En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // West Ham / Tottenham

Le streaker anglais félicité par le juge

Modififié
Vous ne vous souvenez probablement pas de son nom, Jordan Dunn. Mais en revanche, vous avez sûrement gardé en mémoire l'image du coup franc tiré par ce jeune supporter lors du match entre West Ham et Tottenham.

Dunn a récemment été jugé pour son petit quart d'heure de gloire, et l'attitude du juge en charge du dossier a été pour le moins surprenante. Le Mirror rapporte que ce dernier a en effet profité de devoir prononcer la condamnation pour féliciter en même temps celui qui, dans la vie, est réceptionniste dans un hôtel.

« L'après-midi du 16 août, environ 35 000 supporters ont payé pour regarder 22 hommes en short et crampons taper dans un ballon de football pendant 90 minutes. Ils sont payés pour divertir la foule. À un moment pendant le match, un jeune homme en chemise à carreaux et Converse rouges a déboulé sur le terrain. C'était vous. Vous n'étiez pas payé pour le faire et vous avez commis une infraction en le faisant, a-t-il déclaré. Vous avez couru sur environ 64 mètres sur la pelouse, des stadiers à vos trousses [...]. Tottenham était aligné pour un coup franc et vous l'avez tiré pour eux. Pour être honnête, vous étiez probablement un peu fatigué quand vous avez atteint le ballon [...]. Vous aviez bu, et votre foulée était un peu perturbée, mais, pour emprunter une expression, vous l'avez joué comme Beckham. [...] Le footballeur professionnel qui a tiré après vous n'a pas fait mieux. »


L'accusé, de son côté, s'est excusé pour son geste, et a admis que c'était « un moment de folie » , qu'il avait agi de manière spontanée. Au final, il s'en est plutôt bien tiré : condamné à une amende d'environ 385 euros, il n'est même pas banni de stade. Le juge a justifié cette indulgence en expliquant que Dunn, « ayant accompli son rêve d'enfant » , ne le refera pas. Il a toutefois précisé qu'il fallait dissuader d'autres personnes de le faire, car autrement, « les matchs deviendraient pénibles » , voire dangereux pour les joueurs. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17