1. //
  2. //
  3. // Toulouse/Lyon (3-0)

Le TFC démonte l'OL

Plus engagé, plus malin, plus efficace, moins fatigué, le TFC s'est défait de l'OL sans forcer et revient à égalité de points, à la 4ème place.

Modififié
0 7
Toulouse - Lyon : 3-0

Buts : Sirieix (9ème), Rivière (22éme), Bulut (92ème)


Toulouse espérait tomber sur un OL fatigué physiquement et moralement pour revenir à son niveau au classement et relancer ses rêves européens. Sans Tabanou, Didot, Abdennour et contre des Lyonnais amorphes, le scénario espéré s'est déroulé sans accroc. Le Téfécé a maitrisé ce match de bout en bout, défendant son but à merveille et attaquant astucieusement.

Le Téfécé récite, l'OL dépite

Gourcuff est sur le banc, Umtiti crucifié samedi par Brandao est replacé à gauche, son poste de formation, histoire d'évacuer son traumatisme récent. Pour débuter le match, Lyon tient un peu la balle, les attaquants décrochent au milieu mais ce début de domination est globalement stérile. Sissoko marche sur le pied de Dabo qui reste au sol et pose les bases, le TFC va jouer musclé cet après-midi. Après une touche jouée rapidement, Regattin, oublié, déborde puis centre, Dabo distille une talonnade aérienne parfaite pour Sirieix qui n'en demandait pas tant et qui du coup trompe Lloris du droit. 1-0. Après 10 minutes de jeu, le Téfécé va donc pouvoir bien bétonner. On déconne. Pas tant que ça en fait. Les Toulousains vont continuer de mettre des brins, les Lyonnais vont enquiller les coup-francs et les frappes inoffensives et le TFC va opérer en contre judicieusement. Grenier tente une Juninho lointaine direct sur Ahamada, Kallstrom le suit et trouve également le goal toulousain des 35 mètres. Sur une relance bien sentie, à une touche de balle, Sirieix dépose un centre, Rivière dépose Lloris et double la mise. Lyon essaie bien de réagir sur des frappes lointaines aléatoires, mais une vraie réaction se fait attendre. Les fameuses "jambes lourdes". Les Toulousains continuent de placer leurs petites séquences. Tranquille. Sur une ouverture de grande classe de Capoue dans la profondeur, Rivière bute sur Lloris qui cale son premier arrêt du match. Sur tous les duels, les contres et les ballons sont toulousains.

L'OL ne propose rien, le Téfécé triple la mise

Gomis et Briand, sortent, Lisandro et Bastos entrent et le scénario reprend. Sissoko chipe la balle à Kallstrom et sert Machado qui écrase sa frappe. Lyon est un peu mieux, mais une passe mal ajustée plombe toujours l'effort alors que les Haut-Garonnais se régalent et font fructifier tout ce qui s'offre à eux. Rivière de la tête manque de peu le 3-0. Sur un enchainement de premier ordre, enfin, Bastos reprend devant la surface un centre tendu et pose une demi-volée qui fuse sur Ahamada. Regattin est intenable, M'Bengue enroule une frappe qui caresse la barre de Lloris et la match n'a toujours pas changé de ton. Lyon est mené dans un match crucial pour la qualif' en Champions League et ne donne franchement pas l'impression d'en avoir conscience. Tiens, Gourcuff entre. Casanova lance sa botte secrète lorsque son bloc joue bas, la fusée Daniel Braaten, pour pousser la balle très loin et courir très vite. Regattin est toujours intenable. Koné place une bonne tête. A côté. Toulouse tient bien son avantage et semble plus à même de pouvoir tripler la mise. Ahamada repousse une tête de Gonalons. Dans les arrêts de jeu, Umut Bulut est lancé en profondeur dans une défense étirée et triple même la mise. Les deux équipes se retrouvent donc à égalité, à six points du troisième lillois. Mais si Toulouse est un outsider bien ses baskets, Lyon est ce soir un prétendant un peu perdu.


Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c'était lyon en face ???? lol
Voilà une nouvelle qui fait plaisir au supporter Lillois que je suis!
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
simz : méfions nous car il leur reste 4 matchs sur 6 à domicile, je voudrais pas revivre le même scénario qu'il y a deux ans.
Bonne fin de saison, amies lyonnaises. Quel club en bois mes aïeux.
Ragondinho Niveau : CFA
Vraiment un club en Ikéa cet Olympique Lyonnais...
caca_mou_ Niveau : DHR
A nous l'europa !!!! En esperant la jouer vraiment cette fois, pour voir comment on se comporte dans un vrai match a enjeu, genre 1/4 de finale...
@Johnny Dramma : c'est sur! Faut déjà repenser au match à Brest. Pas refaire la même ce WE!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 7