Le Scudetto 1915 sous le sapin de la Lazio ?

Deux fois championne d'Italie dans son histoire, la Lazio pourrait l'être une troisième fois d'ici quelques semaines. Non pas sur le terrain, mais sur tapis vert. En effet, la Fédération italienne de football a annoncé la création d'une commission d'enquête extraordinaire quant à l’attribution du Scudetto 1915, réclamé par les Biancoceleste.

Modififié
«  Cher père Noël, cette année je voudrais gagner un Scudetto.  » On imagine bien certains fervents tifosi envoyer ce genre de lettres au plus célèbre des barbus. On voit, certes, moins Claudio Lotito prendre sa plume pour exprimer sa liste idéale de cadeaux. Mais gagner un championnat représente certainement le vœu le plus cher de la Lazio et de son président. Ça tombe bien, la magie de Noël va peut-être opérer à nouveau. En effet, la Fédération italienne de football a entendu l’appel du peuple laziale. Ce mardi, la FIGC a annoncé la création d’une commission d’enquête extraordinaire quant à l’attribution du Scudetto 1915. Un titre attribué sur tapis vert au Genoa - en raison de l’arrêt prématuré du championnat à cause de la Première Guerre mondiale - et que la Lazio souhaite également obtenir à ex-aequo. Il y a quelques mois, le directeur sportif laziale Igli Tare déclarait que l’objectif du club était de pouvoir jouer le Scudetto d’ici à trois ans. Malgré sa triste saison actuelle, la Lazio est plus que jamais dans les temps. La magie de Noël, assurément.

Une formule casse-tête, la guerre et un télégramme


L’histoire débute lors de l’été 1914. Précisément le 2 août. Alors que l’Allemagne vient de déclarer la guerre à la Russie et s’apprête à le faire à la France, la Fédération italienne de football se réunit comme à l’accoutumée. On hésite alors aussi bien sur la bonne tenue du championnat qui doit débuter quelques semaines plus tard en octobre, que sur sa formule. Finalement, la saison est bien maintenue malgré l’abandon de plusieurs équipes (comme le Savoia Milano et l’Itala Firenze) et on opte pour une énième version différente du championnat, déjà réformé en profondeur en 1912 avec l’introduction des groupes régionaux. Accrochez-vous, c’est tout sauf simple. Au Nord, six groupes de six équipes disputent une première phase de qualification. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes (soit 16 équipes en tout) sont ensuite séparés en quatre groupes de quatre équipes. Enfin, le premier de chacun de ces quatre groupes (soit 4 équipes en tout) se qualifie pour un groupe final qui désignera le champion du Nord. Au centre, on ne retrouve que deux groupes pour la première phase de qualification. Un regroupe huit équipes de Toscane, l’autre regroupe six équipes de la région laziale. Les deux premiers de chacun de ces deux groupes se qualifient pour le groupe final qui désignera le champion du Centre. Enfin au Sud, le champion est simplement désigné lors d’un barrage entre deux seules équipes : l’Internazionale Napoli et le Naples Football Club.


D’accord, mais comment est alors désigné le « vrai » champion d’Italie ? C’est moins compliqué. Les champions du Centre et du Sud se rencontrent d’abord en barrage, et le gagnant dispute un barrage final contre le champion du Nord. Évidemment, le vainqueur est alors enfin désigné comme LE champion d’Italie. Seulement, la guerre va bouleverser les plans de la fédé italienne. Le 26 avril 1915, l’Italie signe effectivement le Pacte de Londres et s’engage à entrer en guerre dans un délai d’un mois. Nous sommes alors en plein cœur des groupes finaux du Nord et du Centre, et l’ancêtre de la FIGC cherche à accélérer la fin du championnat. Il est ainsi proposé aux équipes du Nord d’avancer la cinquième et avant-dernière journée au 13 mai 1915 de façon à disputer la sixième et dernière journée le 16 mai. Seulement, le Genoa, alors en tête, refuse la proposition. La cinquième journée se déroule comme prévu le 16 mai. La sixième, prévue initialement le 23 mai, est, elle, annulée. En effet, la mobilisation générale italienne est déclarée le jour précédent. L’Italie entre officiellement en guerre contre l’Autriche dans la foulée et la fédé italienne annonce alors la suspension du championnat avec un simple télégramme. Tous imaginent à ce moment que la guerre n’est qu’une affaire de quelques semaines, et qu’à son terme, on achèvera régulièrement le championnat…

Une décision arbitraire, une pétition et une commission d'enquête


D’ailleurs, plusieurs équipes trouvent alors la décision de la Fédération hâtive. Le Genoa qui possède deux points d’avance - soit l’équivalent d’une victoire à cette époque - sur le Torino et l’Inter, envoie même une lettre pour demander des explications à la FIGC. Mais c’est l’entraîneur du Torino, Vittorio Pozzo, qui se montre le plus véhément : « Quinze jours avant que le championnat soit suspendu, on a battu le Genoa chez nous (le 2 mai 1915, ndlr) sur le remarquable résultat de 6 à 1. On a découvert, ce jour-là, plusieurs faiblesses du système défensif genoano, et on les a pleinement exploitées avec un jeu tourné vers l’attaque. Si on les bat lors du match retour (lors de la sixième et dernière journée, ndlr) - et on est bien décidés à le faire -, on passe en tête, et le championnat est à nous. » Malheureusement pour les Granata, ce match ne sera jamais disputé. À la fin de la guerre en 1918, bien trop de joueurs ont laissé leur vie sur les champs de bataille pour que le championnat soit achevé sur le terrain. Le 23 septembre 1919, la FIGC annonce ainsi l’attribution du Scudetto 1915 au Genoa sous prétexte qu'il «  était en tête du groupe d’Italie septentrionale (le groupe du Nord, ndlr) au moment de la suspension du championnat » . La décision est finalement officialisée le 21 septembre 1921 et une remise de médailles est organisée le 11 décembre de la même année.


Une décision totalement arbitraire, alors justifiée par l’écart substantiel de niveau entre les équipes du Nord et celles du Centre-Sud ! Pour preuve, la Lazio s’était inclinée lourdement en finale lors des deux saisons précédentes. En 1913, sur le score de 6-0 lors d’un match unique face à la Pro Vercelli. Et en 1914 sur le score de 7-1 à l’aller et de 2-0 au retour face au Casale. Aussi, la Lazio ne s’était pas encore assurée sa place en finale, puisque si elle avait bien remporté le championnat du Centre, elle devait encore affronter le champion du Sud. Une décision compréhensible, donc, mais arbitraire tout de même. Et c’est ainsi que l’avocat GianLuca Mignogna, tifoso de la Lazio, a lancé en 2015 une pétition avec le soutien des dirigeants laziali, afin que la FIGC ouvre une commission d’enquête sur ce Scudetto 1915 et l’attribue à ex-aequo au Genoa et à la Lazio. Plus de 30 000 signatures plus tard, sa requête a été entendue. Une nouvelle qui a dû ravir Claudio Lotito, jusqu’ici très discret sur cette affaire, au moins officiellement. Sans doute moins officieusement, surtout quand on connaît son influence sur la fédé’ italienne…


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Mammattela Niveau : DHR
excellent article , hereusement que le calcio est simplifié désormais.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Article très intéressant, néanmoins un point me taraude, qui était le champion du Sud ? L'Inter ou Naples ?
Parce que, si la Lazio réclame son dû en tant que champion du Centre, pour être ainsi sur un pied d'égalité avec le champion du Nord, quid du champion du Sud ? pourquoi ne le mériterait-il pas aussi ?

Bon, vous me direz que le mérite est moindre, puisqu'il n'y a que 2 équipes, mais bon, cela semblerait quand même plus logique !
Les articles sur le foot italien sont toujours de très haute tenue. Miam !
Message posté par volontaire 82
Article très intéressant, néanmoins un point me taraude, qui était le champion du Sud ? L'Inter ou Naples ?
Parce que, si la Lazio réclame son dû en tant que champion du Centre, pour être ainsi sur un pied d'égalité avec le champion du Nord, quid du champion du Sud ? pourquoi ne le mériterait-il pas aussi ?

Bon, vous me direz que le mérite est moindre, puisqu'il n'y a que 2 équipes, mais bon, cela semblerait quand même plus logique !


Salut volontaire82,

C'est encore une autre histoire pour le Sud.
Le barrage a d'abord été joué une première fois les 18 et 25 avril 1915 avec une victoire de l'Internazionale Napoli (victoire 4-1 à l'aller, match nul 1-1 au retour). Mais l'ancêtre de la FIGC a annulé ce premier barrage à cause de deux joueurs (Pellizzone et Steiger) qui auraient apparemment été suspendus.

Pour le "rematch", l'Internazionale Napoli avait gagné le match aller 3 à 0, le 16 mai 1915. Le match retour, prévu le 23 mai 1915, n'a pas été disputé non plus.

Donc il n'y a pas de champion officiel du Sud (Italia meridionale).

Et même si ces deux clubs sont des "ancêtres" du Napoli actuel, je trouve assez logique que le Napoli ne réclame pas ce titre alors que pour être champion du Sud, il fallait seulement gagner un barrage. De même les clubs du Sud perdaient toujours largement le barrage face à ceux du Centre.

A la rigueur ça me paraitrait plus logique que le Torino voire même l'Inter qui avaient encore une chance d'être champion du Nord, réclame aussi ce Scudetto 1915. Mais là on commence à pousser loin.

Bises, joyeux Noël à tous.

Ps : merci pour vos compliments, ça fait toujours plaisir.
Toujours un régal les articles sur le calcio, différence abyssale avec les autres championnats sur la plupart des articles!
Dans la même idée (même si les circonstances différent complètement) l'Udinese pourrait récupérer le scudetto 1896
il y a 7 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 1 heure Callejón calme les Niçois 2
il y a 8 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 100 il y a 9 heures Le rap des ultras de Genk 5 il y a 9 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 16 il y a 11 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15