1. // Euro 2012
  2. // Bélarus/France

Le soleil se couche à l'Est

Au bout du bout de la fin de saison, la France doit mettre un coup de cravache en Biélorussie pour valider (ou presque) son billet pour l'Euro 2012. Allez, un dernier effort !

Modififié
C'est un peu le signe du temps qui passe. Quand un Didier Deschamps explique à l'envi que chacune de ses saisons était balisée par les rendez-vous avec l'équipe de France, il faut aujourd'hui trouver des trésors de motivations pour mettre encore quelques coups de colliers en sélection après la fin de la saison en club. Mais c'est ainsi et, en ce sens, le voyage en Biélorussie n'est pas la plus mauvaise destination du moment pour les Bleus. D'abord parce que les trois points en jeu pourraient quasiment, en cas de succès, permettre à l'intendance tricolore d'ores et déjà de réserver l'hôtel lors de la phase finale de l'Euro. Ensuite parce qu'il y a l'idée d'une revanche à prendre. Evidemment, à chaque fois, joueurs et entraîneurs expliquent la main sur le cœur qu'ils ne font pas appel à ce genre de moteur. C'est faux, archi-faux. Il faut entendre les mecs en off expliquer que leur coach a scotché sur le paper board la feuille de match de la défaite initiale ou une vanne acide d'un adversaire. Oui, les footballeurs ont un fonctionnement tribal urbain qui obéit à certains codes : comme on cherche la balance en cas de fuite, on met en œuvre des représailles en cas de rouste. Et il se trouve que la Biélorussie avait infligé aux Bleus une petite humiliation au Stade de France (1-0) lors du premier match officiel de l'ère Laurent Blanc. Alors question motivation, la France devrait avoir de quoi faire.

Les quotas ? Déjà du passé...

En d'autres temps, malgré l'importance comptable et les comptes à régler, c'est un déplacement qui aurait généré un certain ennui. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a jamais plus rien de tranquille avec l'équipe de France. Sa constance depuis dix-huit mois à générer des scandales ou des affaires en tous genres font que la moindre sortie est escortée de sa charge de fébrilité. Cette fois-ci, l'homme au cœur des questions n'est ni plus ni moins que Laurent Blanc lui-même. C'est en effet son premier match depuis la fameuse affaire des quotas. Il paraît que ce n'est plus le même homme et que ces quelques semaines en pleine tourmente lui ont fait prendre dix ans d'un coup. C'est probablement vrai, tant la machine médiatique ne fait pas de quartier à ce degré d'exposition. En son temps, Raymond Domenech avait expérimenté ce genre de tourbillon pour avoir seulement ironisé sur les « fonds de tiroirs » qu'il avait dû racler pour composer sa sélection avant d'être repris de volée encore et encore. Une expérience qui lui avait fait perdre de son franc-parler. Mais on notera malgré tout la différence de traitement réservé à Ray pour quelques goguenardises malvenues en conférence de presse et Blanc pour avoir cautionné l'idée la plus abjecte de l'histoire du football français. Car il faut bien le dire, l'orage est désormais passé et on ne sait pas si Blanc doit remercier les tribulations de DSK ou sa Fédé pour avoir jeté le bébé avec l'eau du bain. L'affaire semble désormais loin et ceux qui restent sur leur faim quant à cet épilogue n'ont plus qu'à se bouffer les doigts ou ce qu'ils veulent car la Trois F fonctionne un peu comme les Trois Suisses : passé un court délai, l'heure n'est plus aux réclamations.

Sakho, c'est déjà demain

Du coup, Blanc va pouvoir se concentrer sur ce fameux match à Minsk qu'il devrait aborder avec un 4-2-3-1 qui rappelle que là encore Domenech s'est tapé sur ledit système de drôles de procès dont est exonéré son successeur et pour cause : ce qui compte ce n'est pas tant le schéma que son animation. Bizarrement, les Bleus n'arrivent pas forcément dans les meilleures conditions sur le plan individuel mis à part Adil Rami, son doublé historique avec le Losc et son show d'adieu digne de « Dancing with the star » . Lloris en a chié jusqu'au bout avec Lyon (c'est lui qui le dit, ndlr), les Gunners (Sagna, Diaby et Nasri, ndlr) sortent de trois mois de black-out total, Abidal et ses kilos en moins font vraiment flipper, Evra vient de se faire humilier en mondovision par Messi, Pedro et cie, Alou Diarra affiche la même forme que Mahamadou Diarra, Ribéry sort d'une année compliquée avec le Bayern et Benzema a passé toute sa fin de saison à jouer des matches pour du beurre et à regarder du banc ceux qui comptaient vraiment. Pour la plupart, ce rendez-vous en sélection ressemble donc à une très agréable sortie de fin d'année. Pour Mamadou Sakho, ce sera peut-être un peu plus que ça. Le jeune Parisien est un monstre, on en a désormais la certitude. L'absence de Philippe Mexès prendrait presque des allures de rampe de lancement pour le jeune central de vingt-ans si Blanc n'avait pas comme idée de constante de maintenir sa confiance à la charnière titulaire Mexès-Rami. Il n'empêche, le gamin peut d'ores et déjà prendre date pour après l'Euro 2012. Mais pour l'heure, il s'agit avant tout de fixer les dates de la phase finale en question. Et le faire dès ce soir serait une riche idée.

Par Dave Appadoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"ce qui compte ce n'est pas tant le schéma que son animation."

Je ne sais pas quel est l'ahuri qui a un jour sorti cette bêtise mais alors maintenant on la retrouve partout.
J'aimerais bien que l'auteur de l'article réfléchisse deux minutes et m'explique:

1/ Est-ce que jouer avec 3 attaquants dont deux ailiers comme le Barça donne la même animation que jouer avec deux ou un avant-centre dans l'axe?
Est-ce que jouer avec 3 arrières dans l'axe en 3/5/2 donne la même animation que de jouer avec 4 arrières?

2/ Si le schéma n'est pas important pourquoi les entraîneurs en changent-ils? Pourquoi ne pas mettre les joueurs en vrac et leur demander d'animer?

3/ Est-ce que l'animation se réduit à faire des passes courtes ou longues?

Pour le reste le 4/2/3/1 qu'à choisi L Blanc n'augure rien de bon pour l'équipe de France. C'est d'ailleurs grâce à ce schéma que Domenech nous a pourri l'EdF, que L Blanc a perdu contre ces mêmes Biélorusse et que la dernière coupe du Monde fut aussi pauvre en but. Même l'Espagne pourtant dotée des joueurs du Barça n'a pas convaincu sur le plan du jeu avec cette chiennerie tactique.
Si tu joues en 424 mais que demandes a tes attaquants de defendre et de redescendre des que l adversAire a le ballon, c est un 442 deguise, d ou le principe de l esprit et les consignes qui priment. A part ca, tres mauvais article d Apadoo comme d hab, avec ses petites references inapropriees a domenech
draganpixie

A ce compte là tous les schémas sont des schéma déguisés en un autre.
Ca ne tient pas debout. Pourquoi s'emmerder avec un schéma de base si c'est pour le transformer en un autre?

Le schéma tu le retrouves dés que l'équipe a perdu le ballon et que les joueurs reprennent leur poste pour défendre. C'est à partir de cette position défensive que tu vas redémarrer, faire circuler le ballon une fois celui-ci reconquis.

Tu peux avoir toutes les consignes que tu veux tu n'auras pas deux ailiers en permanence sur les ailes avec un 4/4/2. Dans ce schéma ce sont les arrières ou les milieux qui occuperont les ailes donc, courses des joueurs différentes, donc animation différente qu'avec un 4/3/3.

Que les joueurs dézonent pour faire du mouvement c'est une évidence. Et encore. Villa et Pedros au Barça ils restent bien là où on leur a demander de rester les 9/10ème du temps. A l'aile. Ils ne vont pas aller foutre le boxon dans la zone de Xavi ou d'Iniesta.
@ Lou

Certes, mais dire que seule l'animation compte suppose une idée comprise et acceptée de tous, qui veut dire que peut importe le schéma, si les joueurs ne se bougent pas le cul, ça changera rien au problème, l'équipe n'arrivera à rien. C'est un peu une sur-interprétation utilisée à l'excès par tout le monde, c'est vrai...

Mais on va pas chipoter bordel !!
Biélorussie, Ukraine et Pologne. Digne d'une tournée du PCF de Georges Marchais, l'Equipe de France se rend dans les Pays de l'Est du 3 au 9 juin. Avant de baisser le rideau de fer sur la saison de foot, les Bleus doivent prendre les trois points ce soir à Minsk.

http://lefootagedejeanluc.blogspot.com/ … e-fer.html
"De toute façon, si tu cours pas comme un chien aux quatres coins du terrain de la première à la dernière seconde, t'as aucune chance."

Sheva
saviola07

Bien sûr qu'on peut mal jouer dans tous les systèmes. La question n'est pas là.
Je dis simplement que le système a une influence importante pour ne pas dire déterminante dans les possibilités d'animation.
Et si les Bleus n'ont pris qu'un point à Minsk ils le doivent à leur animation pourrie qui est directement influencée par ce schéma pourri en 4/2/3/1.
il y a 3 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 1 il y a 4 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11
il y a 4 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 9
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 118 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43
Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2