1. // Les pelouses du Tour
  2. // Étape 15
  3. // Laissac-Sévérac l'Église > Le Puy-en-Velay

Le sifflet de secours

Ville hôte des cyclistes pendant deux jours, le Puy-en-Velay est reconnu pour sa tranquillité. Mais les environs peuvent aussi être le théâtre de scènes plus tendues. Comme en avril 2016, lorsque Vivien, arbitre amateur, s’est sévèrement fait agresser. Retour sur cette malheureuse histoire.

Modififié
Les trois coups de sifflet interviennent bien avant la 90e minute. Vivien, l’arbitre de la rencontre, vient de recevoir une pierre lancée des tribunes et, comme le règlement le recommande, stoppe le match en pleine partie. Déjà insulté de «  Fils de pute  » juste avant pour avoir expulsé un membre de l’équipe hôte en raison d’un comportement anti-sportif, Vivien voit la situation sérieusement vriller quand les joueurs locaux l’encerclent pour protester. Soudain, le jeune homme de 26 ans se retrouve à terre après un coup de front sur son nez, joliment exécuté. Remplis de courage, les agresseurs se mettent alors à savater méchamment celui qu’ils viennent de faire tomber au sol et qui se met en boule pour encaisser un peu moins difficilement les crampons. Une vingtaine de secondes plus tard, l’équipe visiteuse le sort de là en s’interposant, déclenchant une baston générale inévitable. Tant bien que mal, Vivien s’infiltre dans son vestiaire, parvient à signer la feuille de match après trois quarts d’heure de négociation avec des dirigeants menaçants (dont l’entraîneur et le délégué, qui n’hésitent pas à lui balancer quelques noms d’oiseaux), et se risque à sortir pour prendre sa voiture. Direction l’hôpital, malgré les risques de pertes de conscience qu’il sent arriver. Bilan de sa journée passée à Aurec-sur-Loire, à moins d’une heure de chez lui : beaucoup de bleus, une interruption temporaire de travail de huit jours, une minerve cervicale, un certain dégoût du foot et un moral détruit.

C'est l'hymne de nos campagnes


« Dans la tête, ça cogite énormément. Le choc, quoi, se remémore l’habitant du Puy-en-Velay devant son demi-caramel. J’ai passé trois semaines sans dormir. Au point de réclamer des somnifères à mon médecin. J’étais complètement perdu. J’y pensais tout le temps, en fait. La première semaine, je n’ai même pas osé sortir de chez moi. J’ai mis quinze jours pour sortir sans stresser. » S’il a aujourd’hui repris la route des pelouses, l’arbitre de Ligue d’Auvergne ne pige pas. Selon lui, les arbitres amateurs ne sont absolument pas assez protégés. En témoignent les sanctions « ridicules » qui tombent quand ce genre de tristes événements se produit. À titre d’exemple, le FC Aurec a mangé 500 petits euros d’amende et trois minuscules matchs à huis clos pour ce sombre après-midi qui a ruiné bien plus que les cervicales d’un bonhomme. Une forme de clémence qui n’inciterait pas certaines équipes à se tenir à carreau. Loin de là. « En vérité, on sait que ça peut partir en cacahuètes à tout moment, confie Vivien, large tatouage dédié à sa fille dans le cou. On connaît les endroits où ça risque de mal se passer, où la mentalité est merdique. » Et d’affirmer, après une gorgée de houblon : « Dans le coin, on en a, des histoires... Des mecs cagoulés qui reviennent après une rencontre pour défoncer un arbitre et le laisser pour mort, des patates qui partent par les proches des joueurs, des arbitres suivis... Ça devient chaud d’être arbitre. Du coup, c’est con à avouer, mais chaque week-end, on espère avoir de la chance et on se dit que ça tombera sur quelqu’un d’autre. »

Une fois, pas deux


Pourquoi continuer, alors ? « Pour la passion et l’honneur, répond Vivien, qui ne gagne quasiment rien avec le ballon rond. Tout lâcher, ça m’a effleuré l’esprit. Mais je n’allais pas arrêter pour quelques débiles. Des insultes, j’en reçois souvent. Mais des coups, c’était la première fois. Et j’ai repris deux mois après. C’est une revanche, pour montrer qu’on est plus fort que leur connerie. » En substance, le garçon montre un fatalisme assez pessimiste quant à la fonction d’arbitre. L’homme en noir ne serait pas reconnu, pas défendu et destiné à en baver. « Quand tu te lances là-dedans, tu sais que tu vas en chier psychologiquement. Tu as constamment peur de te tromper, reconnaît-il. Si tu fais une micro-erreur à la dernière seconde, tout ton match va être jugé sur ça. Même si tu as fait 89 minutes exceptionnelles.  » Le coup de tête façon Brandão d'avril 2016 n’aurait donc rien changé dans la vision de son « métier » ? Si, quand même. Dans la façon dont il l’exerce, notamment : « Désormais, en cas de situation chaude, je n’irai plus défendre un joueur, me mettre entre les deux ou essayer d’empêcher un poing de partir, comme je pouvais le faire avant. Je me mettrai en retrait et j’attendrai que ça se calme. » En tout cas, une chose est sûre : la deuxième fois sera la dernière. « Si ça recommence demain, j’arrête. Une fois, ouais. Deux fois... Je ne suis pas là pour me faire taper dessus.  »



Par Florian Cadu Propos recueillis par FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Pour tous ceux qui jouent au foot, on comprend l'envie d'insulter l'homme en noir, mais de là à passer à l'acte ou pire de le frapper, c'est non. Faut dire que certains sont des têtes à claques mais que dire de nous, joueurs, qui râlons systématiquement. Passons à une règle de "tu contestes t'es expulsé" et on se calmera peut-être.

En tout cas, faut aussi un travail des districts pour arrêter les papys arbitres alcoolisés qui ne peuvent plus courir et qui nuisent à un match. Y'a d'autres moyens de gratter un billet le week-end, faites des vides-greniers!
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Ça semble légal de taper un arbitre dans un stade de foot, 500€ pour le club, et les joueurs ou les merdes plutôt dans tout ça?
Note : 1
Il n'a pas déposé plainte ? Pcke les sanctions de la ligue c'est rien à côté de ce qu'ils risquent légalement
J'ai pas compris non plus. Le type subit une agression sur le terrain. Ligue ou pas il aurait du porter plainte.
1 réponse à ce commentaire.
Patxikudelatxams Niveau : District
Le manque de considération envers les arbitres est terrible dans le football amateur. On peut que c'était est la plaie!
Quel intérêt franchement, d'aller insulter un petit jeune qui se bouge le cul le dimanche, pour que nous, footeux, on puisse aller pratiquer notre passion pendant deux heures???
Put.... ça me tue ce genre d'histoire, déjà entendue des centaines de fois! Sanction exemplaire contre ce club de merde!!!!
Luis draxuarez Niveau : District
les clubs devraient aussi faire le ménage des beaufs cassos qui pullulent le dimanche matin...
Le problème, c'est que l'exemple montré dans les catégries professionnelles est affligeant; quand j'entends les commentateurs ou chroniqueurs sportifs donner une note à l'arbitrage, ou des dirigeants et entraineurs fustiger tel ou tel arbitrage pour se dédouaner d'un mauvais résultat, il faut pas s'étonner que dans les catégories en bas, ça se lâche encore plus.
Dans des sports comme le rugby ou le basket, les joueurs la ramènent pas beaucoup. Parce qu'ils sont plus intelligents que les footeux, comme le pensent beaucoup? Non. Simplement parce qu'ils ont compris depuis le temps que non seulement la contestation ne changera rien, mais qu'en plus, ils risquent de pénaliser encore plus leur équipe.
Mais en foot, non, on dit que l'arbitre doit montrer "de la psychologie", qu'il doit accepter de se faire encercler et subir des postures et propos menaçants à chaque décision, on revendique la mauvaise foi en estimant que le jeu doit rester humain et l'erreur humaine en faite partie intégrante (mais gare à l'arbitre si à vitesse réelle et sans renfort vidéo, il se trompe...)
Si on arrêtait la complaisance et et sanctionnait sévèrement les simulateurs, les actes d'anti jeu, les propos injurieux de cadres et les actes comme ceux de cet article, ce sport changerait et en mieux!
Go_Scousers Niveau : CFA
Lors d'un match de rugby, j'ai demandé à l'arbitre combien de temps il restait. Comme je n'étais pas capitaine, il a refusé de ma répondre. J'ai insisté, je suis passé à deux doigts du carton blanc (10 minutes dehors).

Franchement, juste pour le temps, je trouve ça un peu dur. Mais je n'ai jamais vu une seule contestation, pas une seule attaque contre l'arbitre. Entre nous, oui. Mais jamais en public, dans le club house ou sur le terrain.

Alors que quand je jouais au foot, tout les dimanches s'était open bar. Moi le premier ça m'arrivait d'être super dur avec l'arbitre, voire de l'insulter. Eh bien pas au rugby. Pourtant, c'était souvent des bastons entre joueurs et tout, mais jamais de discussion avec l'arbitre et jamais de cris ou d'insulte contre lui, sinon c'est dehors.

La solution est peut-être injuste, mais elle est efficace. C'est aussi aux pros de montrer cet exemple là.
1 réponse à ce commentaire.
frednorthlondon Niveau : DHR
Le problème est très profond et se situe à tous les niveaux: les présidents de clubs (certains du coin du Rhône) ou des entraineurs portugais ou français de clubs anglais se permettent de les insulter, de critiquer leur travail, et cela semaine après semaine.

Tant que ce premier problème ne sera pas réglé, aucune chance. Ensuite, au niveau amateur, si la fédé ne sanctionne pas cela se répètera.

En tant que joueur je n'ai jamais insulté un arbitre et je vais systématiquement leur serrer la main à la fin du match. C'est la moindre des choses, on le voit d'ailleurs dans la plupart des autres sport collectifs.

Respect et courage à ceux qui le sont en amateur, temoignage poignant
J'AIME LE CASSOULET Niveau : District
En même temps, quand on connaît le passif de l'équipe réserve du FC Aurec, ça n'a rien de surprenant (attention, car cela ne concerne que leur équipe réserve, leur équipe première ne connaît absolument aucun problème).

Ceci dit, l'amende paraît dérisoire, mais il y a eu bien pire en Haute-Loire ces dernières années. Par exemple, il y a 3-4 ans environ, un arbitre bénévole (l'officiel n'étant pas venu et ayant omis de prévenir de son absence) du club d'Arsac-en-Velay s'était fait littéralement lynché par les "joueurs" et "supporters" de l'équipe adverse (les joueurs de son équipe ayant essayé de le défendre tant bien que mal). Le district de foot de la Haute-Loire avait alors décidé de sévir en excluant ce club du championnat (car déjà coutumiers du fait). Mais la Ligue d'Auvergne est allée à l'encontre du district et a décidé de réintégrer cette équipe dans le championnat. Après ça, comment peut-on espérer sanctionner et mettre fin à ces agissement.

Et de ma courte expérience de joueur-dirigeant-arbitre, j'ai arbitré l'an dernier un match de foot de ma propre équipe (n'ayant pas d'arbitre officiel pour ce match et personne d'autre pour le faire), et croyez-moi, c'est bien le bordel.
Le pire, c'est que le match s'est mal passé avec ma propre équipe, qui n'ont fait que contester et râler à la moindre décision que je prenais en leur défaveur, alors qu'avec l'équipe adverse, pas de problème, ils avaient l'air plutôt satisfaits.

Après, c'est malheureux à dire, mais il ne faut pas oublier aussi que certains arbitres cherchent à se mettre dans des situations difficiles. Combien de fois j'ai entendu des arbitres provoquer voir insulter (sisi !!! ) des joueurs, se permettre de jouer les cow-boys tout cela parce qu'ils ont un peu d'autorité (et croyez-moi, quand, en plus d'être mauvais, l'arbitre se permet d'être arrogant, méprisant et insultant, c'est difficile de garder son sang-froid).
Alors, non, je ne cautionne pas le fait de frapper/lyncher un arbitre (ou un joueur/dirigeant adversaire), bien au contraire, mais si dans certains cas, les arbitres faisaient profil bas et ne cherchaient pas à envenimer la situation, il y aurait aussi encore moins d'incidents de ce genre.
Bon, après, le risque zéro n'existe pas, parce que même si l'arbitre et bon et sympa, il peut toujours se faire lyncher par une équipe de cassos (car là aussi, les équipes de cassos pullulent, surtout en district).
il y a 13 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4 il y a 13 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 30
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13