1. //
  2. // Tigres

Le sous-commandant Gignac

Dimanche, au terme d'une finale retour face aux Pumas au scénario insensé, André-Pierre Gignac est devenu le premier Français à être sacré champion du Mexique. Un titre obtenu au terme de six premiers mois presque parfaits chez les Tigres, où l'ex-Marseillais s'est fondu dans le paysage tout en refusant de fuir ses responsabilités de joueur le plus cher de la LigaMX.

Modififié
5k 43
André-Pierre Gignac a été servi. Il y a six mois, il a opté pour un choix radical, à contre-courant, en traversant un océan que les joueurs locaux rêvent de survoler en sens inverse. Au bout du chemin, il a vécu un des semestres les plus intenses de sa vie de footballeur, couronné d'un titre de champion du Mexique (tournoi d'ouverture). Un sacre obtenu au terme d'une finale au scénario presque grotesque dans son dénouement sans cesse repoussé. Pourtant vainqueurs 3-0 à l'aller, les Tigres ont ainsi été à deux doigts de voir le quatrième titre de leur histoire leur échapper, face à des Pumas héroïques. Souverains, impuissants, fragiles, mais aussi, résistants, les Tigres ont été tout cela à la fois, dimanche soir, au cœur d'un stade universitario en transe, avant de faire déchanter les près de 45 000 supporters locaux au terme de la séance de tirs au but. Jamais couronné en France, Gignac a bien cru qu'il échouerait encore à obtenir un titre de champion, mais le goleador, auteur de 15 buts en 21 matchs, a su trouver les ressources pour remettre les siens sur la route du succès.

« Pour nous, faire match nul est une manière de répudier les extrêmes. »


Cette finale retour renversante fut un véritable concentré de ce qui fait l'essence de la LigaMX. Un championnat pas aussi rigoureux que la Ligue 1, mais plus spectaculaire - moyenne de plus de trois buts par match à laquelle a été fidèle la finale - et se déroulant dans un environnement indéniablement fervent - quatrième meilleure affluence au monde (24 225 spectateurs de moyenne). Un championnat où tout se trouve remis en cause une fois la saison régulière terminée, et où le huitième et dernier qualifié pour la Liguilla (play-offs) peut être sacré, alors que la Ligue 1 semble déjà avoir donné son verdict début décembre... Surtout, la LigaMX, est une compétition totalement imprévisible, où l'emporter 3-0 en finale aller n'apporte aucune garantie, même quand l'on dispose d'internationaux français, uruguayens et argentins dans ses rangs. Les Pumas ont ainsi commencé à faire leur retard à la 45e minute, alors que les Tigres affichaient une supériorité insolente. Le riche club de Monterrey a alors commencé à perdre les pédales face à des Pumas revigorés qui termineront par refaire leur retard à la 87e minute dans l'hystérie générale (3-0).

Les fans locaux qui avaient commencé à faire la queue plus de trois heures avant le coup d'envoi, voyaient alors récompensée leur ténacité, avant que Gignac ne les fasse taire momentanément en réduisant le score au cours de la prolongation (103e). 

Le Français, déjà buteur à l'aller, avait alors tout du grand héros de la finale, mais l'une des affres du football mexicain réside dans l'incapacité de ses représentants à savoir tuer un match. Dans l'ouvrage Ida y vuelta (éditions Seix Barral), qui consiste en un dialogue avec son collègue argentin Martin Caparros, l'écrivain mexicain Juan Villoro a défini ainsi la relation à la victoire de ses compatriotes : « Nous aimons être avec les autres sans nous différencier, ce n'est pas pour rien que nous avons été de magnifiques hôtes de deux Coupes du monde. Pour nous, faire match nul est une manière de répudier les extrêmes, et de fuir les décisions peu clémentes. Certains pays ont l'âme divisée, pour notre part, nous avons l'âme "égalisée". » Alors, à la 119e minute, les Pumas ont à nouveau refait leur retard (4-1) pour arracher une séance de tirs au but, que remporteront les Tigres (4-2).

Le double L face à l'Allemagne


Gignac s'est-il renseigné ou a-t-il simplement instinctivement compris où il mettait les pieds ? Le Français s'est, en tout cas, comporté, depuis ses premiers pas au Mexique, comme s'il avait tout compris d'une certaine idiosyncrasie mexicaine. Arrivé avec un statut de star de LigaMX, l'ex-Marseillais a ainsi refusé de vivre en expat' enfermé dans sa tour d'ivoire, et a affiché une simplicité qui a conquis tout un pays, bien au-delà des fans des Tigres. Les Libres y Lokos n'en sont ainsi toujours pas revenus de voir Gignac rappliquer pour aller taper le foot à sept lors d'une trêve internationale, et de le voir fêter un but face à l'Allemagne championne du monde en mimant le double L, symbole du plus important groupe de supporters des Auriazules. Gignac refuse de se mettre en avant, de se poser en sauveur, ce que ses statistiques lui permettraient, mais il n'a pour autant jamais fui les responsabilités liées à son statut, comme cela a pu être vérifié lors de la prolongation, dimanche soir, où il a affiché une détermination de tous les instants.

Quand il marque, l'attaquant qui vient de fêter ses 30 ans se pose en rassembleur, en allant toujours partager sa joie avec le banc des remplaçants : de son premier but, inscrit lors de son baptême de feu, en demi-finale de la Copa Libertadores, jusqu'à celui de dimanche, à la 103e minute. Une finale perdue de Copa Libertadores, un retour en Bleu que lui-même ne semblait pas attendre, et une finale de LigaMX remportée au terme d'un match retour à couper le souffle, André-Pierre Gignac n'a pas perdu son temps lors de son premier semestre au Mexique. « Il n'y a pas de doute, Gignac est le joueur du tournoi » , a ainsi écrit, lundi, Carlos Ponce de León, directeur de rédaction du quotidien sportif Record. « Tigres a réalisé le pari de l'année en embauchant le Français (…) et le tournoi d'ouverture est sa récompense. » Le contrat en or de Gignac court encore sur deux ans et demi, mais le Français a d'ores et déjà conquis tout un pays. La récompense de son pari à contre-courant… 





Par Thomas Goubin, à Mexico
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quelle kiff ca doit etre de jouer dans tous ces stades et supporteurs.
Bon coix de apg en tt cas
pas le plus grand fan du joueur ni de l'homme, mais sincerement respect, tant pour le challenge que pour les résultats derrière!
Bravo à lui.
Ce maillot... ça me rappelle quand il jouait au Pau FC
Lors de sa signature, je m'étais permis de rêver d'un Gignac superstar, qui deviendrait "El Francés",une sorte de Cantona version mexicaine qui ferait chanter la Marseillaise aux supporters de Monterrey.
Bon, ils ont seulement chanté Edith Piaf pour l'instant. Mais je suis vraiment heureux pour Gignac, il a l'air de prendre un plaisir énorme là-bas. Peut-être que dans les saisons qui viennent, d'autres suivront son exemple.
Il a réussi son pari, c'est bien. Ca doit aussi être une belle expérience humaine vu la façon dont il le vit, en partageant avec les supporters et en rencontrant les gens, en s'intéressant à la culture du pays. Il vit le truc à fond.

Seul bémol concernant, j'espère qu'il ne s'agit pas là d'un début de propagande comme celle menée pour valbuena pour l'envoyer à l'euro.
On voit de plus en plus d'articles et de brèves pas que sur sofoot pour vanter ses mérites.
Sachons rester sage et ne soyons pas le souffle qui enflamme la braise, Gignac à l'euro c'est non.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Ah et qui prendrait la place de Gignac dans la liste de Deschamps selon toi ?

J en vois pas des 9 francais meilleurs que lui en ce moment hormis Giroud/ Griezmann et sélectionnables ( on pense à toi Karim).

Et ne me sors pas Lacazette qui est dans le trou et a une bonne saison derriere lui et basta.

Gignac ne sera jamais un grand joueur mais il fait le boulot. Tout comme Giroud le mec ne serait pas assez sexy chocolat pour être légitime pour avoir droit à une place de titu en edf si Benzema n est pas la?

Il devient quoi Martial? Il marche sur l eau ou il coule avec Mu? C est un ailier, un 9? Un joueur fiable ou encore un gamin dans le foot pro?
@bestclic pour une fois que je vais défendre les médias français : un international tricolore de 30 ans, sortant d'une très bonne saison en L1, qui s'expatrie au Mexique et qui cartonne individuellement et collectivement... Il mérite le feu des projecteurs. On verra en Mai 2016 et puis t'inquiète pas il ne sera jamais titu en EDF, mais en remplaçant je prends.
TheDoctor Niveau : DHR
Pourquoi pas Gignac à l'Euro ? C'est stupide de dire ça.
Si il affiche le même état de forme, de sérénité et d'enthousiasme en mai prochain pourquoi s'en privée ?
Un mec qui marche sur l'eau, dans une certaine euphorie, qui à la jauge "confiance" au max (surtout pour un attaquant), peut être que bénéfique au groupe. Après certes il n'a pas les qualités intrinsèques d'autres attaquants, mais les fait d'être prêt à l'instant t est bien plus précieux pour un attaquant, à qui on demande "seulement" de la caler au fond, à mon sens.
Pas fan du bonhomme mais chapeau pour son choix de carrière et j'espère qu'il sera toujours en apesanteur dans 6 mois
Message posté par roberto-larcos
Ah et qui prendrait la place de Gignac dans la liste de Deschamps selon toi ?

J en vois pas des 9 francais meilleurs que lui en ce moment hormis Giroud/ Griezmann et sélectionnables ( on pense à toi Karim).

Et ne me sors pas Lacazette qui est dans le trou et a une bonne saison derriere lui et basta.

Gignac ne sera jamais un grand joueur mais il fait le boulot. Tout comme Giroud le mec ne serait pas assez sexy chocolat pour être légitime pour avoir droit à une place de titu en edf si Benzema n est pas la?

Il devient quoi Martial? Il marche sur l eau ou il coule avec Mu? C est un ailier, un 9? Un joueur fiable ou encore un gamin dans le foot pro?


Je dirais Gameiro perso...
Message posté par roberto-larcos
Ah et qui prendrait la place de Gignac dans la liste de Deschamps selon toi ?

J en vois pas des 9 francais meilleurs que lui en ce moment hormis Giroud/ Griezmann et sélectionnables ( on pense à toi Karim).

Et ne me sors pas Lacazette qui est dans le trou et a une bonne saison derriere lui et basta.

Gignac ne sera jamais un grand joueur mais il fait le boulot. Tout comme Giroud le mec ne serait pas assez sexy chocolat pour être légitime pour avoir droit à une place de titu en edf si Benzema n est pas la?

Il devient quoi Martial? Il marche sur l eau ou il coule avec Mu? C est un ailier, un 9? Un joueur fiable ou encore un gamin dans le foot pro?


Lacazette c'est sa troisième saison en pointe, les deux premières sont très réussies mais ça tend à démontrer ta méconnaissance sur le joueur, tu n'es pas le seul.
Ensuite, sans citer lacazette donc qui pour l'instant est à cours de forme bien que la saison ne soit pas fini, je lui préfère donc griezmann, Giroud, fékir quand il reviendra dont la polyvalence est un plus indéniable, benzema qui est toujours sélectionnable à mes yeux.

Ensuite martial sera dans la liste et même si van gaal va le tuer en le mettant ailier, il est bien plus performant en pointe.
Ok avec la plupart.
Joli choix, très belle saison, très belle vie... une grande réussite.

En EDF?

Il n'y serait pas titulaire, potentiellement pas remplaçant, alors pourquoi râler?

Martial est plus ailier que 9, Lacazette TRES moyen cette année.
Gameiro globalement remplaçant à Séville depuis 2 ans, et n'y plante pas tant que ça.

De plus, on se parle d'emmener un REMPLACANT, chose que Gameiro a prouvé pas bien savoir être, et que Gignac n'a AUCUN problème à assumer en EDF.

Bref, ce choix ne serait pas moins bon qu'un autre.
ce qui est stupide c'est de penser que la ligue 1 soit superieur au championnat du mexique, et que des lacazette au fond du trou ( par exemple ) est plus sa place que gignac.

meme un antony martial qui est revenu dans le rang avec manU aurait moins sa place que gignac si l'euro etait demain a mon gout.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
@bestclic

Putain tu nous les brises avec Valbuena qui doit pas aller à l'Euro sur la foi de ses performances passées mais bizarrement Lacazette peut traîner sa charrue pendant 6 mois c est pas pareil lui on le prend ?

Cqfd. Respectes toi un peu.

Je t encourage à te renseigner sur l'equipe d'Italie et la coupe du monde 82. Tu verras qu'un buteur, même si c est pas le meilleur du monde, quand il est en feu tu en profites et tu te regales.
Ce n'est que mon avis mais de toute façon il y a de fortes chances qu'il y soit, on connait déjà plus ou moins la liste de Deschamps et les blacklistés aussi.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Et oui Fekir on aimerait tous le voir à l'Euro mais il ne sera jamais à 100%. Si c est pour faire une Falcao je pense qu'il peut s'epargner ça, vu son jeu on a tous envie de le voir au top pour 10 ans.
Message posté par roberto-larcos
@bestclic

Putain tu nous les brises avec Valbuena qui doit pas aller à l'Euro sur la foi de ses performances passées mais bizarrement Lacazette peut traîner sa charrue pendant 6 mois c est pas pareil lui on le prend ?

Cqfd. Respectes toi un peu.

Je t encourage à te renseigner sur l'equipe d'Italie et la coupe du monde 82. Tu verras qu'un buteur, même si c est pas le meilleur du monde, quand il est en feu tu en profites et tu te regales.


J'ai pas dit qu'il fallait le prendre, je dis juste que c'est pas sa seule bonne saison.
Mais me parle pas de valbuena comme s'il n'avait raté que ses 6 derniers mois, il est mauvais depuis des années ce gars.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Tu dis pas qu il faut pas le prendre mais tu lui defeques dessus depuis trois mois. On a beau t expliquer qu il a un passe et un vecu en club et edf que n ont pas les autres et que ça compte tu ne veux pas comprendre.

Bref Gignac ça me va très bien, un 9 qui plante ça nous changera.
Message posté par roberto-larcos
Tu dis pas qu il faut pas le prendre mais tu lui defeques dessus depuis trois mois. On a beau t expliquer qu il a un passe et un vecu en club et edf que n ont pas les autres et que ça compte tu ne veux pas comprendre.

Bref Gignac ça me va très bien, un 9 qui plante ça nous changera.


Et je le redis, son passé et son vécu en edf ne change rien au fait qu'il ne doit pas être pris.

Et son vécu en club se limite à deux bonnes années en 10 ans, c'est peu, c'est trop peu. Mais qu'importe mon avis de toute façon, il y sera et Gignac aussi.

Quant aux 9 qui ne plantent pas, je suis assez satisfait de benzema et Giroud surtout que je sais qu'il sont capables de bien mieux pour peu que Deschamps installent un jeu offensif en edf.

Dès qu'il y a un minimum de mouvement et de jeu autour d'eux ils scorent les gars.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Enfin à l instant T Benzema tu peux l enlever de ta liste.
Snaketartare Niveau : Loisir
Et surtout , comme dis plus haut , un attaquant en confiance et bien dans ses baskets ça n'a pas de prix !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 43