Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // OM/Toulouse (0-1)

Le TFC surprend l’OM

Au terme d’un match un peu moche, un peu ennuyeux, un peu moyen, des Toulousains sérieux et appliqués l’ont emporté au Vélodrome (1-0) contre une équipe marseillaise soporifique.

Modififié
Marseille – Toulouse : 0 – 1
But : Abdennour (66ème)

« C'est une équipe bien organisée avec de la densité physique et qui va très vite en contre. Elle n'est jamais facile à jouer et encore moins à l'extérieur paradoxalement. Ils sont peut-être un peu plus faciles à jouer chez eux mais, à l'extérieur, ils ont toujours une attitude qui les rend difficile à jouer » . Didier Deschamps avait vu juste. Toulouse, à l’extérieur, est une équipe chiante à jouer, qui joue resserrée, défend bien, coupe les lignes de passe, fait des fautes et mène bien ses contres. Les Marseillais, hors du coup ce soir s’inclinent pour la deuxième fois consécutive et se font distancer au classement. Le Téfécé continue lui de se mettre bien en haut de tableau.

Aucun ballon pour Brandao

En 4/4/2, sans ses leaders offensifs Valbuena et Remy, et avec une charnière centrale expérimentale Diawara-Fanni, l’OM se cherche un mode opératoire en début de match. Les Toulousains, eux, récitent leur texte à l’extérieur : le bloc est en place, le combo Capoue-Didot gère le pôle création, les flèches Tabanou et Regattin explosent à la récup’ sur leurs ailes, et Rivière multiplie les appels dans la profondeur. Quelques frappes d’Amalfitano et Ayew ne changent pas la donne, Marseille rame. Après 25 minutes de jeu, Brandao n’a pas eu un ballon potable à valoriser. La plus belle occasion de la première mi-temps ressemble à peu près à ça : le Téfécé combine sur corner, Capoue à l’entrée de la surface rate complètement sa frappe, Adbennour qui traîne par là pousse la balle de la tête. A côté. Le match est une succession de fautes, de pertes de balles et de séquences incertaines. « Une belle bataille de milieu de terrain » , pour la version optimiste. « Une belle bouillie de football » , pour la version sincère.

Le plan sans accroc de Casanova

La deuxième mi-temps commence par une transversale de Morel vers Azpilicueta, dans le camp marseillais, sans pression et en touche. Les initiatives intéressantes sont toujours toulousaines. Regattin et Mandanda s’ambiancent un peu. Pour la forme. Gignac accélère son échauffement, Brandao multiplie les déviations aléatoires et le match ne gagne toujours pas en intensité. A 25 minutes du terme, l’attaquant olympien n’a pas eu un ballon potable à valoriser. A l’heure de jeu, Didot lancé en profondeur par Aurier se retrouve seul face à Mandanda qui claque l’arrêt du match. Pas traumatisé pour autant, sur le corner qui suit, le Paimpolais dépose une offrande sur la tête d’Abdennour qui dépose le ballon dans les buts. Le plan de Casanova fonctionne à merveille. Dans la foulée, Amalfitano, le meilleur Marseillais ce soir butte sur Ahamada. Sirieix rentre, le TFC va pouvoir désormais bétonner sans se cacher. Et l’emporter, au terme d’un match très pauvre.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 25 minutes Usain Bolt pourrait jouer en Australie 3
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69
À lire ensuite
Montpellier perd du terrain