Le Servette vers une nouvelle banqueroute

Modififié
3 9

Dix ans après sa faillite, le Servette Genève est de nouveau menacé de disparaître du football suisse. 



Deuxième de Challenge League (D2) à l'issue de la saison sportive, le club romand n'a pas obtenu sa licence de la part de la Swiss Football League, pour poursuivre dans le monde professionnel. En cause, des factures impayées et un trou de 4 millions de francs suisses (un peu moins de 4 millions d'euros), comme le rapporte le quotidien Le Matin.


Le président du Servette FC, Hugh Quennec, a la possibilité de saisir le Tribunal arbitral du sport en dernier recours. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Citer Le Matin dans un article sur le foot suisse, c'est ce que j'appelle mélanger le torchon et le Servette.
Xavlemancunien Niveau : National
Le Matin est aussi un journal suisse...
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Allez, Bernard Mouthon peut toujours arranger le coup...
AlessandroDelPiero Niveau : Loisir
Ils peuvent pas éponger leurs dettes avec un nom pareil ?
C'est vraiment pas facile d'être fan du Servette croyez moi!

Le "président" ne communique jamais rien et chaque saison il manque 4-5M...
Les joueurs ont fait une magnifique saison, on tout donner, même quand ils étaient pas payé!! Et pourtant, et pourtant une fois de plus on se fait baiser par un président incompétent et une ville qui préfère foutre tout son argent dans le "grand théâtre" réserver à une certaine parti de la population...
Par contre quand Servette gagne la c'est différent tout les politique ont toujours été derrière le club bla-bla-bla
Qu'ils aillent tous se faire mettre bien profond!

Courage amis servettiens!
triste pour ce club...une telle ville et un tel stade, ça devrait jouer la C3 tous les ans !

dommage qu'il n'y ai pas davantage de clubs romands et italophones en super League...ça manque vraiment de variété. On dirait une ligue 100% germanophone. n'est ce pas un peu ennuyeux pour les autres communautés helvétiques ?

Bon, Sion s'est maintenu et Lugano monte, 80% seulement de l'élite sera suisse-allemande l'an prochain, super !
Message posté par themiz
triste pour ce club...une telle ville et un tel stade, ça devrait jouer la C3 tous les ans !

dommage qu'il n'y ai pas davantage de clubs romands et italophones en super League...ça manque vraiment de variété. On dirait une ligue 100% germanophone. n'est ce pas un peu ennuyeux pour les autres communautés helvétiques ?

Bon, Sion s'est maintenu et Lugano monte, 80% seulement de l'élite sera suisse-allemande l'an prochain, super !


C'est clair que c'est un peu rageant, d'autant plus que faute de résultats, les anciennes rivalités se sont passablement essoufflées (même si un Servette-Sion peut encore créer quelques étincelles).

Après il faut voir la réalité en face, les clubs suisses alémaniques sont souvent des exemples de gestion. J'en veux pour preuve le FC Thun, petite ville du canton de Berne de moins de 50'000 habitants, qui réussi depuis quelques années à se maintenir sans problème en Super League avec un budget d'environ 6 millions de CHf (plus ou moins la même chose en euros actuellement). Ils avaient même disputés la C1 il y a quelques années de ça.

Les romands echainent les présidents incompétents donc certains ont mené les clubs à la faillite (coucou Kita, coucou Chagaev) et puis Sion est là grâce à la fortune de Constantin (qui avait aussi presque mené le club à sa perte quelques années auparavant).

Moi je suis lausannois et même si je doute pas de la bonne volonté du président, il fait vraiment n'importe quoi. Après la descente en ligue B, c'était l'occasion de repartir sur des bonnes bases et de valoriser la formation (ou au moins le vivier local), mais il continue à acheter des anciens espoirs (Sinama Pongolle, qui n'a pas joué car blessé) qui sont des gros salaires et bouchent le chemin aux jeunes.

Bref, c'est désolant, mais c'est pas demain qu'on reverra plusieurs clubs romands en haut de tableau.
PS : Le Matin est surtout un mauvais journal suisse ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 9