Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée
  3. // Toulouse/Bastia 0-0

Le TFC s'embourbe face à Bastia

Toulouse voulait se relancer avec la réception de Bastia au Stadium. C’est raté (0-0). Moyennement inspiré, le TFC a buté sur un solide bloc bastiais, qui a aussi eu ses opportunités. Un match nul logique, finalement.

Modififié
Toulouse 0-0 Bastia

En annonçant s’attendre à un match similaire à celui de Lille samedi dernier (0-0), Frédéric Hantz avait fait flipper les spectateurs du Stadium. Déjà qu’un Toulouse-Bastia en ouverture de la 16e journée, ça n’enflammait pas spécialement la ville rose. D’autant qu’Haut-Garonnais et Corses restaient sur une seule victoire lors de leurs cinq dernières rencontres. Niveau résultat, le coach du Sporting ne pouvait pas voir plus juste. 0-0, et deux points pris en deux déplacements compliqués pour les siens. Dans le contenu, il y a eu du mieux pour les visiteurs, moins pour les locaux, dont les ambitions étaient supérieures. Incapable de déstabiliser la plus mauvaise défense de Ligue 1, le Téfécé ne méritait pas vraiment mieux.

Pas de buts, mais du jeu (un peu)

Comme prévu, pas de Capoue ni d’Abdennour côté TFC, mais retour de capitaine Rothen chez les mal-aimés de la Ligue 1. Connaisseur de la région, Modeste se procure deux grosses occasions en cinq minutes, histoire de donner le ton de la partie. Car contrairement à ce qui avait été annoncé, le début de match est ouvert, disputé, rythmé. Dominateur, Toulouse alterne succession de passes courtes et longs ballons par-dessus la défense, tandis que Bastia se projette vite vers l’avant. Tranchant dans ses appels, Ben Yedder se joue systématiquement de la charnière corse, mais toutes ses frappes terminent dans la Garonne. Toutes, sauf une, déviée par un bras bleu et blanc qui traînait par là. La partie s’équilibre, et la tension monte. Déjà pas convaincant sur sa coupe de cheveux, Ninkov perd toute crédibilité avec son affreuse simulation. Les débats ont désormais lieu au milieu de terrain, où Rothen montre qu’il est encore capable de faire de belles choses avec son pied gauche. Dommage pour le TFC que Sissoko, pourtant en bonne position de frappe, n’ait pas la même précision. Gênés par l’engagement des Bastiais, les Violets terminent difficilement la première période.


Pas de buts, et peu de jeu

Alors, les Toulousains reprennent plus fort. Plus agressifs, à l’image de Regattin sur son aile droite ou de Sirieix, pas loin de trouver la faille d’un coup de caboche. Mais comme lors du premier acte, après 15 minutes intéressantes, le rythme retombe. Les échanges sont besogneux, les approximations nombreuses. Alors les deux entraîneurs lancent leurs « jokers » . Maoulida et Braaten font successivement leur entrée sur la pelouse du Stadium. Sur son premier ballon, mister bandelettes offre une balle de but à Modeste, détournée par Ahamada. Le portier buteur-gaffeur sait qu’il a du chemin à faire pour regagner la totale confiance des siens et enchaîne sur une deuxième parade, devant Thauvin cette fois-ci. Dans ce match où personne ne prend le dessus, ce sont les Corses qui jouent la montre. Véritable passoire en début de saison, le bloc du Sporting a resserré les boulons, et tant pis pour le spectacle. Les Bastiais multiplient les fautes, et Tabanou est à deux brins d’herbe d’en profiter, son coup franc effleurant le poteau de Bonnefoi. Le Téfécé n’y arrivera pas. Et manque l’occasion de se raccrocher au fameux bon wagon.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 il y a 2 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 7
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 54 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17