1. //
  2. // 8es
  3. // Bayern-Arsenal

Le septième jour d'Arsène

Présent en huitièmes de finale de la C1 depuis le changement de format de la compétition en 2003-04, Arsenal se déplace mercredi soir à Munich pour la première manche d'un aller-retour qui semble déjà plié avant l'heure. Alors, Arsène Wenger s'en remet au ciel.

Modififié
Coincé dans son style, Arsène Wenger n'a jamais caché sa peur de l'horloge. Le temps l'angoisse et l'a toujours angoissé. Le futur peut-être même un peu plus que le passé. Ce dernier parle pourtant pour lui et le temps qui lui a été donné jusqu'ici doit être considéré comme un cadeau – mérité oui, mais un cadeau – dans une ère moderne où on en laisse souvent trop peu à un mec en costume. Plus de vingt ans, quelque chose que l'on ne reverra certainement plus jamais dans l'histoire du foot. Il faut écouter l'Alsacien parler de son rapport au temps, l'entendre raconter que « seul le moment de bonheur possible est le présent » , que « le passé donne des regrets et le futur des incertitudes » , que sa relation aux aiguilles est « angoissante à tous les titres » et que « la seule manière de lutter contre le temps, c'est de ne pas trop regarder derrière soi. Si l'on s'y complaît, c'est angoissant et parfois culpabilisant. » Réfléchir, se retrouver avec ses idées, Wenger le fait alors tous les matins, en marchant une quinzaine de minutes sur sa pelouse de Totteridge, torse nu et pieds nus. Puis, le Français renfile son costume et le temps est devenu depuis quelques semaines, quelques mois, une angoisse où les anguilles frappent autour de son crâne sans jamais y pénétrer.


La faute à un contrat qui expire en juin prochain, qu'il n'a toujours pas prolongé et un avenir auquel il ne réfléchira qu'une fois le dernier coup de sifflet de la saison entendu. Logiquement, ce sera contre Everton, à l'Emirates, le 21 mai prochain. Là où rien n'est plus pareil, là où on s'amuse désormais à lui crier dessus et où certains lui demandent simplement de dégager. L'air du temps est comme ça : la page Wenger devrait se refermer douze ans après son titre, bientôt treize vu l'écart actuel entre les Gunners et Chelsea. Le technicien français, lui, ne sait pas ce qu'il va faire ou, du moins, il ne le dit pas. Certains comme la légende Ian Wright parlent pour lui, d'autres veulent lui filer un an de plus pour assurer la transition. Wenger veut en profiter pour se retrouver avec ses supporters et appelle à l'unité. Comment ? En prenant l'exemple de ces losers de Tottenham, parallèle critiqué, mais on voit l'idée. Sauf que tout n'est pas si simple.

Le dîner normal


Tout n'est pas si simple, car ce qui faisait hier la force d'Arsène Wenger est brisé. L'unité autour de ses idées, de son projet, de ses mots, n'existe plus. Pire, c'est désormais sur le terrain que ça ne répond plus toujours avec au centre des interrogations l'artiste névrosé Mesut Özil, une nouvelle fois bordélique contre Hull City (2-0) samedi dernier. Aujourd'hui, Arsenal tient essentiellement sur ses pattes grâce au génie d'Alexis Sánchez et quelques éclats individuels, mais n'avance plus comme un tout. Pourquoi ? Car le liant Özil est coupé et, sans lui, la machine collective ne peut avancer. Est-ce le pire moment ? Oui, certainement, et Arsène Wenger le sait. Tout simplement car mercredi soir, à l'Allianz Arena de Munich, les Gunners et l'entraîneur français ont rendez-vous avec leur passé, leur présent et le futur. Juste assez pour voir l'Alsacien enfiler sa toge et balancer ceci au moment du tirage au sort : « Regardez, les six dernières années, on n'a pas dépassé les huitièmes. On dit que Dieu a fait le monde en sept jours et c'est le septième jour pour nous, donc on doit avoir un jour spécial. » Recevoir une aide divine serait donc la seule façon de s'en sortir. Espérer fait avancer les gens, mais ne les fait pas toujours gagner, et ce, même si le Bayern paraît moins flamboyant que par le passé. Ce même passé où les Munichois ont giflé Arsenal à plusieurs reprises lors d'un dîner européen, que ce soit en 2005, en 2013 ou en 2014, avec toujours la même conclusion : pour faire sauter le Bayern, il faut jouer deux matchs et non un seul. Et là, Dieu ne peut pas faire grand-chose.

De la Bible à Ben Thomas


Comment espérer quelque chose de cette double confrontation ? Le frère Wenger parle d'un éventuel miracle, Robert Lewandowski, lui, préfère être clair : « Si nous jouons bien, Arsenal n'a aucune chance. » Vrai, et le Bayern ne se plante que rarement dans ces rendez-vous. Alors, perdre son temps dans un confessionnal, filer son fric à un marabout ou attendre de voir de quel côté la pièce va tomber ne changera rien. Surtout avec l'Arsenal actuel, celui qui peine à avancer, qui galère à conclure et qui semble incapable de plier sans casser comme un roseau. Qu'en dit Arsène Wenger ? Que son groupe a eu de mauvaises expériences contre le Bayern, qu'il a déjà gagné à l'Allianz Arena et qu'il peut cette fois profiter d'un calendrier qui lui a offert un retour à l'Emirates. Oui, ça peut être un avantage à la condition de ne pas se faire saccager dès l'aller en Allemagne. Au moment du tirage au sort, Wenger n'était pas confiant. Aujourd'hui, il l'est encore moins et la courbe de forme ne peut pas le rassurer. Ou comment passer en quelques semaines de la Bible à une nage incertaine dans la mer façon Will Smith. Le Will Smith version Ben Thomas dans Sept Vies, celui qui avait tracé son destin ainsi : « En sept jours, Dieu créa le monde et en sept secondes, j'ai anéanti le mien. » Cette fois, sauf miracle, ça devrait prendre 180 minutes.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ligue des champions
Huitièmes de finale
Bayern Munich - Arsenal




Dans cet article

J'espère qu'Arsène était devant sa TV hier soir, il aura vu une source d'inspiration idéale.
Note : 2
J'espere qu'il a surtout vu Draxler qu'il n'a pas cherché à recruter ne voulant pas freiner la progression d'Iwobi qu'il considere comme un joueur prodigieux
Il l'a affirme ca ou ce sont des supputations?
Je ne dis pas que tu as tort mais je ne l'ai jamais lu nulle part.

Je sais qu'a l'epoque il hesitait entre Sanchez et Draxler.
Ce commentaire a été modifié.
Je le soupçonne fortement Ari. AW etait sur Draxler depuis 2013. A l'epoque Schlake demandait 70M. Entre temps Iwobi a "eclos", et tu connais tres bien la mentalité de Wenger qui veut croire en "ses" joueurs preferant parler de leur qualités que de depenser vulgurairement sur des joueurs stars. C'est tres noble mais il faut que ca marche derriere. Iwobi fait de bonnes choses mais il est à des années lumieres de Draxler.

Sanchez c'etait en 2014. Sur le dernier mercato d'hiver voir d'ete, 35M+ pour Draxler c'etait faisable.
Sauf que draxler n'a pas fait des merveilles depuis cette époque, entre un rendement de dilettante, des départs de ses clubs successifs plutôt peu cavaliers.
Depuis son arrivée au pez, il brille mais laissons un peu de temps au temps.
D'une manière générale, si cette victoire du PSG pouvait nous éviter les habituelles promesses de branlée lorsque tu te retrouves face à un " top 3 " européen ou une équipe en pleine bourre et accepter que la magie de ce sport, c'est que sur une double confrontation et d'autant plus au niveau des huitièmes de finale de ligue des champions, tout est possible, ce serait vraiment pas mal.
5 réponses à ce commentaire.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Suis-je le seul à avoir un problème de ce type : une €critur€ @norm@le... ?
Gunner's Dude Niveau : CFA
Bon bah c'est réglé manifestement - du coup, je vais pouvoir lire l'article.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
comme dirait tonton : "Oui"
Non. Mais apparemment c'est réglé :)
4 réponses à ce commentaire.
Pistaches, rhum et l'asticot Niveau : District
Arsene long coat

[img]https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/44/0b/80/440b808893b221fca37706ea39fbcbd4.jpg[/img]
Pistaches, rhum et l'asticot Niveau : District
Que de merveilles ces photos d’Arsène <3

[img]https://i.imgur.com/QRFLS.jpg[/img]

Envole toi mon pote !

1 réponse à ce commentaire.
Sinon vous avez pensé aux cierges pour retaper votre site qui déconne grave depuis le troisième but d'hier ?
Je crois que c'est le plus grand traumatisé du match.

Faudrait pas que votre live ce soir soit insuivable.
zinczinc78 Niveau : CFA
J'espère vraiment voir Arsenal triompher du Bayern dans cette confrontation pour assister à une belle séance de retournage de veste.

Respect pour Arsène !
gaucherforever Niveau : CFA2
Ils vont affronter un adversaire tellement rationnel que l idée d exploit en devient très hypothétique.
désolé mais c'est que quand je commente que je vois tous les commentaires. Pourquoi ?
1 réponse à ce commentaire.
il y a 5 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 4
il y a 7 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 28 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 28 Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26
Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28
À lire ensuite
Milan tient le choc