Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le sondage qui fait mal aux Bleus

Modififié
On le sait, les sondages ne sont pas l'expression de la plus pure des vérités. C’est cependant un véritable coup de massue qui est tombé sur l'équipe de France ce samedi dans les colonnes du Parisien, après leur qualification pour le mondial Brésilien.

Réalisée par BVA, l'étude montre que la part des sondés ayant une mauvaise opinion des Bleus a certes baissé, mais celle-ci est seulement passée de 82% à 79% après le match contre l'Ukraine. Et même dans la partie de ceux qui disent « s’intéresser à l’équipe de France » , les opinions négatives restent majoritaires avec 65% de personnes qui ont une mauvaise opinion des hommes de Didier Deschamps.

Interrogé à ce sujet par le quotidien, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët n'a pas voulu y voir du négatif et s'est même permis de livrer une analyse assez stupéfiante, dans la lignée de ses plus grands crus :

«  C’est de l’amour vache, de l’amour déçu. Les Français sont heureux d’aller au Mondial. Ils aiment l’équipe de France. Le football, ce n’est pas comme une entreprise du CAC 40 qui peut se redresser. Une équipe, une sélection, c’est long et compliqué. Aujourd’hui, les Français, à 70 %, ont une bonne opinion de l’équipe de France. D’où vient ce chiffre ? De ce que j’ai ressenti au Stade de France mardi. Quand on gagne, la vie est plus belle. »


Noël Le Graët ou l'art d'ignorer les problèmes avec bonhomie. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible