Le shopping de Blanc

Modififié
0 0
A Bordeaux, on ne réfléchit pas de la même façon qu'ailleurs : on analyse, on se pose des questions, et on se rend parfois à l'évidence : le caddie est vide.

« Quand il y a des soucis, on s'aperçoit que c'est souvent l'individuel qui crée des problèmes collectifs, indique Laurent Blanc. Et je crois que face à Lyon (en C1, ndlr), vu la stat, tous mes joueurs alignés avaient un certain nombre de matches (cumul en coupe d'Europe) deux fois moindre que Cris, à lui tout seul, fait-il observer, presque résigné. Malheureusement, l'expérience, on ne va pas l'acheter au supermarché ! C'est comme ça, et ce serait trop facile. Sinon, on aurait fait les courses depuis un moment... »

L'essentiel maintenant, en championnat, c'est de continuer la course en tête...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Moriano se paie Mourinho
0 0