Le stade olympique, mine d’or débusquée par les Hammers

Après avoir dit adieu à Boleyn Ground, West Ham s'apprête à commencer une nouvelle ère dans le Stade olympique de Londres. Une véritable aubaine financière pour le club de l’East London.

Modififié
1k 20
Le 10 mai dernier, les chants résonnent encore et encore, jusque tard dans la nuit, dans le quartier d'Upton Park. West Ham vient de battre Manchester United (3-2) devant un public en fusion. C'est la dernière fois que le club de l'est de la capitale investit Boleyn Ground. Plus qu'un club, c'est toute une communauté qui tourne la page de 112 ans d'histoire dans ce stade, débutée le 1er septembre 1904 par une victoire 3-0 contre Millwall, le grand rival des Hammers. West Ham déménage quatre kilomètres plus au nord : direction le Stade olympique.

Un nouveau monde


Monté de toutes pièces pour les JO de 2012, le quartier du « Parc olympique Elizabeth II » ne ressemble en rien aux entrailles de Green Street – l’avenue qui mène à Boleyn Ground. À Stratford, pas de pubs vieillots ou d’échoppes miteuses, mais un centre commercial gigantesque et des espaces verts modernes. Surtout, un « outil » , comme dirait Jean-Michel Aulas, quasi flambant neuf. De quoi faire vaciller le cœur des fans entre grandes ambitions sportives et la frousse de voir s’effacer l’authenticité qui subsistait jusque-là. Mais pas les bourses de David Gold et David Sullivan, propriétaires du club et ex-magnats du porno britannique.

C’est en mars 2013 que West Ham obtient officiellement le bail pour 99 ans après un bras de fer avec Tottenham. Construite pour pas moins de 701 millions de livres (environ 838 millions d’euros), l’enceinte olympique a été réaménagée (suppression du troisième anneau, mise en place de tribunes amovibles au plus près du terrain, nouveau toit…) pour 272 millions de livres supplémentaires, soit un total de 973 millions de livres (environ 1,16 milliard d'euros). Un sacré coût à assumer… pour le contribuable. À la faveur d’une négociation menée par la directrice exécutive du club, Karren Brady, avec la London Legacy Development Corporation (LLDC - l’organisme en charge du redéveloppement du parc olympique), seuls 15 millions de livres (plus 2,5 millions de livres de rente annuelle) sont à la charge de West Ham.

Des chiffres embarrassants rendus publics grâce à la volonté de 14 associations de supporters de différents clubs, au terme d'un long combat juridique. « Ils ont gagné au loto » lançait Arsène Wenger, en avril dernier, rappelant qu'Arsenal, lui, a dû puiser dans ses ressources pour s'offrir l'Emirates, il y a tout juste dix ans.

Sur les terres de Leyton Orient


« Même mon chien aurait pu négocier un deal plus favorable pour le contribuable » , ruminait Barry Hearn, cité à la même période par le site de la BBC. L’ancien boss de Leyton Orient est un opposant acharné et de longue date au projet. Brisbane Road, l’antre de Leyton Orient, érigé en 1937, se situant à seulement un kilomètre du stade olympique, Hearn craint que la venue de West Ham à Stratford ne tue à petit feu « le deuxième plus vieux club du Grand Londres » comme il tient à le souligner. Difficile désormais pour un club de D4 accueillant en moyenne 5 000 spectateurs de paraître attrayant dans l'ombre d’un géant de Premier League.

De 35 000 places à Boleyn Ground (le terrain a été vendu à un promoteur immobilier), les Claret and Blue disposent presque du double avec 60 000 sièges dans la version remodelée de leur nouvelle enceinte. Trop grand pour West Ham, le stade olympique ? Si la meilleure saison des Hammers dans l’histoire du championnat d’Angleterre est une troisième place en 1985-86, West Ham n’en demeure pas moins l’un des clubs les plus populaires du pays. Pour preuve, les 50 000 nouveaux abonnements ont été vendus en quelques jours et «  des dizaines de milliers » de fans sont déjà sur la liste d’attente pour la saison 2017-18, a assuré le club.

Dépucelage décalé


Pour inaugurer leur nouvel écrin, les dirigeants de West Ham ont prévu un match amical en grande pompe contre la Juventus le dimanche 7 août. « Le genre de soirées que vous voudrez raconter à vos petits-enfants » , ont annoncé les David Gold & Sullivan. Mais ça, c'était avant de se rendre compte que l'équipe de Slaven Bilić (7e du dernier exercice de PL) n'entre en lice au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa. Ça a tout de suite moins d'éclat, un match d'ouverture face au vainqueur de Chakhtar Soligorsk - NK Domžale (1-1 à l'aller, deuxième manche ce jeudi soir).


Alors qu'il devait accueillir au match aller, West Ham a même demandé à l'UEFA d'inverser le tirage au sort, en raison d'un meeting d'athlétisme qui se tient au stade olympique les 22 et 23 juillet. Requête acceptée : les Hammers se déplaceront d'abord le 30 juillet en Biélorussie ou en Slovénie avant de recevoir lors du match retour décalé au 4 août (et non pas le 6, comme prévu initialement par l'UEFA), pour la toute première fois dans leur nouveau stade. Autant dire qu'une élimination serait malvenue. Ironie du sort, c'est exactement à ce stade de la compétition que West Ham s'était fait sortir par l'Astra Giurgiu l'an passé.

Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
En france, il y aurait une enquête judiciaire pour ce genre d'accords. Et il est fort a parier qu'elle ferait très mal aux gens en place qui ont fait financer par l'impôt le passage au privé.
Sinon la tentative de punchline sur la ligue Europa ne mentionne pas que Bilic ne voulait pas la jouer et avait mis son équipe de coiffeurs.
Et voilà, West Ham arnaque. Je vis à Londres, je n'avais rien contre eux (Spurs), maintenant je les hais. Je paie des taxes pour des voleurs. Petits arrangements cochons dont même Arsenal n'a pas bénéficié. Tottenham n'a jamais voulu du stade, beaucoup trop loin. Le bras de fer engagé n'était là que pour essayer d'empêcher cette pitrerie, et permettre la divulgation de l'accord (le projet de refaire WHL existait et avait déjà été approuvé, le financement aussi).

J'ai la haine! Première fois qu'avec mon meilleur ami anglais sup d'Arsenal, on est uni contre qqc.
mauriston Niveau : CFA2
Une question con : Boleyn Ground était propriété du club ou de la ville ?
Dans le premier cas je suis curieux de connaître le montant de la vente, sans doute colossal.
Dans le second cas c'est la ville qui touche le pactole, et il fallait bien motiver le club à déménager. D'où ce "cadeau", juste compensation comparé aux intérêts immobiliers en jeux sur le site historique.
La gestion publique des "grands équipements" est aussi incroyable que chez nous. Le coup du bail emphytéotique de 99 ans est un truc bien british. Nous n'avons pas la même approche de la notion de "propriété". Mais l'investissement des deniers publics, sans aucun espoir de retour sur investissement ou once d'intérêt collectif laisse quand même sans voix...

Présenté de but en blanc comme ça, on ne peut même pas parler d'incompétence. Comment peut-on ne pas douter de l'intégrité des divers partenaires de la décision...

P.S : « Le genre de soirées que vous voudrez raconter à vos petits-enfants ». Le contenu "racontable" de l'histoire dépend quand même beaucoup de l'âge des petits-enfants.
siko&associés Niveau : District
Message posté par mauriston
Une question con : Boleyn Ground était propriété du club ou de la ville ?
Dans le premier cas je suis curieux de connaître le montant de la vente, sans doute colossal.
Dans le second cas c'est la ville qui touche le pactole, et il fallait bien motiver le club à déménager. D'où ce "cadeau", juste compensation comparé aux intérêts immobiliers en jeux sur le site historique.


J´ai habité À Upton Park, équivalent de la Seine St Denis pour Paris. Je sais pas si ça va être un tellement gros pactole. Zone 3 de Londres et quartier d´heroinomane et de cassos. C´était quand Best était mort et que le match pour l´honorer était West Ham - manchester;
Après l´immobilier est tellement cher. Je suppose que le terrain doit appartenir au Club, comme pour Arsenal.
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Autre question, le loyer est de combien ?
y a t-il un intéressement aux ventes d'abos ?
Parce que, là les services publics se font enfumer sans broncher.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Ce sera le plus beau stade de Championsip la saison prochaine !
C'est le même délire en France avec les PPP (Partenariats publics privés), et j'ai envie de dire dans le monde entier, les stades vides après une grosse compétitions c'est malheureusement la norme... Ce sont des projets jamais rentabilisés. T'inquiète pas, on raque plus ou moins directement en France pour la construction de tous les stades
Hello à tous ! Je connais assez bien le dossier. Sans rentrer dans les détails, je peux vous dire que le deal n'est pas aussi déséquilibré qu'il n'y parait pour la ville de Londres.

D'une part, la ville se dégage de toutes les charges d'entretien/exploitation du stade. D'autre part, elle récupère pas mal d'argent (un peu sur les matchs de foot, beaucoup sur les concerts et autres événements sportifs qui seront organisés). Enfin, elle a négocié avec le concessionnaire privé (Vinci pour ne pas les nommer)la construction d'équipements sportifs sociaux autour du stade (une piste d'athlé qui peut se transformer en patinoire si ma mémoire est bonne), beaucoup de billets qui seront donnés aux jeunes défavorisés du quartier pendant dix ans et une masse de contrats pour les gens sans boulot dans le coin.

En réalité, ce qui est contestable, c'est sûrement la décision d'avoir construit un stade aussi cher au moment des J.O. sans savoir ce qu'on allait en faire ensuite. Peut être que Tottenham aurait donné plus d'argent, mais est-ce que ça aurait foncièrement changer l'économie générale du contrat ?

Peace
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Message posté par SRFC
Hello à tous ! Je connais assez bien le dossier. Sans rentrer dans les détails, je peux vous dire que le deal n'est pas aussi déséquilibré qu'il n'y parait pour la ville de Londres.

D'une part, la ville se dégage de toutes les charges d'entretien/exploitation du stade. D'autre part, elle récupère pas mal d'argent (un peu sur les matchs de foot, beaucoup sur les concerts et autres événements sportifs qui seront organisés). Enfin, elle a négocié avec le concessionnaire privé (Vinci pour ne pas les nommer)la construction d'équipements sportifs sociaux autour du stade (une piste d'athlé qui peut se transformer en patinoire si ma mémoire est bonne), beaucoup de billets qui seront donnés aux jeunes défavorisés du quartier pendant dix ans et une masse de contrats pour les gens sans boulot dans le coin.

En réalité, ce qui est contestable, c'est sûrement la décision d'avoir construit un stade aussi cher au moment des J.O. sans savoir ce qu'on allait en faire ensuite. Peut être que Tottenham aurait donné plus d'argent, mais est-ce que ça aurait foncièrement changer l'économie générale du contrat ?

Peace


Ok merci pour les éclaircissements.

Ouias au final on peut dire qu'il est pas dégueu le deal, mais faut voire, 1.2 Milliards c'est quand même énormément d'argent.
Tu mets 1.2 Milliards dans n'importe quelle branche de l'économie ça te rapporte beaucoup...
Donc toujours difficile de juger de si c'est un bon deal ou pas. Mais quand même, pour West-ham, vu le prix des billets pratiqué en PL c'est le jackpot.
un calcul rapide 50 000 abo, la moyenne doit tourner (au minimum) autour des 500 livres, ça nout fait du 25M de livres, rien qu'avec les abos.
Merde, je trouve pas ça énorme, je dois me gourer dans mon modèle simpliste. (Faut compter les loges qui rapportent énormément j'imagine).
 //  15:59  //  Aficionado de la Thaïlande
"débusquée" c est pas le bon mot vu l arnaque- oui Wenger et d autres peuvent avoir grave les boules, très très très dommage pour Leyton qui risque d en mourrir mais bon, de la D4 on s en fout...- que c est en faveur des Hammers. Quand tu vois comment d autres se saignent le cul pour avoir leur propre stade...puis Wembley ca suffisait pas?
Merci SRFC pour les détails.
Moi ce que je trouve fous c'est le montant du loyer : 2,5M de livres, c'est que dalle quand on voit le prix des places dans les stades de PL.
Et vu ce que touchent les clubs en droit TV ils sont blindés de thunes, ils auraient pu les faire raquer beaucoup plus.
Je crois que Bordeaux paye 3M€ / an et ils n'ont clairement pas le même budget que WH...
mauriston Niveau : CFA2
Message posté par siko&associés
J´ai habité À Upton Park, équivalent de la Seine St Denis pour Paris. Je sais pas si ça va être un tellement gros pactole. Zone 3 de Londres et quartier d´heroinomane et de cassos. C´était quand Best était mort et que le match pour l´honorer était West Ham - manchester;
Après l´immobilier est tellement cher. Je suppose que le terrain doit appartenir au Club, comme pour Arsenal.


Merci. Je me figure un peu chaque m2 de Londres comme une mine d'or, mais si c'est la zone que tu décris on est sans doute loin de cette vision. N'empêche que, si le club était propriétaire du terrain, ça doit quand même faire un sacré paquet de fric pour les hammers.
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Message posté par Bendaut
Merci SRFC pour les détails.
Moi ce que je trouve fous c'est le montant du loyer : 2,5M de livres, c'est que dalle quand on voit le prix des places dans les stades de PL.
Et vu ce que touchent les clubs en droit TV ils sont blindés de thunes, ils auraient pu les faire raquer beaucoup plus.
Je crois que Bordeaux paye 3M€ / an et ils n'ont clairement pas le même budget que WH...


Lille paye 4.5M !!!!
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
En plus, je sais pas si c'est lie, mais Stratford a recement ete reclasse de zone 3 a une zone 2/3, donc les transports sont moins cher pour les gens venant du centre. Je vois vraiment pas pourquoi WH beneficie d'une telle clemence de la part de la ville.

Dans tout les cas, ca fait encore un club anglais avec un stade sans personnalite qui vise plutot a acceuillir des asiatiques acheteurs de maillots que des supporters. Ce pays continue a tuer progressivement le magnifique sport qu'il a invente.
Hello les gars.

On va pas revenir sur les modèles financiers qui sont assez compliqués et, de toute façon, on n'a pas le droit de les divulguer précisément.

Juste un élément en plus, il faut bien avoir en tête que c'est un jeu à trois en le propriétaire (la ville), le concessionnaire (l'entreprise privée) et le club résident (WH).

West Ham paie un loyer pour être le club résident, mais il paie aussi tous les coûts "d'activation du stade" (en gros, ce que ça coûte d'organiser le match, la sécurité, la pelouse, les caméras etc.) + se voit taxer une bonne part des recettes du match par la ville et le concessionnaire + reverse tous les sous de la buvette (ce qui représente beaucoup de sous) à la ville.

Bref, ça reste une super affaire pour WH, surtout si on compare comme un club comme Arsenal qui a construit son stade. Mais il faut pas non plus exagérer ;)

PS : pour le commentaire au dessus qui parle du "scandale des PPP pour les stades en France". Je rappelle juste que le modèle traditionnel des stades en France est le suivant : la ville est propriétaire (elle paye la construction + la maintenance du stade) et le "loue" au club pour une somme faible (800 000 balles pour le stade rennais il me semble). Donc les personnes publiques sont plutôt moins perdantes quand elles font un PPP s'il marche bien.
Albert Londres Niveau : District
Quand on voit comment les pouvoirs publics se font enfumés dans ce genre d'affaire, on se dit qu'il serait peut-être temps de mettre en place une séparation du sport et de l'Etat...
"L'Etat ne reconnaît ni ne subventionne aucun sport professionnel"...

Et vu les sommes économisées, on peut mettre l'argent dans le sport amateur, là où ça améliore vraiment la vie des gens.
Salut à tous ! Rien à voir avec le sujet de l'article ; mais pour tous ceux qui s'intéressent à la PL ou à West Ham, je vous conseille la chaîne YouTube Spencer FC

(Je n'ai d'ailleurs pas pris le temps de regarder les commentaires précédents pour voir si cette chaîne a déjà été mentionnée)

C'est une chaîne initialement basée sur du FIFA. Mais le type vit à Londres, a une bonne vingtaine d'années, et est abonné à Boleyn Ground depuis tout petit ! Il fait des Vlog à chaque match à domicile et le rendu est tres tres bon. Vu la popularité de sa chaîne, il a meme acces à quelques "inside" du club ou même quelques interview avec les joueurs...

On sent vraiment bien l'atmosphère qui règne en Angleterre je trouve ! Petit bonus il a été en France pour l'euro suivre l'Angleterre !

PS : je jette un pavé dans la marre, mais commenter sur l'appli iOS, c'est décrocher la lune
Ah bah tiens, je lis les commentaires, je vois ceux de SRFC qui semble calé sur le sujet...

Je me demande si c'est pas un fan de SPENCER FC :)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 20