1. // CAN 2012
  2. // Libye/Sénégal (2-1)

Le Sénégal au fond du trou

Voilà, c'est fini. Tout a été dit sur le Sénégal, clairement nul durant toute cette Coupe d'Afrique. Les Lions de la Téranga voulaient se rattraper face à la Libye mais ils ont encore connu la défaite. Trois défaites en trois matchs, ou comment passer de "Lions" à "Chats de la Téranga"...

Modififié
7 0
Libye - Sénégal : 2-1

Buts : Boussefi (5eme et 84eme) pour la Libye - D.N'Diaye (11eme) pour le Sénégal

Déjà éliminé de la compétition avec deux défaites face à la Zambie et à la Guinée Equatoriale, deux grands pays de football bien évidemment, le Sénégal se présente face à la Libye, toujours en course pour se qualifier. Si la Libye débute bien le match en marquant dès les premières minutes de jeu, le Sénégal va rapidement égaliser et prendre le côntrole de ce match. Mais comme face au Nzalang Nacional, le Sénégal va sombrer dans les dernières minutes de ce match et perdre pour une troisième fois en trois rencontres lors de cette Coupe d'Afrique. Un gros zéro pointé pour une équipe qui se voyait soulever le trophée à la fin de la compétition. La Lybie termine son séjour sur une bonne note et peut voir l'avenir sereinement.

Le Sénégal, bien que déjà éliminé, n'a pas l'intention de donner ce match à la Libye. Mais la Libye n'a pas non plus l'intention de laisser le Sénégal briser leur rêve de se qualifier pour les quarts de finales. Dès le début de ce match, les Chevaliers de la Méditerranée vont directement se lancer à l'attaque et vont marquer le premier but de la rencontre à la 6e minute jeu jeu. Profitant des errances de Kader Mangane et d'Omar Daf, Ahmed Osman lance parfaitement Ihaab Boussefi qui bat tranquillement Khadim N'Diaye, remplaçant de Bouna Coundoul. Piqués au vif, les Lions de la Téranga vont rapidement réagir par l'intermédiaire de N'Diaye Dème N'Diaye, à la réception d'un corner de Mamadou Niang. L'attaquant d'Arles Avignon profite d'une sortie hasardeuse du gardien lybien pour égaliser. Les actions s'enchaînent pour le Sénégal mais ni Souleymane Camara après une belle frappe détournée par Samir Aboud, ni Mamadou Niang, tout seul au point de pénalty va réussir à marquer le troisième but de cette rencontre. Même la tête-genou de Kader Mangane va finir dans le petit filet lybien. Le jeu est terriblement haché, à cause des nombreuses fautes de l'équipe dirigée par Marcos Paqueta. La Libye doit montrer autre chose lors de la 2e période pour pouvoir prétendre à la qualification et surtout prendre l'avantage.

La deuxième période commence comme la fin de la remière, à savoir une totale domination du Sénégal. Domination mais toujours stérile. Les Lybiens tentent par tous les moyens de rentrer dans la surface sénégalaise mais n'y arrivent clairement pas et se rapprochent indéniablement de la sortie. En regardant cette 2e période, on a l'impression que les Lybiens ne se donnent pas à fond et se réjouissent de ce match nul qui leur permettrait de... rien du tout, à par être éliminés. 70e minute, rien n'a changé sur cette pelouse de Bata mais par contre dans l'autre rencontre de ce groupe, la Zambie a ouvert le score face à la Guinée Equatoriale. Ce qui confirme tout simplement l'élimination de la Libye. Les attaques sporadiques lybiennes ont surtout montré la faiblesse de la défense sénégalaise, véritable problème durant toute la compétition. Et pour changer, 84e minute, le Sénégal va encore se prendre un but par Albusaifi, tout seul dans la surface et bien servi par Zuway. Une petite errance, et c'est la sanction. Le Sénégal aura montré un visage très pâle durant toute la compétition alors qu'il était considéré comme un des favoris. En plus d'une crise politique qui secour le pays, le Sénégal va traverser une période trouble en matière de football. Gnibye !


Par Babacar Sall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 0