Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le Sun banni de Liverpool

Modififié
Entre les supporters de Liverpool et le Sun, la rancœur est tenace. Elle date de 1989 et un article nommé « The Truth » traitant de la tragédie de Hillsborough. À l'époque, les journalistes du tabloïd anglais avaient accusé certains supporters d'avoir profité de la panique pour se muer en pickpockets au lieu d'appeler les secours.


Depuis, les Reds montrent régulièrement leur ressentiment à l'égard du quotidien britannique. Plusieurs taxis de la ville n'hésitent pas à afficher un encart où l'on peut lire : « N'achetez pas le Sun. » En parallèle, un collectif nommé « Total Eclipse of the S*n » s'est créé afin d'organiser la contestation. Et ce vendredi, ils pourraient bien avoir obtenu gain de cause. Le Liverpool Echo a révélé que Liverpool avait décidé de bannir les journalistes du Sun de l'ensemble de ses locaux. Cela inclut Anfield, mais aussi Melwood, le centre d'entraînement du club. Les reporters ne pourront plus réaliser d'interviews des joueurs, des entraîneurs, ni même assister aux conférences de presse.


Dans la foulée, le Sun a réagi dans un communiqué publié dans l'Independent : « Le Sun et Liverpool ont gardé des bonnes relations durant les vingt-huit années qui ont suivi la tragédie d'Hillsborough. Interdire à des journalistes d'entrer dans un club est quelque chose de négatif pour les fans et pour le football. Le Sun tient à rassurer ses lecteurs : cela n'affectera pas sa couverture des grands événements footballistiques. Le Sun regrette profondément la couverture des événements d'Hillsborough et comprend les dommages causés par certains de ses articles. La nouvelle génération de journalistes du quotidien tient à féliciter les familles pour leur combat judiciaire, dont elles sont sorties vainqueurs. »


CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17