En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2017
  2. // Gr. B
  3. // Tunisie-Sénégal (0-2)

Le Sénégal remporte le premier choc

Redoutable d'efficacité, le Sénégal a battu la Tunisie 2-0 et prend la tête du groupe B. Les Aigles de Carthage ont tout donné, en vain.

Modififié

Tunisie 0-2 Sénégal

Buts : Mané (10e sp), Kara Mbodji (35e) pour le Sénégal

La dernière fois que les Lions de la Téranga avaient posé leurs griffes sur les Aigles de Carthage, Sadio Mané n’était pas né, la majorité de ses coéquipiers non plus. Le sélectionneur, Aliou Cissé, lui, avait treize ans. C’était en juillet 1989. Depuis, le Sénégal restait sur dix matchs sans victoire contre la Tunisie, dont un certain quart de finale de la CAN 2004 à Radès. Cette série a pris fin ce dimanche soir, dans la chaleur du stade de Franceville. Avec beaucoup, beaucoup de réussite, les Sénégalais ont vaincu leur bête noire. « C’est une finale » , annonçait le capitaine sénégalais Cheikhou Kouyaté. Une finale ? Peut-être le 5 février prochain. Le premier choc de cette Coupe d’Afrique ? À n’en pas douter.

Les Sénégalais efficaces


Sans Wahbi Khazri, laissé sur le banc en première période, les Tunisiens lancent la première banderille avec une tête d’Ahmed Akaichi. Quelques minutes plus tard, l’attaquant évoluant au club saoudien du Ittihad FC, encore lui, dégaine une lourde frappe au ras du montant. Mais, entre-temps, le Sénégal a ouvert le score. La faute à ce jardinier d'Aymen Abdennour qui a la bonne idée de sortir le sécateur en pleine surface de réparation. Sadio Mané ouvre son pied sur penalty, 1-0. La suite, c’est un corner millimétré de Keita Baldé et Kara Mbodji qui surgit comme un frelon au milieu de la surface : sa tête décroisée froisse les filets pendant qu'Ali Mathlouthi bouffe le poteau, 2-0. Le Sénégal aurait même pu plier l’affaire avant la pause si Sadio Mané, seul au milieu de la surface, avait profité de cette relance désastreuse de Syam Ben Youssef.

Les Tunisiens mal payés


Si les Aigles de Carthage ont vendangé en première période, alors le deuxième acte est un grand cru en la matière. Il y a cette percée de Naïm Sliti, cette triple occasion Msakni-Akaichi-Sliti, ce corner direct de Khazri dégagé in extremis, ce dégagement manqué de Kara Mbodji qui s’écrase sur le poteau, cette tête de Youssef Msakni sur corner qui aurait peut-être trouvé le cadre si le milieu ne s’était pas gêné avec Aymen Abdennour, ce tir enfin cadré de Youssef Msakni signalé hors jeu. Mais rien ne voulait rentrer pour les hommes d’Henryk Kasperczak. La baraka était sénégalaise, elle aurait d'ailleurs été totale si ce centre-tir du Messin Ismaïla Sarr avait fini sous la barre au bout d'un contre sénégalais. 2-0, le Sénégal prend la tête du groupe et aura l'occasion de se qualifier dans quatre jours face au Zimbabwe. L'Algérie (tenue en échec 1-1) attend la Tunisie pour un match déjà couperet.

Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 24 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17 mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Caen plombe l’OL