1. // Premier League – 17ème journée

Le rythme infernal des Manchester

Les têtes de gondole n’ont pas déçu, même un Arsenal remodelé, qui n’attendait pas non plus monts et merveilles à Villa. Newcastle et QPR sont à la pêche et vont devoir passer un Noël studieux.

Modififié
1 1
Vilains Villans !
L’arrivée d’Alex McLeish sur le banc de Villa, après une période pas complètement sauvée par une Carling chez le rival de Birmingham, finalement relégué, n’actionnait de toute façon pas le signal « ambition + beau jeu » dès le début de saison. Trop dépendants de la forme d’Agbonlahor, les Villans n’ont même pas réussi à sérieusement inquiéter une équipe d’Arsenal pourtant bricolée, avec Coquelin en latéral droit, Vermaelen encore sur le pendant gauche, Frimpong – qui a quand même des airs de Pius N’Diefi – et le fantôme de Mertesacker dans l’axe (attitude résignée désolante sur le but d’Albrighton). Alan Hutton s’est en fin de match chargé de noircir le tableau. Ce mec, qui par simple délit de faciès, ne respire déjà pas l’intelligence, n’a pas arrangé son cas en prenant deux cartons jaunes en trois minutes dans le temps additionnel. Oui, ces Villans sont vilains.

Sérénade à Dimitar !
Une minute plus tôt, le Cottager Andrew Johnson se prenait sa tête lisse dans les mains, ne cadrant pas sa frappe à la 89’ devant Lindegaard, comme s’il avait raté le tournant du match. Les Red Devils menaient alors 4-0, tranquillement, grâce à un Nani des beaux jours, à l’accélération fracassante. Sir Alex faisait quand même un peu la grimace, avec un Phil Jones sorti un peu dans les vapes et un Ashley Young remplaçant remplacé. Il a quand même cependant dû apprécier la petite douceur de Monsieur Berbatov, au temps de jeu famélique, sur son but à mi-chemin entre le rateau et la Madjer. L’ensemble de ses comparses célébrait avec beaucoup d’amour la réalisation du Bulgare, au sourire apparemment touché. La déclaration est simple : « Dimitar, on t’aime. Reste. Tu vas quand même pas aller au PSG ?! » .

Pannes sèches
Vraiment pas au niveau contre Man United le week-end dernier, faisant même passer Carrick pour un mec rapide, QPR a certes eu une réaction contre Sunderland (revenant à 2-2, sous l’impulsion de Taarabt, belle entrée en jeu à la mi-temps) mais a lâché en fin de rencontre, alignant une troisième défaite de rang. Un point sur les quinze derniers possibles. Dans la même veine, Newcastle surfe sur une mauvaise pente douce. Comme les Rangers, les Magpies ont fonctionné à réaction, grâce aussi à un Demba Ba on fire, auteur de deux pétards (un sur coup-franc, un dans le jeu) mais pas suffisant pour permettre aux siens de renouer avec la victoire, qui les fuit depuis six matches déjà. Pire, après Chelsea, St James s’est fait souiller pour la deuxième fois de la saison après cette victoire de West Brom (2-3).

Le championnat des deux Manchester
Pendant que United mettait une trempe à Craven Cottage (5-0), dans le nord de l’Angleterre, les Citizens ont mis à l’amende Stoke City, qui commençait à prendre un peu trop la confiance dans cette Premier League. Sans trop forcer et bien plus à l’aise dans l’axe central (Kompany-Lescott, c’est quand même de plus en plus costaud) pour contrer la tactique « touches longues » des Potters. Les Sky Blues voient Agüero caler son petit doublé (sur deux ballons à pousser au fond) alors qu’Adam Johnson rend une fois de plus encore son temps de jeu très utile. En cas de pépin - et le spectateur gagnerait à le voir plus souvent, pépin ou pas d’ailleurs – Mancini pourra compter sur l’international anglais, qui s’est illustré par sa vivacité et une belle frappe de teigne aux 25 mètres. City a toujours deux points d’avance et a encore assuré le tarif moyen de la saison : 3 buts par match.

Les résultats:

Fulham / Man United : 0-5
Buteurs : Welbeck (5’), Nani (28’), Giggs (43’), Rooney (88’), Berbatov (90’) pour les Red Devils

Man City / Stoke City : 3-0
Buteurs : Agüero (29’, 54’) et A. Johnson (36’) pour les Citizens

Aston Villa / Arsenal : 1-2
Buteurs : Albrighton (54’) pour les Villans ; Van Persie (17’ sp), Benayoun (87’)

Newcastle / West Brom : 2-3
Buteurs : Ba (34’, 81’) pour les Magpies ; Odemwingie (20’), McAuley (44’) et Scharner (85’) pour les Baggies

Wigan / Liverpool : 0-0

Everton / Swansea : 1-0
Buteur : Osman (60’) pour les Toffees

QPR / Sunderland : 2-3
Buteurs : Helguson (63’), Mackie (67’) pour les Rangers ; Bendtner (19’), Sessegnon (53’) et Brown (89’) pour les Black Cats


Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ah, il est donc là le vrai visage de Newcastle, soi disant équipe poil à gratter du Big four...

AHAHAHAHA BEN ARFA !!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'équipe-type du jeudi
1 1