loisir
    Premier commentaire hhhhhhh
    Note : 1
    - C’est une bonne situation ça, scribe ?

    - Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres.

    Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée...

    Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... je ne suis qu’amour !

    Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ?

    Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi...



    (viens m’chercher !)
    3 réponses à ce commentaire.
    et oui, on peut résumer ce titre à ça:
    la tête de ramos à la 89ème au nou camp.

    mathématiquement et méchamment,
    sans cette tête aujourd'hui
    on en serait à égalité aux points
    titre barca (les 2 clasico gagnés)

    ... ce joueur au mental de psychopathe.
    Rashtignac Niveau : DHR
    Alala casse toi avec tes litanies sinistres.
    Sauf que non.
    Si Ramos ne met pas le but qui egalise ,la suite ne se limiterait pas a cette difference.
    Rien ne pouvait empecher le Real d'etre champion.Mais ca aura une influence.
    3 réponses à ce commentaire.
    lefootspectacle Niveau : District
    "C’est évidemment le grand tournant de la saison, tout simplement parce qu’une victoire du Barça ce soir-là aurait pu permettre aux Culés de se retrouver à égalité de points avec le Real Madrid à la dernière journée (...)".
    Non, absolument pas, rien ne dit que le Barça et le Real auraient eu parcours-là par la suite!
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  09:11  //  Aficionado del Real Madrid
    Note : 1
    Ne crie pas trop fort, merde !

    Sinon, ca va commencer à se voir que les "prédictions" a posteriori type "sans la vidéo, le score final aurait été de 1-1 au lieu de 2-0" sont de belles conneries, alors que le football en a besoin !

    D'ailleurs, du coup, est-ce qu'on dit postdiction ? On pourrait...
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  09:13  //  Aficionado del Real Madrid
    On le dit en Anglais apparemment, pour les abrutis comme moi que ca intéresserait
    2 réponses à ce commentaire.
    Pas un article sur Benzema! Bizarre! Est-ce que Benz est devenu Dieudo? Espèce de racistes!
    C'est pitoyable!
    Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
    il y a 3 heures Berbatov s'aventure en Inde 10 il y a 3 heures Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 il y a 5 heures Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 115
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    il y a 9 heures Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 3 Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3 Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 108 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 8
    Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38
    À lire ensuite
    95 minutes chrono