1. // Euro 2012 – Groupe D – Suède/Angleterre (2-3)
  2. // Notes

Le roi Olof, Zlatan la princesse

La Suède a livré un match étrange. Endormie en première période, agressive en seconde. Si Olof Mellberg a inscrit un doublé et volé la vedette à Zlatan, la défense scandinave s'est montrée inquiétante de pesanteur. Une bonne nouvelle pour les Bleus.

Modififié
0 14
Andreas Isaksson (5) : On retiendra avant tout ce sauvetage kung-fu Panda devant Gerrard dans les arrêts de jeu. Sur le but de Walcott, a-t-il vraiment été pris à contre pied ou été masqué ? N'a t-il pas surtout manqué de tonicité sur ses appuis ?

Andreas Granqvist (3): Ce n'était pas son soir. Le premier but est pour lui. Laisser Carroll lui passer devant a clairement porté à conséquence. Sonné, il se fait remplacer dès la 65e par Mikael Lustig.

Olof Mellberg (7): Un vrai capitaine. Un peu passif sur le but de Carroll, même si Granqvist est le grand fautif. Après l'ouverture du score, il a tenté de sonner la révolte en remontant les ballons, tel un viking fendant les lignes adverses épée au poing. Puis, a traîné où il fallait pour égaliser. Et a inscrit un doublé. À part ça, c'est Zlatan le capitaine.

Jonas Olsson (4,5) : En 1986, naissent les jumelles Olssen. En 1997, les frères Hanson font danser les pré-ado dans leurs chambres avec Mmm Bop. En 2012, pour leur premier match de l'Euro joué ensemble, les frères Olsson perdent contre l'Angleterre.

Martin Olsson (5) : Idem que Jonas. Mais de belles montées en seconde période.

Anders Svensson (5): Trop timide en première période, à l'image de la quasi-totalité de ses coéquipiers, s'est secoué lors du second acte, et Glen Johnson a eu du mal à suivre.

Kim Källström (5,5): Deux ans à Rennes l'universitaire, six à Lyon la bourgeoise. Kim Källström est un joueur de classe moyenne supérieure. Supérieur comme cette frappe de la 37e. Moyen comme le reste de son match.

Sebastian Larsson (7) : Le seul suédois à avoir débuté son match au coup d'envoi. Très précieux pour boucher la voie à Ashley Cole, électrique aux avant-postes. Le meilleur des Larsson. Et en Suède, ce n'est pas peu dire.

Rasmus Elm (4): Si talentueux, mais si discret. Le fantôme du joueur qui brille à l'AZ Alkmaar. Son pays avait pourtant besoin de lui. Remplacé par Wilhelmsson.

Zlatan Ibrahimović (5): En Suèdo-bosnien, Cristiano Ronaldo se dit Zlatan Ibrahimović. Il est clairement le meilleur de son pays, mais que d'excès d'individualisme... Jamais décisif, malgré quelques belles initiatives. Sur le second but de Mellberg, il se fait plaisir et insulte Joe Hart. Au moins, quand il hurle sur un adversaire, il ne se passe pas les nerfs sur un coéquipier.

Johan Elmander (5) : Comme sa majesté Zlatan n'a pas compris qu'il n'avait pas le don d'ubiquité et ne pouvait cumuler les postes de neuf et demi et d'avant-centre, Johan n'a pas vu arriver les ballons. N'a pourtant jamais lâché l'affaire. A sans doute eu une pensée pour Laurent Battles et Achille Emana. Eux ne l'oubliaient pas. Remplacé par Rosenberg à la 79e.

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un peu sévère envers Zlatan qui mobilise quand même 3 anglais en permanence pour un déchet finalement réduit, qui humilie Terry et Gerrard dans les duels, et qui créé tout seul les seules opportunités suédoises dans le jeu. C'est quand même un monstre et il a pesé sur le jeu, contrairement à CR7.
Mais ça ne sert à rien. Ibrahimovic, comme d'autres attaquants, doivent faire bien plus qu'essayer, tenter, et peser. Ils doivent être décisifs, sinon ils dégagent. La Suède se portera bien mieux sans lui.
Zlatan peut pas tout faire tout seul. Il a du talent et de l'expérience, et ça se voit sur le terrain quand il reçoit la balle, qu'il la garde devant 3 Anglais avant de les mettre dans le vent avec une feinte de corps et de faire la passe à un coéquipier.
J'apprécie pas spécialement le bonhomme, mais je trouve qu'il a fait un bon match, en pesant bcp sur la défense (notamment en conservation du ballon, il s'est permis d'envoyer balader Lescott, faut pas demander!) et en proposant.
A part deux péchés de trop-facile en première mi-temps, Zlatan a surtout voulu tout bouger tout seul car rien ne bougeait autour de lui. En plus Zlatan est décisif puisqu'il fait l'assist sur le premier but de Mellberg.
Jemenfoot Niveau : DHR
D'accord avec les autres commentaires. Évaluation trop dure de Zlatan.

Et comparer son individualisme avec celui de Ronaldo est tout aussi injuste: quand Olaf le Viking a marqué, Zlatan a eu une toute autre réaction que Ronaldo après le but de Varela... Il était juste super content à l'idée que son équipe puisse passer au tour suivant (et que lui aussi puisse continuer à briller, mais ça, c'est un individualisme tout à fait acceptable!!).

C'est un gros râleur, contre ses équipiers comme contre ses adversaires, pas toujours très fair-play, j'en conviens. Mais il a vraiment la rage de vaincre, et encore aujourd'hui, il apporte pas mal à l'équipe alors qu'il avait à chaque fois 2 hommes à ses trousses. Sa protection de balle est juste splendide. Et quelle frappe!

Bye bye l'artiste.
Je me demandais aussi si quelqu'un avait noté le double fuck you glissé à Joe Hart, on nous a bassiné avec Nasri, lui s'est dit que Samir était un petit joueur finalement. Shut up: trop IZI (comme dirait un grand penseur contemporain)
Peut-être que le portier le mérite, que sais-je.. mais toutefois, je me suis dis, quel en...é.
Sinon en ce qui concerne le football je le trouve plutôt bon, il a bien contribué au retour scandinave dans la partie, son rôle de capitaine j'ai quand même l'impression qu'il le joue moi, ou bien j'ai la berlue.
Sinon pour Elmander, moi aussi je m'attendais à autre chose de sa part, ce joueur est bon.
Enfin, finalement, quel soulagement, parceque j'ai vraiment eu peur quand Mellberg a mis cette tête et que Zlatan a "pressioné" le goal. Ca sentait un peu la mouise. Belle combativité à l'anglaise pour conclure le match.
Pour ceux qui connaissent Zlatan il a fait un match à la Zlatan sauf qu'il est encore plus seul qu'au Milan devant (Elmander est un fantôme) donc moins efficace.
Néanmoins il a pesé dans le jeu avec une passe dé miracle et de bons mouvements.

Pas compris son embrouille avec Joe Hart... Pas évident de comprendre ce joueur en même temps.
La jeu arrêté de Zlatan est aussi impressionnant qu'énervant. En gros, jouez pour moi et débrouillez-vous pour le reste. Mouais. Tant mieux si ça marche pour les championnats. Mais pour les autres compétitions, c'est vraiment léger.
Gianni_Rivera10 Niveau : District
L'enguelade entre Zlatan et Hart m'a juste fait trop rire!!!
Moi je trouve qu'il a fait un bon match le Zlatan. Cela dit, faut avouer qu'il est pas aidé par les 10 médiocres qui l'entourent.

Si il a joué milieu récupérateur, meneur de jeu et attaquant de pointe, ce n'était pas (je pense) pour faire le perso, mais parce qu'il n'avait pas le choix, ses coéquipiers étant tout de même de sacrés brêles.
Zlatan a fait exactement le même match que contre l'Ukraine.
C'est à dire qu'il a touché finalement pas tant de ballons que ça, mais qu'il en a fait bon usage quand il l'avait. Je dirais même très bon usage, puisqu'il a ridiculisé à peu près tout ce qui s'est trouvé dans sa zone depuis le début de l'Euro.

Je pense cependant que les journalistes sont en droit de lui donner des notes "moyennes". Car s'il fait tout bien, il fait aussi bien trop peu de choses. La majeur partie du temps, Zlatan marche à 30 mètres du but en attendant qu'un coéquipier veuille bien lui donner le ballon. Si on passe le retour défensif - on va pas non plus trop en demander - j'ai été vraiment "choqué" de voir que lorsqu'un suédois débordait sur le côté, Zlatan n'accélérait pas sa course pour offrir du poids dans la surface. Il continuait sa marche tranquille du genre "faut pas exagérer quand même, qu'il m'attende avant de centrer". Si bien que son but contre l'Ukraine vient de la seconde vague d'une occasion initiée sur le côté puisque, lors de la première, Ibrahimovic était encore aux vingt mètres à regarder ce qu'il se passait.

Un capitaine, surtout du niveau du Zlatan, surtout quand c'est le seul joueur extraordinaire de l'équipe doit venir chercher le ballon, doit proposer pour influer réellement sur son équipe. Or, la majeur partie du temps, Ibracadabra était loin de l'action à recoiffer sa mèche rebelle.

Le pire,à la fin, le plus décevant au fond, c'est que cet Euro confirme que ce mec est vraiment au dessus de la meute.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Martin Olsson a bien un frère jumeau international suédois (non-repris pour cet Euro), ils joue d'ailleurs ensemble à Blackburn, et il s’appelle Marcus. Jonas et Martin ne sont pas frères, seulement homonymes. Suffit de les voir pour s'en rendre compte.
Petite précision, le frere jumeau de martin olsson s'apelle marcus olsson et ne jouait pas hier soir. Comparez une photo de jonas olsson et une photo de martin olsson, vous verrez que l'erreur est assez grossiere...
Dans le Daily Mail, pas une seule note en dessous de 7 ahah
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14