1. // Amical
  2. // Turquie/Grèce (0-0)

Le sélectionneur turc critique les fans

Modififié
10 8
Mardi soir, lors de la rencontre amicale qui opposait la Turquie à la Grèce (0-0), les supporters locaux ont copieusement perturbé la minute de silence, initialement prévue en hommage aux victimes des attentats survenus le 13 novembre dernier, à Paris et Saint-Denis.

Un acte qui a fortement déplu au sélectionneur Fatih Terim. Après la rencontre, il a regretté que les supporters turcs ne soient pas aussi respectueux qu'ils auraient dû l'être : « Quand nos fans agissent ainsi, nous devons nous expliquer longuement face au reste du monde. Pourquoi ne pouvons-nous pas montrer juste une minute de respect ? Siffler l'hymne, d'où ça vient ? Nous sommes meilleurs que ça. Si ça nous était arrivé à nous, ça nous aurait vraiment dérangés. Si nous n'agissons pas comme nous l'avons fait ce soir, on peut espérer que le sport ne soit pas sacrifié pour le terrorisme. »

Sauf que d'autres hypothèses ont été émises. Selon le site internet Turkish-football, en réalité, les spectateurs présents dans le stade auraient entonné des chants anti-terroristes scandant notamment « Şehitler ölmez, vatan bölünmez » , qui signifie « les martyrs ne meurent jamais, le pays ne sera pas divisé » .

BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Milan_forza18 Niveau : CFA
Ta des con de partout sauf que la le mot con est. Réellement trop gentil!
Milan_forza18 Niveau : CFA
Ta des con de partout sauf que la le mot con est. Réellement trop gentil!
Putain ils sont relous...
On a tous envie de ne pas faire d'amalgame, mais si ils ont vraiment sifflés, après la Bosnie ça va devenir compliqué
C'est quand la situation se "complique" que résister à l'amalgame prend tout son sens.
Purée, vous pourriez chercher un peu avant de pondre une brève. "şehitler ölmez vatan bölünmez" est un chant nationaliste en l'honneur des soldats morts. Les "supporters" l'int chanté contre Erdogan et en mémoire des soldats tués depuis le début des opérations contre le PKK. Il n'y a rien contre la France dans cette manifestation puisqu'ils avaient agi de même il y a un mois en perturbant la minute de silence en mémoire des victimes kurdes des attentats.

Bref des bourrins ultranationalistes qui trouve qu'Erdogan n'en fait pas assez en bombardant les kurdes sur le territoire turc ou ailleurs et qui se foutent allègrement de tout le reste.

Je n'ai aucun lien avec la Turquie mais on peut noter que le personnage détestable qu'est Terim par son message met tous les supporters dans le même panier, alors que seule une partie a sifflé et ne se risque pas un mot sur les sifflets d'il y a un mois contre d'autres turcs.
Dédicace à ce qui disait que la Turquie "était un pays ouvert et évolué":
http://vignette3.wikia.nocookie.net/sim … 1205194057
Message posté par gazole
On a tous envie de ne pas faire d'amalgame, mais si ils ont vraiment sifflés, après la Bosnie ça va devenir compliqué


Rien d'étonnant, même avant l'affaire Merah, on avait pu constater que pour de très nombreux musulmans, en France et ailleurs, il y a toujours un à priori positif pour tout ce qui est fait au nom d'Allah, même la pire des boucheries.

je pense que c’est plus par racisme que par fanatisme.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Feindouno signe à Sedan
10 8