1. // Jupiler League
  2. // 26ème journée

Le Standard prend une branlée

Anderlecht qui gagne, comme d’hab’, Bruges qui confirme son regain de forme, Gand qui cale. Le Standard quant à lui se ramasse à Zulte-Waregem et inquiète les observateurs.

Modififié
2 4
Les gagnants

Anderlecht, après s’être cru trop beau en Europa League (défaite 1-0 à l’AZ), s’impose sans briller 3-1 à domicile face à l’avant dernier, Westerlo. «  Après le 18 sur 18, Anderlecht allait gagner le Mondial, hein? Qu’est-ce que l’AZ pouvait faire à Anderlecht? » déclarait le coach d’Anderlecht, Ariel Jacobs, à la DH. Une première mi-temps poussive et subitement les mauves accélèrent le rythme. Mbokani, décidément en feu en ce moment, ouvre le score sur une passe de Mati Suarez, lui aussi étincelant ce dimanche. Puis 2-0 de la tête par le défenseur buteur hongrois, Roland Juhasz. Puis 2-1 par l’attaquant allemand Félix Luz. Pas de quoi faire douter les mauves. Jovanovic, rentré à la 68ème, fait 3-1. A noter que l’ailier venu cet hiver du TP Mazembe, Patou Kabangu, qui fêtait sa première titularisation, a livré une bonne prestation. Ce championnat est décidément trop faible pour Anderlecht, cette année. Bruges est à 7 points.

Le Club Bruges gagne dans la douleur contre Courtrai, 2-1. Un résultat flatteur pour les blauw en zwart qui l’emportent sans briller. Bon à prendre, deux jours seulement après leur match européen à Hanovre. Donk ouvre la marque de la tête, sur corner. Akpala double la mise à la 31ème. Facile ? Pas vraiment, Courtrai réduit la marque par Monrose à la 48ème. Courtrai poussera sans parvenir à recoller au score. Malheureusement pour eux, les Brugeois perdent Stenman sur blessure qui semble grave. Ses cris de douleur faisaient peine à entendre.

Genk, et ses deux pépites, Christian Benteke (6 buts en 8 matchs) et Kevin De Bruyne, qui scorent tous les deux. « Ce match fut à l’image du ciel : gris » , lançait le coach des gardiens de Mons, Philippe Vande Walle. La météo, les Limbourgeois s’en tamponnent, ils s’imposent 2-1 à Mons. La spirale des défaites prend fin. En bonus, les bleus et blancs retrouvent la 6ème place, synonyme de Plays-off. De Bruyne, fantomatique depuis l’annonce de son départ à Chelsea en été, recadré, reprend du poil de la bête avec un but et une passe décisive. A Mons, le meilleur buteur de Belgique, le Français Jérémy Perbet, qui vient de repousser une offre russe, a encore touché le cadre. 4 matchs sans scorer. Quand ça veut plus rentrer…

Le Cercle Bruges s’impose 2-3 à Oud-Heverlee et se cale en 5ème position. Pas mal vu leur budget ridicule. La surprise de l’année.

Les perdants

Le Standard se ramasse à Zulte-Waregem, 4-2. Michy Bastchyi ouvre la marque pour les Liégeois, une bonne habitude désormais. Comment son coach José Riga, a-t-il pu laisser sur le banc le meilleur joueur actuel des rouches deux matchs consécutifs ? Zulte s’en tape et refroidit le Standard par deux fois, par de Fauw et le lunatique Français, Habib Habibou. En 2ème mi-temps, Leye, viré du Standard cet hiver plante un 3ème but dans les dents des ses anciens coéquipiers. La vraie vengeance n’attend pas. Habibou se charge de faire 4-1. Et oui, Habib, non content de traumatiser la Twittosphère par ses messages indigents dans un langage SMS, démontre qu’il a également du ballon. Et 2-4 par Buyens. Personne n’est dupe. Le Standard, impuissant, s’est fait manger par Zulte-Waregem, seulement 13ème… Le Standard est 4ème à 15 points des mauves. Déjà très mauvais à Cracovie, les rouches confirment que la défaite contre Anderlecht la semaine passée, n’est vraiment pas digérée…

La Gantoise. Après la vilaine défaite face à Bruges, lors du derby flandrien, La Gantoise méconnaissable depuis la trêve, perd à nouveau des plumes. Cette fois, à Lokeren, 1-1

Saint-Trond, dernier, ne réalise pas mieux qu’un nul à domicile, face au Lierse. Les canaris sont désormais à 10 points de Zulte-Waregem, 14ème et 1er non reléguable.

L’oublié des recruteurs

Le meneur de jeu français de Malines, Julien Gorius claque un splendide coup-franc, victoire 2-1 pour son équipe Malines, face au Germinal Beerschot. Son 11ème but de la saison. Durant ce mercato, Genk voulait s’offrir le milieu formé à Metz. Malines en demandait 5 millions. Un peu trop gourmand… Du coup, Gorius poursuit sa route avec Malines, dans le ventre mou. Sans doute le joueur le plus sous-estimé de Jupiler League.

Le Pagis belge

Le délicieux Benji De Ceulaer inscrit son 10ème cageot de la saison, sur un bel enchainement crochet du droit, frappe du gauche. De Ceulaer, c’est le Mickaël Pagis belge. Un attaquant méconnu, sous-estimé, mais qui régulièrement plante des buts magnifiques, des frappes plombées, des gestes techniques sympas.

Youtube


Résultats

Lokeren-La Gantoise : 1-1

Malines- Germinal Beerschot : 2-1
Mons-Racing Genk : 1-2
Oud-Herverlee-Cercle Bruges: 2-3
Saint-Trond-Lierse: 1-1
Anderlecht-Westerlo: 3-1
Courtrai- Club Bruges: 2-1
Zulte-Waregem-Standard Liège: 4-2


Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qui c'est qui a été prendre le thé avec Vainqueur?!
La messe semble dite !
En perte de vitesse, le Standard doit se ressaisir pour éviter d'être jeté des plays off ... Et y faire de la figuration si la différence de points est trop importante avec un Anderlecht en survitesse ?
Le Preparateur physique du Standard est mort , quelques heures avant le début du match , d'une crise cardiaque , c'est logiquement la raison du manque d'envie et de concentration..
Les joueurs, tout comme le staff, n'ont été mis au courant qu'après le match...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 4