Le Servette a les caisses vides

0 3
Et si le Servette Genève s'arrêtait de nouveau sur la case « banqueroute » ​ -​ comme en 2005 ?

Dix ans après avoir connu la faillite, le club suisse est en proie à de sérieuses difficultés financières. Comme il l'atteste via un communiqué, le club « n'est pas en mesure de pouvoir assumer les charges salariales ainsi que les paiements auprès de ses fournisseurs à fin mars 2015 » .

Sollicité par le Servette, le Conseil d'État suisse n'est pas disposé à apporter son aide… au point de se demander s'il n'avait pas « affaire à un poisson d'avril » ! « Sur le fond, il s'agit d'un locataire qui ne paie pas son loyer et demande le remboursement de travaux qu'il n'a pas effectués, pointe le Conseil d'État dans des propos rapportés par La Tribune de Genève. Si le club a besoin d'une excuse, d'un prétexte, pour justifier ses difficultés financières, il faudra qu'il trouve ailleurs que le Conseil d'État. »

Sur le terrain, les Grenats filaient tout droit vers une remontée dans l'élite. Pas sûr ​de les retrouver en D1 la saison prochaine.


​FL​
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Le CE aurait pu éponger les dettes, passer un coup de Servette.

Déso
Rectification: conseil d'état Genevois!!
Rummenighe, Sonny anderson, A. Frei, 17 fois champions avec 5 coupes de suisse et jusqu'à il y a 2 ans jamais relégués sportivement,un club qui a écrit l'histoire du football suisse trop souvent laissé aux mains d'infames...
val d'eau Niveau : DHR
Ils se sont gavés comme des porcs, et ils en payent le prix aujourd'hui.
Comme quoi, il ne faut pas mélanger les cochons et le Servette.


---> dehors.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3