1. //
  2. // Top 100
  3. // N°2

Le roi qui voulait devenir président

George Weah s’est hissé au plus haut niveau. Jusqu’au Ballon d’or – le seul du continent africain – remporté avec l'AC Milan. Mais le football ne lui suffisait pas. Dans son pays, le Liberia, il se voyait déjà président. Après deux échecs, 2017 est peut-être une nouvelle chance pour « King George » .

Modififié
Sur le terrain, le gazon est inexistant, remplacé par du sable caillouteux. Entre les limites dessinées à la simple craie, un homme virevolte, balle au pied. Son maillot porte le nombre 18, surmontant les lettres capitales d’un nom qui laisse rarement indifférent ceux qui jettent un œil dessus : WEAH. Nous ne sommes pas loin de Monrovia – capitale du Liberia, en Afrique de l’Ouest – au printemps 2016. George Weah vient s’entraîner avec quelques potes tous les samedis. S’il le peut, le dimanche, c’est jour de match. Le Ballon d’or 1995 – seul et unique joueur du continent africain à avoir fait main basse sur la distinction – tient à son petit rituel. Et il n’est pas non plus prêt à l’abandonner : « Même si je suis élu président du Liberia, on me verra jouer ici. Je serai toujours ici » , prophétise-t-il ce jour-là dans une interview donnée à l’AFP.


Eh oui, car l’ancien avant-centre de l'AC Milan a annoncé quelques jours plus tôt son intention de se présenter aux élections présidentielles organisées courant 2017 dans son pays. Celui qui, en 2005, tendait une carte de visite ornée d’une petite couronne rouge à un journaliste du New York Times, est un roi dans son pays. Il serait une « personne noble » à l’en croire, et pour en avoir le cœur net, il a aussi chapeauté la création d’une radio, nommée King’s FM. Efficace. D’ailleurs, la plupart du temps, son nom de famille disparaît et on ne le désigne que par un simple surnom : King George. Son aura, il l’a consolidée en tant que star internationale, et virtuose des championnats français et italiens. Alors, depuis qu’il a mis fin à sa carrière sportive en 2003, George Weah voudrait ne plus seulement être le « roi » des Libériens, mais bel et bien diriger le pays. Les élections à venir cette année se profilent, mais « Mister George » – son autre surnom au Liberia – ne peut pas oublier les deux défaites qu’il a déjà subies ces dernières années. En 2005, et une autre fois en 2011, il a été battu par Ellen Johnson-Sirleaf, l’actuelle présidente. Mais comme le détaille Philippe Hugon, responsable Afrique de l’IRIS, George Weah reste « la grande vedette du Liberia » . Dans la capitale Monrovia, on peut même apercevoir une statue à son effigie datant du début des années 2000. Mais qu’est-ce qui l’empêche d’accéder à la fonction suprême ? La réussite politique de l’homme le plus célèbre du Liberia ne semble plus être une certitude.

Schwarzenegger, cognac et col roulé


L’ex-joueur est toujours reparti à l’attaque, comme si son pays lui devait encore une victoire. Pourtant, ses débuts politiques avaient de quoi le refroidir. 1996. George Weah est en déplacement en Afrique du Sud avec l’intégralité de l’équipe nationale libérienne. Sauf que tout le monde ne se préoccupe que d’une chose, ce premier Ballon d’or africain qui fait vibrer les foules. Au point que même Nelson Mandela s’en réjouit. Pour la figure sud-africaine mythique, Weah est dorénavant « la fierté de l’Afrique » . Alors, Mister George en profite. Il sait que la situation de son pays est déplorable, et la guerre civile a déjà causé plusieurs centaines de milliers de morts. Fort de son écho, il appelle à une intervention des Nations unies, dans une interview réalisée aux États-Unis. La réaction sera immédiate. Sauf qu’elle ne sera pas exactement celle que l’on pouvait anticiper. Sa villa de Monrovia est incendiée, et deux de ses cousines sont victimes d’un viol. Les responsables sont vraisemblablement des miliciens envoyés par Charles Taylor, le chef rebelle qui a maté le petit pays d’Afrique de l’Ouest. Le symbole est clair, George Weah est au centre de toutes les attentions et son influence est crainte jusqu’au sommet du pouvoir.


C’est pour ça qu’il tente de s’y hisser, jusqu’au sommet du pouvoir. L’élection de 2005 devait donc être la sienne. L’élite politique du Liberia se rallie même en partie à sa candidature. Rien ne peut l’arrêter. Il philosophe auprès du New York Times : « J’étais aux États-Unis quand Schwarzenegger est arrivé au pouvoir. Si je dis que je ne suis pas un politicien, c’est parce que je n’ai pas étudié les sciences politiques à l’université. » Avant d’ajouter, sûr de lui : « Finalement, je pense que nous sommes tous nés politiciens. C’est pratique, la politique. Donc il faut juste pratiquer. » Bon. Il organise même une partie de sa campagne aux États-Unis, avec la communauté des expatriés, entre deux verres de cognac Hennessy, col roulé sur le dos. Sûr de lui, aucune autre personnalité ne pouvait apparemment lui contester la victoire. En théorie. « George Weah n’était pas un homme politique. Il y a eu des manigances, et il a perdu » , replace Philippe Hugon, chercheur à l’IRIS. Les critiques fusent concernant son manque de préparation, et même d’éducation. On ne le croit pas capable d’assumer une telle responsabilité. Cette épopée politique se termine malgré tout avec 40% des suffrages. Mais ça ne suffit pas. Ellen Johnson-Sirleaf – ancienne employée de la Banque mondiale, figure historique de l’élite libérienne – accède à la plus haute fonction. À en croire les observateurs, cette défaite n’est pourtant pas un échec cuisant. Pour une simple raison. « George Weah ne connaît pas les arcanes du pouvoir » , rappelle Philippe Hugon. Son truc à lui, c’était plutôt le peuple du Liberia. Quand la guerre civile se termine, c’est le sport, et surtout le foot, qui permet de ramener un semblant d’harmonie dans le pays. George Weah en est le véritable symbole. « Charles Taylor demandait à des jeunes qu’ils tuent leur père, leur mère, leurs sœurs. Ils ne connaissaient que le crime. Le sport pouvait les resocialiser » , détaille Philippe Hugon. Et les exploits de l’avant-centre étaient leur référence à tous.

La politique, ce sport extrême


Mister Georges est donc devenu une personnalité incontournable de la scène politique libérienne. Il est de tous les combats. Ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef en 1997, il rejoint ensuite la mission de l’ONU pour la facilitation du processus de paix après la guerre civile. À la fin de la décennie, il est même étudiant à l’université à Miami. Il nie avoir pris cette décision de s’éduquer politiquement. Lui parlait plutôt d’augmenter son potentiel. Il n’en reste pas moins que ses matières principales sont toutes liées aux affaires publiques. 2011. Deuxième élection présidentielle post-guerre civile. Deuxième round pour King George. Cette fois-ci, c’est lui qui attaque. La présidente Ellen Johnson-Sirleaf aurait financé le conflit traumatisant la nation libérienne. Elle devrait être interdite de fonctions officielles pendant trente ans. Mais la femme politique maintient sa candidature. L’ancien footballeur, lui, ratisse large et crée une grande coalition autour de son parti, le Congrès pour le changement démocratique (CDC). Problème, il intègre le Front national patriotique, le parti utilisé par Charles Taylor, à l’époque des massacres de masse. George Weah serait devenu un véritable politicien. Amateur de compromis, et d’intrigues. À un détail près : son programme.


Six ans après la première élection, rien n’est totalement clair. Il veut construire des hôpitaux, créer des jobs, retaper des écoles, apporter l’électricité partout dans le pays. Rien de très surprenant. Si l’on creuse, difficile de savoir comment il compte réaliser tout ça. En 2011, c’est donc un nouvel échec pour l’élection présidentielle. Il devra se contenter d’un simple poste de sénateur de la région entourant la capitale Monrovia, en 2014. Retour en 2005. Mister George confiait au New York Times que la politique était un jeu. « Pour lui, la politique était juste un autre sport qu’il devait maîtriser » , avoue presque à contrecœur le journaliste du grand média américain. Mais George Weah avait déjà la solution. En politique, il continue à jouer en équipe. S’il n’est pas très clair quant à ce qu’il veut réaliser, il sait qu’il engagera des personnes « intelligentes » , et « honnêtes » pour régler tous les problèmes du pays. Pratique. Même si un président ne devrait pas dire ça. Et encore moins un roi.




Par Lucas Minisini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Quelqun connait un grand sportif qui a reussi en politique? Perso je trouve qu'ils devraient s'abstenir, non pas parce qu'ils n'en auraient pas les capacités (après tout qu'en t'en voit certains tu te dis qu'il faut pas etre un génie donc bon) mais parce que la politique est souvent "sale" et entrer dans cette arène entacherait leurs légendes et les ramenent au statut de simples mortels!
Pacquiao ? Schwarzy ? Estrosi (qui n'a même pas son BAC) ?
Schwarzy un grand sportif? C'est un sport le bodybuilding? Pacqaio j'attends de voir pour dire que c'est une réussite, pour l'instant j'ai l'impression qu'il surfe sur sa popularité de sportif! Estrosi, no comment...
On difficilement dire qu'Estrosi n'ait pas réussi en politique.

A moins que tu entendes "faire des bonnes choses pour le peuple" mais dans ce cas là, sportif ou pas sportif, y en a vraiment pas des masses.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
C'est vrai que le monde du foot est hyper "propre" !
Bah non mais les joueurs ont quoi à voir avec la "saleté" du monde du foot? C'est plus les dirigeants non? Et puis à coté de la politique le monde du foot respire l'innocence!
Les footballeurs du haut du panier sont coupables d'être jeunes et riches.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Oui Christiano Ronaldo est un pauvre innocent quand il fraude le fisc.
Peut-être Romario, Bernard Laporte, David Douillet...
Ce commentaire a été modifié.
Tu considères vraiment que Douillet a réussi en politique? Et Laporte était un GRAND sportif?
Ce commentaire a été modifié.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Euh Laporte un grand sportif oui oui oui. 10 ans pro a Begles c'est pas rien du tout avec la clé un titre ou les avants Beglais marcheront sur la gueule de l'Ovalie. Avec un regroupement aux 30 mètres les adversaires finissaient par se faire charrier jusqu'à leur en but. Mythique.


C'était pas un joueur de classe internationale mais néanmoins un bon joueur pro avec une influence sur le collectif monstrueuse. Tiens en foot ça pourrait être Deschamps: jamais impressionnant et pourtant...
Ce commentaire a été modifié.
Je vais dormir moins con, merci! Mais du coup il a gagné des titres internationaux en tant que joueur? Parce que c'est un peu aussi ca qui fait un grand sportif non?
Cafu cremes Niveau : CFA2
A verifier mais je ne crois pas qu'il ait eu l'honneur d'être appelé en selection A. Un bon joueur mais vraiment interessant dans un collectif, individuellement y avait mieux sans chercher trop loin.

Au niveau comportement c'était trop limite aussi. A l'époque la première ligne de Begles avait été convoqué en equipe de France ( les mecs étaient juste terrifiants ) pour s'en faire virer à coup de pied aux fesses car jugés " trop violents ". Et il fallait en faire à cette époque pour designer une première ligne violente tant c'était le pain quotidien...

Voila fin de la minute Albaladejo.
Dis donc, tu t'y connais en rugby Cafu!
Ce commentaire a été modifié.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Haha je suis un fan inconditionnel de foot mais j ai deux pieds gauches. Le sport que j'ai le plus pratique c'est le rugby et je suis originaire de la region bordelaise donc je connais un peu l'histoire du club de Begles et le rugby reste majoritaire dans le sud ouest.

J'ai eu de la chance à Bordeaux j'ai pu poser mes fesses à Lescure pendant des années pour le foot et au stade Moga pour le rugby.
GovouLegend Niveau : CFA
Merci Cafu.

la comparaison avec Deschamps est pertinente aussi dans le sens qu'il s'agit de deux capitaines qui savaient tirer le meilleur de leur équipe.
GovouLegend Niveau : CFA
...dans le sens où il s'agissaient...

J'écris toujours trop vite sur ce site.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Guy Drut? Roger Bambuck?
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Une anecdote sur Bambuck: j'ai travaillé à l'Institut de Recherche pour le Développement où il occupait un poste haut-placé. Sais-tu comment on le surnommait? Le "Pitre à pointes".
Cafu cremes Niveau : CFA2
Parfaite fusion entre ses origines, son sport et à priori sa compétence haha.

Si j'en crois wikipedia il est tout de même à l'origine d'une loi sur le dopage. Quand j'étais jeune il avait une sacrée aura d'athlète.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Il a quand même été, pendant quelques heures, co-recordmen du monde du 100m en 10 secondes, et surtout médaillé de bronze au 4x100m de 68 à Mexico.
Les premiers qui me viennent à l'esprit

Kevin Johnson, ancien meneur des Suns finalistes NBA en 1993, grand joueur, a été maire de Sacramento de 2008 à 2016.

Vitali Klitschko, ancien champion du monde de boxe, maire de Kiev et un des leaders du parti d'opposition en Ukraine.
pierrot92 Niveau : CFA
Y a eu aussi Alain Calmat et Jean-François Lamour. Et aussi Chantal Jouanno, championne du monde de Kata.
22 réponses à ce commentaire.
il y'a des sportifs qui percent en politique, chirac en était friand. mais rarement (voir pas du tout) issus du foot.
sequane77 Niveau : CFA2
Vitali Klischko champion du monde de boxe Ukrainien, On peut dire qu il a réussit c'est son courant politique -l' ultra droite- qui est au pouvoir, il occupe des postes à responsabilité.
sequane77 Niveau : CFA2
y' a pas de quoi mon brave.
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Il est même maire de la capitale de son pays Kiev après avoir été à de multiples reprises champion du monde de boxe en poids lourd.
Oui Klitchko est ;aire de Kiev mais pas sous l'etiquette Pravy Sektor (parti d'extreme droite Neo-Nazi et russophobe au possible). De memoire il est soit dans le meme parti que Poroshenko, soit celui de Yatsenouk, soit celui de Tymochenko.
sequane77 Niveau : CFA2
Ha mais j' ai pas dit qu' il faisait partie du secteur droit. Il est situé juste avant sur la droite de l' échiquier politique local. Ca reste de la droite nationaliste donc extreme ou ultra pour moi, Le secteur droit c'est des nazis , c'est pas plus compliqué que ça. J ai vu des vidéos au moment de maidan où on voit bien sa proximité avec les militants les plus radicaux. Il fait partie effectivement d' une alliance avec Porotchenko, il a mm renoncé a la candidature aux présidentielles pour lui laisser la place.
sequane77 Niveau : CFA2
Tu es passionné par l' Ukraine comme ça ou tu as des racines ou liens la bas ? J aurai quelques petites questions pour toi .
Maidan est un immense merdier financer et voulu par des gens, Klitschko c'est montre un peu avec tout le monde sur ces videos de facon a ne pas se griller en politique peu importe l'issu du mouvement.
La politique en Ukraine est faite encore de plus de coup de p*te et de trahison qu'en France.
Il n'y a qu'a voir le cac Kolmoleisvky (l'ex patron du Dnipro FC).
Sinon mon lien avec l'Ukraine est ma copine.
sequane77 Niveau : CFA2
Tu pourrais peut être répondre à mes questions^, désolé messieurs si je pars dans le hs total mais: shevchenko est toujours en politique ? Surtout, elle est ou la gauche en Ukraine ? J ai cru comprendre qu ' un des buts de la révolution était aussi de virer les politiques issus de l ancienne bureaucratie communiste, mais quid des autres forces de gauche en présence ? Par exemple, qui était visé lors de l incendie du batiment à Odessa -pendant la révolution- où semble il des gens ont été lynchés ou purement assassinés ?
Concernant Shevchenko, je crois qu'il etait avec Tymoschuk mais pas sur, du coup je dirais que soit il est depute soit oublie.
La politique Ukrainienne je veux dire par la, la vie politique quotidienne est vraiment pas mon fort la dessus donc pour te dire quid de la gauche Ukrainienne je pourrais pas t'aider.
Par contre la maison des syndicats, je ne pense pas que ce soit un lynchage prevue et assassine programme mais un tres grave dysfonctionnement des forces de police.
Si je me souviens
1- il y avait une manif pro-maidan qui a ete agresse, par manque d'encadrement des forces de l'ordre (voulu ou non), par des pro-russes,
2- les pro maidans ont ete ensuite rejoint par des ultras (ou ils etaient deja present).
3- les pros russes se refugient dans la maison des syndicats
4- Jet de molotov entre les deux camps et le batiment prend feu.

Apres je sais pas qui est victime ou pas dans cette histoire. Mais le mouvement Maidan n' a jamais ete un mouvement populaire populaire, tout comme le mouvement pro-russe ne l'a jamais ete non plus (Certaines personnes sur Maidan etait paye 10 euros pour passer la journee la bas).

Si tu veux mon avis sur la situtation il est la : http://www.sofoot.com/porochenko-les-ho … 24724.html
10 réponses à ce commentaire.
sequane77 Niveau : CFA2
Je me disais bien que ça me rappelait quelque chose.
1 réponse à ce commentaire.
On oublie également de citer notre ancienne ministre C. Jouano. J'espere ne pas trop écorcher son nom. Ancienne championne d'une discipline de karate.

On retrouve également Bill Bradley, ancien basketteur qui fut élu comme représentant aux USA et meme candidat aux primaires démocrates contre A. Gore.

B. Matias, G. Ford, D. Eisenhower, ...
J'en ajoute quelques uns pele-mele façon liste a la Prévert, néanmoins pour les plu intéressés, vous pouvez consulter cet article. http://www.nbcsports.com/former-athlete … d-politics#slide-14

Bonne lecture a tous,

Bises.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 3 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 5 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 21 il y a 8 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 9 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 53
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 10 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 11 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 12 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2