1. // Euro 2012
  2. // Tirage au sort

Le tirage de l'Euro fait jaser

Le tirage à peine achevé, les langues se délient, conjecturent, pronostiquent... Le dotcom en profite pour téléphoner à travers toute l'Europe pour récolter la bonne parole. Verbatim...

Modififié
0 0
Groupe A: Pologne / Grèce / Russie / République Tchèque

La réaction de Damien Perquis, international polonais, défenseur central vers Montbéliard

La réaction de Mario Licka, international tchèque, quadrilingue


Groupe B: Pays-Bas/ Danemark / Allemagne / Portugal

La réaction de Carsten Ramelow, ex-international allemand, 46 sélections, 3 buts

La réaction de Robby Resenbrink, double finaliste de la coupe du Monde avec les Pays-Bas de Cruyff


Groupe C: Espagne/ Italie / Irlande / Croatie

La réaction de Javier Irureta, deux fois élu meilleur manager de la Liga

La réaction de Roberto Donadoni, sélectionneur de l'Italie lors du dernier Euro


Groupe D: Ukraine / Angleterre / France / Suède

La réaction de Dominique Rocheteau, ange vert

La réaction de JPP, membre du club très fermé des Ballons d'or français, inventeur des papinades


Paroles de spécialistes. D'ici là, en attendant l'Euro à vingt-quatre (France 2016), la phase finale, élargie à seize équipes depuis 1996, permet de rejouer quelques vieux standards. Le Pacte de Varsovie remixé dans le groupe A (Pologne, Russie, Tchéquie) ; le bal des ennemis héréditaires : Pays-Bas-Allemagne (B), Espagne-Italie (groupe C), France-Angleterre (groupe D) ; sans compter, le revival d'innombrables affiches aux airs de déjà vues (mention spéciale au Danemark qui devra engloutir à la suite les Pays-Bas et l'Allemagne, comme en 1992...). Miam, miam...

Par TB, ME, MF, EM, AJ, AF et RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0