Le temps où le PSV rêvait de Messi

Modififié
6 19
En 2005, le PSV Eindhoven s’érigeait encore comme l’une des meilleures escouades européennes. Park, Van Bommel, Alex, Cocu ou Farfan faisaient notamment les beaux jours du club néerlandais. Le tout sous la houlette de l’éminent Guus Hiddink, qui hisse alors ses ouailles jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions.

Rob Westerhof, président des Boeren à l’époque, a confié à Goal.com qu’un autre talent aurait pu rejoindre ses rangs. Il s’agit ni plus ni moins que de Lionel Messi. Alors qu’il vient de débuter sous le maillot blaugrana une année auparavant, le PSV a tenté se faire prêter le joyau argentin : « J’avais d’assez bonnes relations avec le président de Barcelone Joan Laporta. Nous avons discuté au printemps 2005 lors d’une réunion du G14 (ancienne organisation de lobbying des clubs de football professionnels, ndlr). Il m’a dit qu’il avait ce jeune joueur talentueux appelé Messi et qu’il voulait l’envoyer en prêt parce que les règlements espagnols l’empêchaient de jouer pour eux. » Sans passeport espagnol, la Pulga ne pourrait pas jouer la saison suivante à Barcelone, puisque l’équipe comptait déjà trois joueurs extra-communautaires.

Le deal semblait tenir jusqu'à la désapprobation de l’entraîneur catalan, Frank Rijkaard : « Nous avons ensuite discuté avec le club et tout le monde était d’accord. Laporta et Txiki Begiristain pensaient que c’était une bonne destination pour lui. Mais le staff technique de Barcelone a finalement mis un veto au transfert de Messi. Frank Rijkaard et son adjoint Henk ten Cate ne préféraient pas qu’il aille aux Pays-Bas. Ils jugeaient que c’était une mauvaise idée de lui faire découvrir un autre endroit. »

L’année suivante, Messi glane sa première coupe aux grandes oreilles. Le PSV commence, lui, à perdre de son éclat. RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Encore un article sur Leo Messi. Je suis pas loin de l'overdose moi...
Et la photo du costard n'aide pas vraiment...
Note : 1
Moi j'ai un peu vomi... ça doit être les restes de Noël
Indigestion quand tu nous tiens!
Oh le G14 ! J'avais oublié ce truc qui faisait se réunir les grands chefs. Avec leur menace de ligue des champions fermées. La crise est passée par là.
les gus ont eu ronaldo, romario et ce sans compter un access direct à de la beuh...nan sérieux, faut arreter un peu, le gars aux 91 buts faut pas abuser.
ou plutot lennart johansson so6...
Venant d'un taulier de l'Ajax est-ce étonnant?
one_of_the_amoks : C'était Platoche en 2008. Tu penses que c'est l'UEFA qui les a fait sauté ? Je me suis toujours demandé. J'ai cru que c'était la crise.
bah en fait lennart leur a filé la C1 new look à compter de 97-98 et le gros de la crainte d'une C1 bis (point sur lequel ils comptaient à la base pour faire flipper un peu tout le monde) a sauté avec.
franchement avec la nouvelle C1, les gros clubs avaient plus de raison de piailler, "la ligue europe" c'est la C1 actuelle.
souviens toi, mais à l'époque, certaines éditions de la C3 étaient aussi compétitives (voire plus) que des éditions de C1.
cette année ca aurait donné en c1 un man city, chelsea vainqueur, real, montpellier, dortmund, juve etc c'est beau...mais face à ça y'a man u, arsenal, barca, psg, milan, bayern etc dans ce qui aurait été une c3 de dingues.
reste la c2 qui n'était pas en bois mais qui était plus lège...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Un prêt pour Welbeck ?
6 19