Le stage commando qui a relancé Angers

Modififié
17 4
La Ligue 1 et l'armée n'avaient jusqu'alors pas vraiment de lien, mis à part le vieux maillot camouflage de Bastia.

Le 29 novembre dernier, Angers prenait une rouste à domicile contre Troyes (défaite 3-0). Selon le quotidien Ouest-France, à la fin du match, le colonel Combi, chef de corps du 6e régiment d'Angers, interpelle le président du club, Saïd Chabane, pour lui dire : « Ton équipe, elle a de très bons éléments, mais ce qui lui manque, c'est qu'ils ne sont pas solidaires. »

L'armée propose alors d'accueillir l'équipe pour un stage d'une semaine sur son terrain afin de travailler le dépassement de soi, la solidarité et tutti quanti. Au final, Angers est parvenu à accrocher la troisième place et à monter en Ligue 1.

À vos ordres chef, oui chef ! KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"This is my rifle"..."
C'est clair car la fin du match contre Troyes ont ne donnaient pas cher de notre peau.

Vu l'interview et les vidéos en ce qui concerne ce stage ça a surement soudés les joueurs.
Bravu u "tutti quanti" inde l'articulu picculu passagiu in corsu
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
17 4