Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le timonier Camacho

Déjà, l'info : José Antonio Camacho a été nommé sélectionneur de la Chine ce weekend. L'ancien joueur du Real Madrid a signé un contrat de trois ans et sait déjà dire « xiexie » (merci).

Objectif ? Le Mondial au Brésil pour Camacho, qui a coaché Osasuna jusqu'en février dernier. Sélectionneur de la Roja pendant quatre ans, il prend les manettes de l'Empire du Milieu et remplace Gao Hongbo dont le mauvais parcours en Coupe d'Asie en janvier aura été rétro-activement fatal.

Première conférence dimanche dernier à Pékin, et José Antonio donne déjà dans le Mondial 2014. Il a d'ailleurs confié : « j'ai remarqué que les Chinois étaient plutôt rigoureux et tactiquement capables. Après, il va me falloir un peu de temps pour apprendre à mieux les connaître. Mais avec du travail, je suis persuadé que la réussite est à portée de main » . Camacho a promis de passer 200 jours par an à Pékin en ajoutant que « parmi les 1,300 millions de personnes qui peuplent le pays, il doit bien y avoir des footballeurs décents et nous les trouverons » .

Ce qui ne fait plus de doute, c'est qu'après le passage amical remarqué du Real Madrid, la Chine a compris que le filon foot se jouait avec les espagnols.


AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Salcido aux Tigres