1. //
  2. // 8es
  3. // Barcelone-Arsenal

Le seul domaine où Arsenal domine Barcelone

Corrigés à l'aller, les joueurs d'Arsenal sont quasi éliminés avant le retour à Barcelone, après les défaites de 2006, 2010 et 2011. Seule consolation pour les fans, se dire que les joueurs qui ont porté les deux maillots ont toujours plus brillé à Londres.

Modififié
  • Alexis Sánchez, Barcelone (2011-2014) et Arsenal (2014-...)

    Comme Fàbregas, il joue à Barcelone les trois années où le club n'arrive plus à gagner la Ligue des champions. Alors qu'il était un joueur qui faisait frissonner toute l'Europe à l'Udinese, la greffe ne prend pas totalement en Catalogne. On lui reproche un manque d'efficacité. Ce qui n'est absolument pas le cas à Londres où il est considéré comme une bénédiction depuis son arrivée. Très sollicité, également avec la sélection chilienne, il voit sa deuxième saison empoisonnée par de petites blessures. Mais dès qu'il est disponible, il est sûr d'être titulaire et il s'éclate. Ce qui n'était pas le cas chez les Blaugrana.

  • Thomas Vermaelen, Arsenal (2009-2014) et Barcelone (2014-...)

    Lorsqu'il arrive en provenance de l'Ajax, le défenseur central belge est perçu comme le Messie à Arsenal. Pour son premier match, les Gunners en passent six sur la pelouse d'Everton. Alors que la charnière Touré-Gallas ne pouvait plus se voir, il est peut-être le chaînon manquant. Mais après une première bonne saison, il se blesse gravement et ne revient jamais vraiment à son niveau. Coupable de grosses bévues, comme face à son pote Van Persie pour les retrouvailles à Old Trafford en 2012, il est vendu sans regret alors qu'il était presque numéro 4 dans la hiérarchie. À Barcelone, il est tout près de passer une première saison blanche, étant même un des motifs de licenciement de Zubizarreta, le directeur sportif qui l'a fait venir. Pour que l'humiliation ne soit pas totale, Barcelone évitera de le faire entrer en finale de la Ligue des champions. Ainsi, il n'est pas inscrit au palmarès des vainqueurs, et Arsenal n'encaisse pas de prime supplémentaire.

    Tu sais que tu es fan du Barça de 2006 quand…

  • Alexander Song, Arsenal (2006-2012) et Barcelone (2012-2014)

    Au départ, Wenger le recrute presque pour dépanner Bastia, pas serein avant son passage devant la DNCG. L'Alsacien n'est pas totalement convaincu par le neveu de Rigobert, mais le pari se tente. Après quelques prêts, le milieu trouve sa place en 2008 à Arsenal au départ de Flamini. Trop joueur pour être sentinelle, pas assez rapide pour jouer relayeur, Song ne peut être qu'utilisé dans un milieu à 3. Où il est indiscutable tout de même pour son jeu long et sa faculté à lancer Van Persie les yeux fermés. Il ne sert donc plus à grand-chose quand le Hollandais est vendu à United. Bonne pioche, Barcelone vient tout de même le chercher avec un chèque de 20 millions d'euros. Du jeu long à Barcelone ? Les dirigeants doivent se dire qu'il peut jouer en défense au besoin. Au bout de deux saisons, le constat s'impose de lui-même : c'est un pari raté.

  • Cesc Fàbregas, Arsenal (2003-2011) et Barcelone (2011-2014)

    Parti à l'adolescence à Londres, Cesc Fàbregas devient rapidement un phénomène à Arsenal, un joyau autorisé à prendre le numéro 4 laissé vacant par Vieira. Étincelant contre le grand Pat' en quarts de finale de Ligue des champions en 2006, il devient alors l'atout majeur de l'équipe pendant cinq ans. En 2011, il « rentre à la maison » , retrouver tous ses copains de la Masia, Messi, Piqué et consorts. Lorsqu'il arrive, le Barça vient de gagner la Ligue des champions. Lorsqu'il repart, ils remportent à nouveau le trophée. Pas le hasard, notamment pour certaines personnes au club, puisqu'à sa signature à Chelsea, en 2014, un communiqué sur le site officiel, rapidement effacé, pointe son influence déclinante sur les Culés.

  • Thierry Henry, Arsenal (1999-2007) et Barcelone (2007-2010)

    Meilleur buteur d'Arsenal, Thierry Henry a droit à sa statue devant l'Emirates. Logique, c'était l'homme de base de la fameuse équipe des Invincibles en 2004. À Barcelone, il fait également partie de l'équipe de Guardiola qui rafle les six premiers trophées qui se présentent à elle. Mais il est le membre le plus faible d'un trident offensif où se trouve également Eto'o et Messi, alors que Pedro lui grappille de plus en plus sa place, pour carrément le supplanter à sa troisième saison. Il laisse en Catalogne un souvenir confus, certains supporters ayant peu apprécié de le voir par exemple s'en prendre aux jeunes en plein match pour sa première année. Loin de son image chez les Canonniers, où il est un dieu incontesté.

  • Alexander Hleb, Arsenal (2005-2008) et Barcelone (2008-2009)

    Le milieu biélorusse ne semble pas avoir le niveau de Pirès et Ljungberg quand il débarque de Stuttgart. Mais après quelques mois, il trouve sa place dans le onze et permet à l'équipe londonienne d'atteindre pour la première fois la finale de la Ligue des champions. En 2007-2008, il n'est pas non plus étranger au départ canon de l'équipe. Transféré à Barcelone dans la foulée, il traversera la saison comme une ombre, se demandant sûrement s'il avait le droit de soulever tous ces trophées. Il sera ensuite envoyé de force à l'Inter Milan pour permettre le transfert d'Ibrahimović.

  • Sylvinho, Arsenal (1999-2001) et Barcelone (2004-2009)

    Le latéral brésilien a beau n'avoir fait que deux saisons à Arsenal, il laisse un beau souvenir. Car ce n'était pas facile de succéder à Winterburn. Wenger, qui jouait gros sur le coup, lui est reconnaissant en le laissant partir au bout de deux ans, alors que la pépite Ashley Cole commençait déjà à prouver qu'elle pouvait devenir une référence mondiale. Après trois saisons tranquilles au Celta Vigo, il rejoint Barcelone en qualité de doublure. Il y fera cinq années honnêtes, ponctuées par la récompense d'une finale de Ligue des champions où il remplace Éric Abidal contre Manchester United (2-0). Trois ans auparavant au Stade de France, il n'avait pas pu prendre sa revanche sur Arsenal, Rijkaard ne l'ayant pas fait entrer en jeu.

  • Giovanni van Bronckhorst, Arsenal (2001-2003) et Barcelone (2003-2007)

    C'est le contre-exemple, le seul qui aura mieux réussi en Catalogne. En 2001, il fait partie de la campagne de recrutement ambitieuse de Wenger, qui voit en ce milieu défensif gaucher des Rangers le successeur de Petit, un an plus tard. Mais si Arsenal finira champion, comme avec Inamoto et Jeffers, les autres recrues, la greffe ne prendra pas. Aussi parce que « Gio » aura eu le tort de se faire les croisés. En 2003, Rijkaard, qui vient de débarquer à Barcelone, demande à se faire prêter son compatriote. Il en fera un titulaire en tant qu'arrière gauche, relançant ainsi sa carrière et en en faisant un cadre en sélection. GVB sera le seul joueur du Barça à disputer tous les matchs de la campagne victorieuse de 2006. Dont la finale contre qui vous savez.

  • Marc Overmars, Arsenal (1997-2000) et Barcelone (2000-2004)

    À peine débarqué à la présidence de Barcelone, Joan Gaspart est confronté au départ de Luís Figo chez l'ennemi du Real Madrid. 63 millions d'euros (record de l'époque) ont beau rentrer dans les caisses, le transfert a dû mal à passer pour les supporters. Alors l'ancien adjoint de Nunez réplique vite pour montrer ce qu'il a dans le ventre, ciblant la fusée Overmars, qui fait le bonheur d'Arsenal depuis trois ans. Il paie plus de 50 millions d'euros pour l'avoir (dans un package avec Petit). Mais, souvent blessé, le Batave n'arrivera jamais à donner la pleine mesure de son talent en Catalogne. Il restera cependant jusqu'au bout de son bail pour encaisser son salaire quatre étoiles.

  • Emmanuel Petit, Arsenal (1997-2000) et Barcelone (2000-2001)

    Champion de France avec Monaco, Petit a beau débarquer anonymement en Angleterre, il met tout le monde d'accord dès la première saison, où il finit de nouveau champion. Après une Coupe du monde où il est le meilleur milieu défensif de la compétition, il sort deux nouveaux très bons exercices avec les Gunners. Il signe un peu à la surprise générale à Barcelone en 2000. Il dira après coup ne pas avoir réfléchi, étant sur le nuage de sa lune de miel. Des années plus tard, il avouera avoir été vexé que Wenger ne dise pas non à un transfert. En Catalogne, où on l'avait pourtant prévenu dès sa signature qu'il jouerait derrière dans une défense à 3, il déchante vite, faisant des pieds et des mains pour retrouver l'Angleterre dès que possible.



    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
    Ça risque de renforcer l'idée que Ruud a sur les compétences de Guardiola à faire des bons recrutements...
    un pouget dans chaque orteil Niveau : CFA
    Juste eu le temps de lire le paragraphe sur Sanchez que je tombe sur la photo de Vermaelen.

    https://www.google.fr/search?q=vermaele … oQ_AUIBygC

    Cadeau du matin.
    Sylvinho avait été très bon en finale de C1
    Et GVB c'était la grande classe.Il manque quand même 2-3 hollandais dans l'effectif actuel
    Petit se fout de la gueule du monde?

    - Ouais OK je veux aller à Barcelone.
    - Bien, félicitation t'es donc un joueur du FCB.
    - QUOI? ET LE COACH A DIT OUI! SHIT
    perso je trouve pourtant qu'il a bien fait de recruter Alexis et Fàbregas. il fallait renouveler l'effectif et changer de système pour surprendre à nouveau après les titres de 2011, et il a tenté le coup en 3-4-3 avant de se rétracter. Mais ne rien changer est risqué, il faut réussir à insuffler de la motivation à des joueurs qui ont déjà tout gagné.
    Quant à Hleb, c'est quoi cette histoire d'Inter?? Il a signé à Stuttgart après le Barça non? J'étais au courant pour Eto'o mais Hleb...
    Après il y a aussi le cas des joueurs qu'Arsenal vient chercher au berceau, à la Masía, et qui ne sont pas toujours des réussites; il y a certes eu Fàbregas et Bellerín, mais aussi Ignasi Miquel ou Fran Mérida...
    Message posté par Two-Face
    Sylvinho avait été très bon en finale de C1


    sauf qu'il ne l'a pas jouée. C'est Belletti qui entre et marque!
    Polly Parsons pour le nom de la petite amie de Vermaelen.

    Ne me remerciez pas.
    United310 Niveau : DHR
    Donc le seul domaine où Arsenal domine Barcelone c'est le fait que les joueurs s'y imposent plus facilement?
    Ca c'est de la domination dites-moi :)
    Message posté par momobarca
    sauf qu'il ne l'a pas jouée. C'est Belletti qui entre et marque!


    En 2009!
    Message posté par United310
    Donc le seul domaine où Arsenal domine Barcelone c'est le fait que les joueurs s'y imposent plus facilement?
    Ca c'est de la domination dites-moi :)


    Plutôt le fait que le Barça s'est bien fait pigeonner dans la plupart des cas
    Y aussi les victoires en championnat d'Angleterre, en coupe de la ligue et en coupe d'Angleterre.
    Barcelone n'a encore rien gagné aujourd'hui à ce niveau là.

    Ça me fait d'ailleurs penser que le stade Rennais n'a pas non plus à rougir de ces deux coupes de France parce que le Barça n'en a toujours pas gagné une seul.
    Note : 1
    C'est pas vraiment un lot de consolation de se dire que beaucoup de joueurs passés par les deux clubs ont été meilleurs à Arsenal qu'à Barcelone, on peut se dire aussi pour certains d'entre eux qu'ils étaient au niveau pour Arsenal et un peu justes pour Barcelone.
    Message posté par Skywalker Texas Ranger
    Ça risque de renforcer l'idée que Ruud a sur les compétences de Guardiola à faire des bons recrutements...


    Fa f'est fur, furtout qu'il y en a 3 sur 10 pour fa pomme!#smh
    Sinon pour la domination, on s'accroche à ce qu'on peut hein! Perso je suis plus fort que Messi, je n'ai jamais raté de penalty!
    C'est sur qu'à part GvB (et Titi et Cesc dans une moindre mesure) les Arsenal à quand même réussi a nous fourguer une belle brochette de glands...
    Quand tu es vu comme un très bon joueur à arsenal, à Barcelone tu es bon joueur parmi d'autres.
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Je ne pense pas que Henry se soit barré avec "un souvenir confus". Pour celà j'évoquerai plutôt Alexis. Un jeu parfois trop brouillon, pas assez cérébral pour voir ou anticiper le déplacement de ces partenaires avant de faire les siens.

    Henry avait besoin de clarté pour donner la pleine mesure de son talent. Le mec était aussi sur le déclin progressivement. Son départ était bon pour tout le monde, Pedro comme Henry lui même dont le dernier challenge qui le retenait en Europe afin de rester visible pour le sélectionneur était le Mondial 2010... Bref il avait déjà acté son départ pour bon et loyaux services de commun accord avec Pep, une fois le Mondial des Clubs en poches.
    Vermaelen il faudra enquêter un jour sur ce transfert. Il est pas clair, il y a tellement aucune logique ce joueur qui plus est pour 15 millions.
    ah pardon! j'en avais aucun souvenir en 2009, mais tu as raison! Au temps pour moi!
    Wenger est quand même un maître à l'heure de fourguer des joueurs moisis (ou blessés) au Barça.

    Mis à part Henry ou Cesc qui étaient des valeurs sûres. Overmars était aussi un top joueur.

    Aucun souvenir d'Henry s'en prenant à de jeunes joueurs en plein match. Quelqu'un s'en souvient?
    Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
    Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
    jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)