1. //
  2. // Tour préliminaire

Le sacrifice de mouton controversé à Karagandy

Modififié
8 50
Le Kazakhstan est un pays qui a une histoire et des traditions ancestrales. Ainsi au Shaktar Karagandy, lors du dernier tour préliminaire de la Ligue des champions, les Kazakhs ont sacrifié un mouton avant le match, et ce, sur la pelouse. Avec succès puisqu'ils se sont imposés 2 à 0 face au Celtic Glasgow.

Un sacrifice qui a attiré la colère de la PETA (People for the Ethic Treatment of Animals), sorte de SPA au niveau mondial. Son président a envoyé une lettre à Michel Platini, le patron de l'UEFA, pour exiger des sanctions contre le club kazakh dont le folklore est jugé « scandaleux » . Celui-ci lui demande d'enjoindre aux Kazakhs de respecter « le jeu, les joueurs et nos valeurs » .

Mais que viennent faire le jeu et les joueurs là-dedans? EA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Lilian_Laglande Niveau : District
Putain, c'est juste un con de mouton, faut arrêter de faire chier le monde.
Donc les Kazakhs devraient respecter les valeurs de la PETA (qui ne représente que des hippies attardées, des stars fans de régimes bio et des électeurs écologistes) chez eux, sur leur terrain, dans leur pays? On marche un peu sur la tête là...
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
à quand le fair-play animalier ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Kondogbia à Monaco ?
8 50