En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lens-Clermont

Le talentueux Mr. Bostock

Arrivé à Lens cet été dans l’anonymat quasi général après trois saisons passées en Belgique, John Bostock explose cette saison sur les pelouses de Ligue 2. Une récompense bien méritée pour celui que l’Angleterre voyait comme l’un des plus grands espoirs de sa génération, mais qui a mis du temps avant de confirmer. Portrait d’un Londonien pour qui rien ne sert de courir.

Modififié
Au-delà de flatter l’ego, il y a des cadeaux qui font plus plaisir que d’autres. Quand le FC Barcelone expédie les chaussures de Ronaldinho, signées par le magicien en personne, au jeune John Bostock, quatorze ans à l’époque, et dont il est l’un des plus grands fans, le message est clair de la part du club blaugrana. Avec ce délicieux cadeau en guise d’appât, la renommée du Barça faisant alors office d’hameçon, les Espagnols pensaient sûrement pouvoir remonter facilement ce gros poisson dont tout le monde parlait en Angleterre. Il n’en fut rien. Et malgré des tentatives similaires de la part de gros clubs de Premier League comme Chelsea ou Arsenal pour attirer la bête dans leurs filets, la pépite montante du foot anglais choisira de rester fidèle à Crystal Palace en signant son premier contrat pro dans son club formateur. Plus jeune joueur de l’histoire des Glaziers (à quinze ans et 287 jours), Bostock ne va pourtant pas s’éterniser bien longtemps du côté de Selhurst Park et c’est finalement Tottenham qui coiffe tous ses concurrents au poteau et remporte la partie de pêche en ramenant le poisson au port de White Hart Lane. Mais là-bas, barré par une solide concurrence et handicapé par son inexpérience et son jeune âge, le milieu de terrain n’aura pas le temps nécessaire pour faire ses preuves. Trimbalé de prêt en prêt et de club en club (Brentford, Hull City, Sheffield Wednesday, Swindon Town et Toronto FC), John Bostock ne va jamais réussir à confirmer les espoirs que tout le pays avait placés en lui. « Il m'expliquait qu'il y avait tellement d'attente à son sujet à cette époque-là qu'il n'a pas réussi à gérer tout ce qui lui arrivait. Et le fait de se rapprocher de la religion, ça lui a fait beaucoup de bien, ça a été comme une révélation pour lui et à partir de là, il a explosé » , se souvient Romain Reynaud, qui a côtoyé le jeune homme à Louvain, quand celui-ci tentait de se refaire la cerise loin de chez lui, en Belgique. Un avis que partage Paul-José M’Poku, ailier gauche en prêt au Panathinaïkos et meilleur pote de Bostock depuis leur rencontre à Tottenham : « Ce n'est pas facile de vivre avec cette pression sur les épaules quand on a quinze ou seize ans. À cet âge-là, on n'est pas prêt pour tout ça. Du jour au lendemain, tu vois ta tête dans les journaux, tout le monde parle de toi, c'est difficile à gérer. Je pense que le club ne l'a pas non plus aidé dans ce domaine-là. Aujourd'hui, les clubs savent que quand un jeune perce et fait parler de lui, il faut à tout prix le protéger, et John n'a pas assez bénéficié de ça à l'époque. »

Va chercher bonheur à l’étranger


Pour celui qui parle de Bostock non pas comme d’un ami, mais comme d' « un frère » , les doutes à propos du talent du joueur n’ont pas lieu d’être, et les raisons de son relatif échec sont à chercher ailleurs : « J'ai toujours dit de John que ce n'était pas un joueur typiquement anglais. Il a une technique supérieure à la normale, il est élégant à voir jouer. Mais c'est aussi quelqu'un qui a besoin d'amour et de stabilité pour être au top, chose qu'il n'a pas vraiment eu en Angleterre. Avant, on l'envoyait à droite, à gauche pour grappiller du temps de jeu et l'instabilité dans une jeune carrière ce n'est pas ce qu'il y a de mieux. En Angleterre, certaines personnes voulaient qu'il change sa façon de jouer et c'est pour ça qu'il a bien fait de partir. Aujourd'hui, en Belgique comme en France, on se demande encore comment ça se fait qu'il n'ait pas percé là-bas. Il était sûrement trop bridé. » Voyant le potentiel de son ami pas ou mal exploité outre-Manche, M’Poku lui conseille alors d’écouter les propositions venant de l’étranger, en particulier celles issues de Belgique. « Connaissant bien le football belge (M’Poku appartient toujours au Standard de Liège, ndlr) et la manière de jouer de John, je savais que ça pouvait être un bon tremplin pour lui. » Difficile de taper plus juste ! Dans le Plat Pays, l’Anglais bénéficie du temps de jeu qu’il mérite et sa classe peut enfin éclabousser au visage de tous. Notamment de celui d’Ivan Leko, alors entraîneur au OH Louvain, qui parvient à convaincre le joueur de rallier son équipe après une première bonne saison du côté du Royal Antwerp (2013-2014). Capitaine de l’équipe et relais privilégié du coach à l’époque, Romain Reynaud est bien placé pour l’ouvrir : « Il était fan du joueur, il l'adorait, il était très fier de l'avoir attiré chez nous. Et quand un mec comme Leko, un ancien numéro 10, international croate, qui connaît bien le ballon, réagit comme ça, on ne peut que lui faire confiance. Et puis on en parlait un peu entre nous avant qu'il arrive, on savait que ça avait été le plus jeune joueur de l'histoire à jouer en pro à Tottenham. C’est pas rien. »

La gauche caramel


Ses premiers pas avec Louvain ne trompent pas. « Il est arrivé un jeudi, se remémore Reynaud. On s'est entraînés le vendredi, et le lendemain, on jouait l'une des meilleures équipes de deuxième division. Il est entré pour la deuxième mi-temps, et là, ça a confirmé ce qu'on savait de lui. Il a distillé deux ou trois passes dont il a le secret et on a vu que c'était vraiment pas mal. Le week-end d'après, il était titulaire. » À peine débarqué, Bostock devient vite l’homme à tout faire, le baromètre, le maître à jouer de l’équipe. Quitte à être parfois un peu « too much » . « Il est à l'aise sur un terrain, parfois même un peu trop ! » , confirme M’Poku en se marrant. Reynaud reprend la main : « Il a vu que c'était l'homme fort de notre équipe et, du coup, il essayait d'en faire un peu trop. Des fois, il te sortait des frappes de cinquante mètres et il fallait lui dire : "John, arrête, il y a mieux à faire." Mais bon, cinq minutes plus tard, il te retentait la même et ça partait pleine lucarne ! Voilà, ça c'est John tout craché, il ne doute jamais de lui. » Une confiance en lui qui est la marque de fabrique du Londonien de naissance. Et à en croire l’ex-défenseur de Vannes, Arles et Châteauroux, qui a passé deux saisons à ses côtés, il a de quoi croire en ses forces : « Il a l'esprit anglais, dans le don de soi, dans le fait de ne rien lâcher, ça tu ne peux pas le lui enlever. Après, comparé au box to box classique, il a une technique au-dessus de la moyenne et il est vraiment décisif offensivement. Il a un pied gauche fantastique et il ne se prive pas pour s'en servir. J'ai joué avec beaucoup de bons joueurs, mais un pied gauche comme ça, franchement je n'en ai jamais vu. En plus, c’est un mec qui fait le spectacle. Sur six penaltys l'année dernière, il nous a sorti cinq panenkas. Et bien sûr, il les a toutes réussies ! En six mois, c'était devenu l'une des idoles de notre public. »

« Il sera dur à arrêter »


Six mois plus tard, si le public de Bostock a changé, la donne n’a pas évolué d’un iota. Leader technique sur le terrain, ambianceur heureux de vivre dans le vestiaire (en témoigne son imitation impeccable de Michael Jackson sur Billie Jean), Bostock s’est déjà mis les supporters lensois dans la poche. « À Lens, il a trouvé l’amour dont il a besoin pour s’épanouir et ça se voit sur le terrain, se réjouit son meilleur pote et parrain de son fils. Il a trouvé un club qui le chérit, un coach qui lui fait confiance et lui donne des responsabilités. » Lors de sa première conférence de presse avec Lens, l’intéressé avoue même que le club l’a « touché en plein cœur. » Reste maintenant à savoir ce que le futur proche lui réservera s’il continue sur sa lancée. Cette saison avec les Sang et Or, l’élégant Mr Bostock a joué l’intégralité des matchs de championnat, claqué cinq buts, offert quatre passes dé, et son nom commence déjà à circuler un peu partout dans les cellules de recrutement européennes. De quoi inquiéter des dirigeants lensois qui ont déboursé seulement 150 000 billets pour se l’offrir cet été ? « Pas sûr, répond Romain Reynaud. On n’a jamais parlé de ça tous les deux, mais je pense qu'il a de gros objectifs personnels. Je sais qu'il y a déjà beaucoup de clubs sur lui. Quand il est venu me voir ce week-end, je lui ai dit : "Ça y est, tu vas partir, tu vas avoir de belles offres", mais son plus grand souhait à l'heure actuelle, c'est de monter en Ligue 1 avec Lens et de rester au club. Ce n'est pas une girouette, comme son CV pourrait le laisser croire. Il aurait pu gagner beaucoup plus en rentrant en Angleterre ou en signant dans un gros club belge, mais il ne fait jamais de choix en fonction de l'argent. » Une vraie bonne nouvelle pour les Lensois. « Il peut aller très loin, conclut M’Poku. Moi, je sais que c'est juste le commencement pour lui. Il est lancé et il sera dur à arrêter. » Les défenses de Ligue 1 sont prévenues.



Par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:47 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus Hier à 15:21 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 4 heures Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 4 il y a 8 heures Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 9 heures La roulette insolente de JK Augustin 33 il y a 10 heures À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!