Le stade de West Ham fait polémique

Modififié
0 11
Déménager, c'est forcément coûteux.

Depuis le début de la saison, West Ham a quitté Boleyn Ground pour le stade olympique de Londres. Une bonne affaire pour les Hammers qui n'ont eu à investir que quinze millions de livres. En revanche, pour les contribuables londoniens, la facture est salée : 752 millions de livres pour le stade, 323 rien que pour la transformation du stade olympique en stade de football. D'autant plus que selon la BBC, cette rénovation aurait coûté 51 millions de livres de plus que prévu.

Des interrogations sont également soulevées par le prix des sièges amovibles qui permettent de faire passer l'enceinte en configuration concert, dont le coût est passé de 300 000 à huit millions de livres. Une situation qui pousse le maire de Londres, Sadiq Khan, à réagir. « Sadiq a demandé une enquête détaillée sur l'ensemble des questions financières autour du stade » , a ainsi expliqué un porte-parole de la mairie.

À croire qu'en Angleterre, il n'y a pas que les joueurs qui sont surpayés. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Omar Listening Niveau : DHR
Les critiques sont pas nouvelles, Wenger avait parlé d'un "énorme cadeau" fait à West Ham. En même temps, pour un mec comme lui qui a dû compter ses deniers pour rembourser l'Emirates, un stade contre 15 millions il a du passer proche de l'AVC
Pour le moment le cadeau a tout de même l'air vachement empoisonné.
1 réponse à ce commentaire.
15 millions pour un stade aussi laid , c'est deja beaucoup
La carotte du siècle, plus c'est gros, plus ca passe. Faut bien huiler avant quand meme, là c'est du double-fist.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 11