Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // RC Strasbourg

Le tic de langage de Thierry Laurey à l'étude

Modififié
Si certains préfèrent verser dans le « Je crois que bon... » (Blanc) ou le « Ceci étant » (Aulas), Thierry Laurey a lui aussi sa propre spécialité en conférence de presse.

L'entraîneur du Racing Club Strasbourg a fait l'objet d'une étude aussi sarcastique que rigoureuse de la part de supporters alsaciens, qui devaient visiblement s'ennuyer fermement pendant cette trêve internationale. Le site Racingstub.com a décortiqué chacune des déclarations d'après-match du technicien en se concentrant sur son tic de langage préféré. Avec statistiques et graphiques à l'appui, on apprend que le coach a utilisé 223 fois « voilà tout simplement » lors des vingt-neuf dernières sorties médiatiques, soit une moyenne 7,69 fois par conférence.


L'auteur ne s'arrête pas là, essayant de croiser ses recherches avec plusieurs variables. Utilisation du « VTS » en fonction du résultat du match (9,33 fois après une défaite contre 6,92 après une victoire), du lieu où il s'est déroulé (7,86 à domicile contre 7,53 à l'extérieur), de la température extérieure, tout y passe. C'est ainsi que l'on découvre avec effarement que l'ancien Ajaccien est plus apte à distribuer du « voilà tout simplement » les soirs de pleine lune.

Serait-ce un code chez les Illuminati ?

MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
À lire ensuite
Le Barça couv(r)e Messi