En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tigres

Le sous-commandant Gignac

Dimanche, au terme d'une finale retour face aux Pumas au scénario insensé, André-Pierre Gignac est devenu le premier Français à être sacré champion du Mexique. Un titre obtenu au terme de six premiers mois presque parfaits chez les Tigres, où l'ex-Marseillais s'est fondu dans le paysage tout en refusant de fuir ses responsabilités de joueur le plus cher de la LigaMX.

Modififié
André-Pierre Gignac a été servi. Il y a six mois, il a opté pour un choix radical, à contre-courant, en traversant un océan que les joueurs locaux rêvent de survoler en sens inverse. Au bout du chemin, il a vécu un des semestres les plus intenses de sa vie de footballeur, couronné d'un titre de champion du Mexique (tournoi d'ouverture). Un sacre obtenu au terme d'une finale au scénario presque grotesque dans son dénouement sans cesse repoussé. Pourtant vainqueurs 3-0 à l'aller, les Tigres ont ainsi été à deux doigts de voir le quatrième titre de leur histoire leur échapper, face à des Pumas héroïques. Souverains, impuissants, fragiles, mais aussi, résistants, les Tigres ont été tout cela à la fois, dimanche soir, au cœur d'un stade universitario en transe, avant de faire déchanter les près de 45 000 supporters locaux au terme de la séance de tirs au but. Jamais couronné en France, Gignac a bien cru qu'il échouerait encore à obtenir un titre de champion, mais le goleador, auteur de 15 buts en 21 matchs, a su trouver les ressources pour remettre les siens sur la route du succès.

« Pour nous, faire match nul est une manière de répudier les extrêmes. »


Cette finale retour renversante fut un véritable concentré de ce qui fait l'essence de la LigaMX. Un championnat pas aussi rigoureux que la Ligue 1, mais plus spectaculaire - moyenne de plus de trois buts par match à laquelle a été fidèle la finale - et se déroulant dans un environnement indéniablement fervent - quatrième meilleure affluence au monde (24 225 spectateurs de moyenne). Un championnat où tout se trouve remis en cause une fois la saison régulière terminée, et où le huitième et dernier qualifié pour la Liguilla (play-offs) peut être sacré, alors que la Ligue 1 semble déjà avoir donné son verdict début décembre... Surtout, la LigaMX, est une compétition totalement imprévisible, où l'emporter 3-0 en finale aller n'apporte aucune garantie, même quand l'on dispose d'internationaux français, uruguayens et argentins dans ses rangs. Les Pumas ont ainsi commencé à faire leur retard à la 45e minute, alors que les Tigres affichaient une supériorité insolente. Le riche club de Monterrey a alors commencé à perdre les pédales face à des Pumas revigorés qui termineront par refaire leur retard à la 87e minute dans l'hystérie générale (3-0).

Les fans locaux qui avaient commencé à faire la queue plus de trois heures avant le coup d'envoi, voyaient alors récompensée leur ténacité, avant que Gignac ne les fasse taire momentanément en réduisant le score au cours de la prolongation (103e). 

Le Français, déjà buteur à l'aller, avait alors tout du grand héros de la finale, mais l'une des affres du football mexicain réside dans l'incapacité de ses représentants à savoir tuer un match. Dans l'ouvrage Ida y vuelta (éditions Seix Barral), qui consiste en un dialogue avec son collègue argentin Martin Caparros, l'écrivain mexicain Juan Villoro a défini ainsi la relation à la victoire de ses compatriotes : « Nous aimons être avec les autres sans nous différencier, ce n'est pas pour rien que nous avons été de magnifiques hôtes de deux Coupes du monde. Pour nous, faire match nul est une manière de répudier les extrêmes, et de fuir les décisions peu clémentes. Certains pays ont l'âme divisée, pour notre part, nous avons l'âme "égalisée". » Alors, à la 119e minute, les Pumas ont à nouveau refait leur retard (4-1) pour arracher une séance de tirs au but, que remporteront les Tigres (4-2).

Le double L face à l'Allemagne


Gignac s'est-il renseigné ou a-t-il simplement instinctivement compris où il mettait les pieds ? Le Français s'est, en tout cas, comporté, depuis ses premiers pas au Mexique, comme s'il avait tout compris d'une certaine idiosyncrasie mexicaine. Arrivé avec un statut de star de LigaMX, l'ex-Marseillais a ainsi refusé de vivre en expat' enfermé dans sa tour d'ivoire, et a affiché une simplicité qui a conquis tout un pays, bien au-delà des fans des Tigres. Les Libres y Lokos n'en sont ainsi toujours pas revenus de voir Gignac rappliquer pour aller taper le foot à sept lors d'une trêve internationale, et de le voir fêter un but face à l'Allemagne championne du monde en mimant le double L, symbole du plus important groupe de supporters des Auriazules. Gignac refuse de se mettre en avant, de se poser en sauveur, ce que ses statistiques lui permettraient, mais il n'a pour autant jamais fui les responsabilités liées à son statut, comme cela a pu être vérifié lors de la prolongation, dimanche soir, où il a affiché une détermination de tous les instants.

Quand il marque, l'attaquant qui vient de fêter ses 30 ans se pose en rassembleur, en allant toujours partager sa joie avec le banc des remplaçants : de son premier but, inscrit lors de son baptême de feu, en demi-finale de la Copa Libertadores, jusqu'à celui de dimanche, à la 103e minute. Une finale perdue de Copa Libertadores, un retour en Bleu que lui-même ne semblait pas attendre, et une finale de LigaMX remportée au terme d'un match retour à couper le souffle, André-Pierre Gignac n'a pas perdu son temps lors de son premier semestre au Mexique. « Il n'y a pas de doute, Gignac est le joueur du tournoi » , a ainsi écrit, lundi, Carlos Ponce de León, directeur de rédaction du quotidien sportif Record. « Tigres a réalisé le pari de l'année en embauchant le Français (…) et le tournoi d'ouverture est sa récompense. » Le contrat en or de Gignac court encore sur deux ans et demi, mais le Français a d'ores et déjà conquis tout un pays. La récompense de son pari à contre-courant… 





Par Thomas Goubin, à Mexico
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23