Le titre, « c'est jouable »

Modififié
0 0
La situation n'est pas des plus rassurantes en ce moment à Bordeaux, mais l'ambition, selon certains joueurs, n'a pas complètement déserté le navire.

«  Marseille en tête, ça nous motive, a déclaré un Marouane Chamakh plus que remonté. Ça stresse un peu aussi, mais je pense que l'on peut aller les chercher. Pour moi, ils restent le favori pour le titre, mais ils ne font pas peur. On peut rivaliser avec eux, comme avec Lyon, a-t-il ajouté. Je pense que l'on est meilleurs quand on est dos au mur, et c'est un mal pour un bien. Lyon risque de laisser de l'énergie en C1. Alors, à nous d'en profiter. Je pense que si l'on prend le jeu à notre compte, on peut faire très mal » .

Rien n'est encore joué, donc. « On ne peut pas oublier que l'on est arrivés en finale de la Coupe de la Ligue, que l'on a réalisé l'exploit de se hisser en quarts de la Ligue des Champions, et que l'on est toujours dans le groupe de tête en championnat, a souligné Wendel. Le titre ? On est capables, bien sûr, a-t-il affirmé. On est à trois points du premier (Marseille), avec deux journées de retard, et une par rapport à lui. Si l'on montre le même visage, la même agressivité et le même état d'esprit que contre Lyon, ça restera jouable. Il faut tout donner au cours de ces neuf derniers matches » .

Premier don, ce soir, au Parc des Princes.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bordeaux, pas frais
0 0