En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Inicial
  3. // J10
  4. // River Plate/Boca Juniors

Le Superclásico, entre nostalgie et modernité

Ce dimanche après-midi, Buenos Aires et une bonne partie de l'Amérique latine hispanophone vont à nouveau danser au rythme du Superclásico. River jouera le rôle du leader inspiré, Boca celui d'un treizième prêt à lutter pour beaucoup mieux. Ainsi, depuis une dizaine de jours, l'Argentine est le témoin des traditionnelles provocations et déclarations d'avant-match. Des mots dont le bruit cache une réalité cruelle : ce River-Boca ne sera pas glorieux, sauf en cas d'héroïsme. Mais alors, d'où tire-t-il sa grandeur ?

Modififié

Provocations et modernité


À une semaine du choc, les consignes de Marcelo Gallardo et Rodolfo Arruabarrena sont claires. Chaque camp répète « nous on joue, on ne parle pas » avec le sérieux de celui qui se force à croire ce qu'il dit. Et puis, chaque camp craque. Le Vasco fera la première gaffe, déclarant innocemment que « River peut tomber » . Une phrase anodine qui fera les gros titres, faute de mieux. Puis, l'attaquant colombien Teófilo Gutiérrez fera la Une de Olé en tenant dans les mains un feuillet A4 : « Il n'y avait pas corner » , faisant référence au but de Funes Mori dans le dernier Bombonerazo. Il osera aussi un « J'espère que le peuple argentin et le monde profitent de ce River. Parce qu'aujourd'hui, tous les supporters tombent amoureux de ce River, même ceux de Boca » . Roberto Passucci, l'homme du tacle sur Oscar Ruggeri, répondra en tenant un feuillet « Je n'ai pas connu la B » . À quelques jours des quatre-vingt-dix minutes, le décor est planté : la médiatisation de ce Superclásico en manque de glamour se met en scène. C'est la semaine des numéros spéciaux, des montages, des hashtags. Les « héros » renaissent, les « anciens » redeviennent modernes. C'est l'heure de l'éternelle revanche. C'est le cirque des provocations provoquées, cette semaine où les journalistes semblent appeler l'ensemble des anciens joueurs ayant plus ou moins marqué l'histoire d'un Superclásico, en espérant entendre la rumeur d'une phrase choc. Et c'est ainsi que le Superclásico devient un événement paradoxal qui existe grâce à son histoire, mais qui survit grâce à la modernité.

Nostalgie tenace et spectacle incertain


En juin 2012, Tata Martino dit tout haut ce qu'il pense lors d'un entretien à La Nacion : « Ma vision, c'est que le football argentin est apocalyptique. Le football argentin est hystérique, tricheur, truqueur. L'esthétique est méprisée. Le résultat cache tout. Je remarque qu'on joue très mal, mais j'ai la sensation que pour tout le monde, c'est le moins important. » Car la nostalgie de l'Argentin et du Porteño en particulier semble assez forte pour suivre un championnat de seconde zone comme si c'était la Ligue des champions. Ce bruit futile des médias, c'est une sorte d'omerta. Plus la qualité du spectacle offert est médiocre, plus les médias font de la quantité pour masquer la dure réalité. Mais voilà, le premier résultat est là : cinq minutes auront suffi aux hinchas de River pour écouler les 5 000 places mises en vente en ligne par le club. Les places seront revendues à des prix ahurissants, allant jusqu'à plusieurs centaines d'euros. Et dimanche à 17 heures (heure locale), toute l'Argentine sera suspendue à son écran. Mais alors, que recherchent les Argentins ? Le spectacle sur le terrain ? Cette saison, il n'y aura même pas les pauses de la semelle de Riquelme, ni les buts de Cavenaghi, ni les premiers pas de Kranevitter, le futur grand Cinco. River pourra tout de même compter sur son buteur Teo, et Boca sur la finesse capricieuse de Gago. En tout et pour tout, une toute petite poignée d'internationaux.

Fête gâchée et histoire en bout de course


L'ambiance ? Partout en Argentine, cette ambiance de football démente a connu un sacré coup de vieux avec l'interdiction des déplacements des supporters visiteurs. L'écrivain argentin Martin Caparros résumait avec poigne ce manque d'amour dans un entretien publié dans le So Foot hors-série culture : « À la Bombonera, les groupes de supporters adverses ne peuvent plus venir au stade. On ne peut plus siffler personne ou gueuler plus fort que l'autre, parce qu'en face il n'y a rien. C'est épouvantable. La première fois qu'ils ont fait ça, c'était lors d'un Boca-River de Copa Libertadores. Il n'y avait pas de supporters de River, c'était d'une tristesse… Tu sais ce que j'aime, moi ? Baiser plutôt que de me branler. Baiser les supporters adverses plutôt que de se branler tout seul sur sa propre équipe. C'est aussi ça le football. Je suis vraiment inquiet de l'institutionnalisation de la branlette. (…) Avant, on avait une ambiance mythique. Mais aujourd'hui, si tu y vas, il y a beaucoup de touristes et beaucoup moins d'ambiance. Le véritable comble, c'est que ceux qui faisaient l'ambiance ont été remplacés par des gentils touristes venus chercher des sensations fortes au stade. »


Alors, c'est pour l'histoire ? L'histoire du football argentin est une course aussi infinie qu'effrénée, avec deux champions par an. Mais cette infinité semble de plus en plus courte. Quand les présidents des deux clubs sont invités à un show télévisé pour une discussion autour de deux coupes de champagne, les sentiments sont plus souvent évoqués que le jeu. Mais à l'heure de construire une équipe, le sentiment s'envole devant les enjeux financiers. Lanzini et Ocampos sont partis avant de devenir des hommes, et les espoirs de faire revenir Mascherano, Cambiasso et Aimar à un âge décent fondent d'année en année. Aujourd'hui, si Teo est au sommet de sa carrière, avec 8 buts en 8 matchs, le Colombien déclare qu'il continue à rêver de la C1, à 29 ans. L'immense River Plate ne serait qu'un tremplin ? La conséquence directe, c'est que cette histoire s'appauvrit : avec seulement 17 buts marqués, Teo est déjà devenu le dixième meilleur buteur étranger de l'histoire du club, très loin des exploits de Francescoli. Les effectifs se font et se défont, et le meilleur Gago semble perdu en 2005, à l'époque où le milieu avait mangé Gallardo lors de son premier Superclásico.

Enjeu et lutte finale


Ou l'enjeu ? À première vue, les deux équipes n'appartiennent pas à la même catégorie cette saison. Ce « Tournoi de transition » aurait dû être un long duel à distance entre le Gallardo et Bianchi, le petit jeune et le grand vieux. Mais les Millonarios jouent mieux et gagnent plus que tous les autres, et Boca remonte la pente avec une équipe qui essaye de lui ressembler. Rien à voir avec ce Juve-Roma qui oppose deux camps dont le seul point commun est le niveau de jeu. Ainsi, les journaux veulent donner à ce River le surnom de La Nueva Máquina au bout de 9 journées, tandis que les observateurs de Boca se raccrochent à des concepts de jeu qui pensent plutôt avec le bassin qu'avec la tête. Pour Passucci, ce Boca a « un style de jeu qui naît à partir de la lutte et de l'effort, proche du mythe et de la caractéristique historique de Boca » . Des caractéristiques d'une équipe qui lutte surtout avec la création du jeu.

Mais la forme actuelle du championnat – à 19 journées – fait que chaque choc a une double importance, sur les plans comptable et psychologique. Avec un seul Superclásico par saison, une victoire prend des allures de titre. Et les conséquences sont énormes sur les rapports entre hinchas : finalement, ce Superclásico se jouera pour faire taire le cousin rival, pour faire vivre la mémoire de l'oncle qui allait tous les voir, et pour la grand-mère qui tricotait les numéros des idoles. Un rapport affectif qui fait croire que quand une rivalité est à ce point inscrite dans le sang de la population d'une ville, peu importent les crises et les pertes, l'excitation de la rivalité survivra à travers les relations humaines. Cette nostalgie argentine qui nie la réalité, c'est aussi une magnifique résistance face à la médiocrité, dans un pays forcé de se convaincre que le bon football ne se compte pas en dollars, mais en idées. L'idée d'un club, ses valeurs, son sentiment d'appartenance ; la représentation d'un joueur, ses exploits, sa vie ; et des idées de jeu, parfois. La victoire de San Lorenzo en Libertadores aura été, dans ce sens, une leçon donnée aux plus grands clubs européens. Et même s'il se bat avec des sentiments et des émotions irrationnels plutôt qu'avec des stars et des millions, ce River-Boca surpassera peut-être la grandeur des Juve-Roma, Chelsea-Arsenal et Paris-Monaco qui l'auront précédé en ce dimanche de football. Peut-être.



Par Markus Kaufmann, à Buenos Aires À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 17:15 Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 12 Hier à 14:46 Le carton rouge complètement idiot de German Lux 15 Hier à 14:07 Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 24 Hier à 10:35 Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 Hier à 09:56 Le raté de l'année signé Neal Maupay 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2 vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6