En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Terek Grozny

Le Terek Grozny se fait (encore) remarquer

Modififié
Décidément, le club de Ramzan Kadyrov, le président de la république tchétchène, a bien du mal à se faire discret.

Mardi soir, le Terek Grozny recevait les espoirs de Krasnodar. Dans cette rencontre houleuse, le capitaine des visiteurs, Spartak Gogniev plante deux pions puis se fait expulser pour contestations répétées auprès de l’arbitre. En fait, il lui reprochait de ne pas assez sanctionner le jeu plus que rugueux des joueurs de Grozny.

En rentrant aux vestiaires, il est reçu par le service d’ordre du club qui le tabasse sans raisons apparentes. Le diagnostic médical fait froid dans le dos : côtes cassées, commotion cérébrales et incapacité de travail d’un mois. Les photos du visage du joueur ont choqué la Russie. Le syndicat des joueurs a fait savoir à la Fédération qu’il ne se contenterait pas d’une simple sanction financière.

Les joueurs de la sélection russe qui doivent affronter la Grèce demain soir ont décidé d’apporter leur soutien à Gogniev avec un tee shirt portant l’inscription : « Nous sommes avec toi Spartak Gogniev. Nous ne voulons pas d’un tel football » . Non nous plus.



CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18