1. // Euro 2016
  2. // Règlement

Le rire jaune

Chaque compétition a ses larmes. Tous les deux ans, l'histoire se répète : un joueur majeur est suspendu pour un rendez-vous historique et cela crève le cœur. Cette année, ce seront Ramsey, Hummels, William Carvalho, Ben Davies. Hier, c'était Paul Gascoigne. Alors, pourquoi tant de haine ?

Modififié
Il n’a jamais laissé personne indifférent. Aujourd’hui encore, il bouleverse les sentiments. On le déteste, on l’aime, mais plus que tout, on le juge. Cela a toujours été. Reste un jour dans l’histoire où Paul Gascoigne a réussi à unir les cœurs du monde entier. C’était un soir de juillet 1990, à Turin. L’Angleterre dispute alors une demi-finale de Coupe du monde contre la RFA, et Gascoigne est le reflet de l’Angleterre des années 90 : un mélange d’hystérie, de talent et d’excès. À sa façon, Paul Gascoigne a marqué l’histoire du football de son pays. Le 4 juillet 1990, il a l’occasion de la changer à un moment où le Royaume s’identifie à travers sa personnalité. Ce soir-là, Gascoigne est également définitivement entré dans le cœur de l’Italie du foot.

Vidéo

En s’avançant sur la pelouse de Turin, il se sait en sursis, mais parfois, tout va trop vite pour tant d’envie. Alors, sur un ballon trop long, le gamin de Newcastle sèche Thomas Berthold et reçoit un carton jaune le privant d’une éventuelle finale que l’Angleterre ne dispute pas, battue par la RFA au bout d’une séance de tirs au but. La suite est connue : Gascoigne qui s’avance vers sa victime, qui agite les mains, qui les croise, qui lève la tête, qui plisse les yeux et qui fond littéralement. À ses côtés et après avoir regardé le visage de Gazza, Gary Lineker grimace. Oui, Paul Gascoigne pleure. Quelques minutes plus tard, couché par Brehme, alors que tout le monde s’attend à une mandale, Gascoigne ira serrer la main de son assassin de l’instant. Paulo a toujours été comme ça : il préfère se pourrir lui-même que détruire l’ensemble qui l’entoure. Sauf que ce soir-là, à Turin, il a écrit une partie de sa légende. Alors, pourquoi le règlement continue-t-il de nous infliger ça ?

Les cœurs brisés


C'est vrai, ça : pourquoi tant de haine de la part d’un règlement compréhensible, mais si sadique ? Oui, Gascoigne n’a été que l’une des premières victimes de la loi. Dans le livret de l’UEFA, elle a un matricule : article 48.04 du règlement officiel. Quelques lignes qui déchirent les cœurs, qui expliquent que si un joueur reçoit deux cartons jaunes lors de la phase finale, avant les demi-finales où tout est remis à zéro, il est automatiquement suspendu pour le match suivant le second carton. Nous y voilà. L’Euro 2016 a également laissé couler des larmes et fait défiler des images qui prennent les tripes.


Il y a d’abord eu William Carvalho contre la Pologne, averti pour une faute sur Krychowiak. Et il y a ensuite eu Aaron Ramsey, à Lille, vendredi soir. Une nouvelle fois dans la compétition, le Gallois était un feu et marchait avec sa troupe de joyeux crevards sur la Belgique. Jusqu’à un carton jaune idiot pour une main (presque) involontaire à quinze minutes de la fin de la rencontre. Alors Ramsey a relevé son maillot, l’a placé sur son visage et a compris, lui aussi, qu’une partie de l’histoire s’écrirait sans lui et sans son coéquipier, Ben Davies, lui aussi averti pendant la rencontre. Puis, il y a eu Mats Hummels contre l’Italie. Qui a préféré en rire. Jaune.

Le crève-cœur


C’est un déchirement. Il ne faut plus avoir peur des mots et ce règlement est progressivement devenu un crève-cœur. Oui, être suspendu après avoir reçu un carton jaune lors de deux matchs consécutifs serait normal. L’être pour en avoir récolté un lors du premier match de la compétition et un lors du quart de finale est difficile à avaler, d'autant que l'Euro compte désormais un match de plus avec les huitièmes de finale. Cet article prive aujourd’hui le dernier carré de l’Euro d’hommes qui ont fait la lumière depuis le lancement du championnat d’Europe.


La France l’a vécu aussi avec l’absence de N’Golo Kanté dimanche soir contre l’Islande. Alors, certes, la sanction disciplinaire fait partie du football, mais cette partie-là du règlement, du moins pour une compétition aussi courte et intense que le championnat d'Europe, pourrait être revue. Et ce, même si les larmes des absents écrivent parfois les légendes.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

La main de Ramsey est volontaire. C'est un mauvais réflexe. C'est dommage pour lui et pour le spectacle.
Mais c'est mérité.
"Oui, être suspendu après avoir reçu un carton jaune lors de deux matchs consécutifs serait normal. L’être pour en avoir récolté un lors du premier match de la compétition et un lors du quart de finale est difficile à avaler, d'autant que l'Euro compte désormais un match de plus avec les huitièmes de finale."

L'article met bien le doigt sur le problème. Je suis davantage partisan de la logique qui prévaut en championnat (suspension si 3 cartons jaunes en 10 matchs consécutifs). Appliqués à une compétition comme l'Euro, ça pourrait donner : suspension si 2 cartons jaunes en 3 matchs consécutifs. Ou alors, pour rester dans le simple, on suspend seulement à partir de 3 cartons jaunes.
Prendre un carton c'est pas bien, prendre deux cartons c'est super pas bien. C'est logique de sanctionner ça. Mais ce qui est con c'est que ça favorise l'adversaire suivant.
Je préfèrerais qu'on ait une remise à zéro des cartons après le premier tour (comme en 2006) ou après les 8èmes.
Là, attendre les quarts, c'est trop.
Hummels, Davies, Carvalho, Ramsey sont suspendus pour la demi car ils ont pris 2 cartons jaunes en ... 5 matchs. C'est quand même un peu abuser surtout que certaines équipes comme le Pays de Galles n'ont pas un banc sans fin donc c'est encore plus pénalisant, pour un joueur défensif pas énorme de prendre deux jaunes sur 5 matchs en tout cas sa mérite pas de rater une demi finale pour son pays. Le système est à repenser !
D'ailleurs ont peu se demander ce que la Belgique aurait fait avec Vermaelen (vertonghen étant blessé pas suspendu). Faut reconnaître que sur ce coup là, Wilmots avait eu raison et son absence face aux pays de Galles a été préjudiciable. Il avait pendant cet euro un truc qui a manqué aux belges en 1/4, la rage (sans déconner, il a passé la saison sur le banc, il était frais et se donnait à fond). Cette suspension pour 2 carton, c'est trop pour l'euro.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 2
Mouais.. Je vais me faire l'avocat du diable : quand je vois les fautes d'anti-jeu faites par Chiellini et ses petits camarades lors de leur premier match contre la Belgique, je suis bien content que la règle soit ce qu'elle est.. En l'occurrence, les Italiens avaient écarté le favori du groupe à grand coup de fautes tactiques et auraient pu dérouler gentiment contre deux adversaires "plus faibles" pour arriver en huitième.

Je pense que ça aurait été injuste que leurs compteurs soient remis à 0 une fois arrivés en huitièmes ou en quarts. Peut-être auraient-ils pu battre l'Allemagne s'ils avaient pu se permettre de faire quelques fautes tactiques bien senties sans risquer la suspension.

Bref, si vous doutez du bien fondé d'une règle, dites vous qu'elle a été rédigée pour empêcher les Italiens de gruger..
nononoway Niveau : CFA
Le règlement est pareil pour tous... Vermaelen en a fait les frais et offert une défense de puceaux face aux Gallois. Tant pis, qu'ils fassent avec. Ils sont tout à fait capables de battre ce Portugal sans lui.
Kevin Tran likes this title.
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Mais pourquoi suspendre pour des cartons jaunes ?! Une suspension est consécutive à un carton rouge et puis basta je ne comprend absolument pas l'intérêt de cette règle qui ne participe pas du tout à un "assainissement" du jeu...
C'est vrai c'est débile, pourquoi empêcher chaque joueur de finir chaque match avec un carton jaune avec une règle de suspension ?
Abbé-Deschamps Niveau : Loisir
Message posté par Tsubasa
C'est vrai c'est débile, pourquoi empêcher chaque joueur de finir chaque match avec un carton jaune avec une règle de suspension ?


Ben la plupart du temps ça n’empêche pas les mecs de les prendre et ensuite on s'en plaint, et sinon ça donne lieu à des calculs du type Réal de Mourinho quand les Ramos et compagnie font exprès d'en prendre ; ou alors les joueurs doivent sortir pour être préservés. L'efficacité et la pertinence de la règle peuvent être discutées.
Hummels avait commis une faute offensive (repousser Varane) non sifflée pour marquer contre la France lors de la dernière Coupe du Monde. cette fois, il n'en sera pas... La Vie s'occupe décidément bien de tout...
Le problème est systémique. Et cette règle qui en résulte en confirme le non sens.

Le système des cartons a vécu, en plus d'être dépassé il est injuste.

Et on institutionnalise cette injustice.

On oublie que le plus important est le football et le jeu. Pas les règles, les compétitions et les personnes qui y gravitent autour.

Je n'ai pas de problème avec un joueur qui va prendre un carton jaune par match et qui ne sera jamais suspendu.

Parce qu'il aura respecte la règle, à savoir ne pas prendre 2 cartons en un match.

Pourquoi lui faire payer un comportement sur plusieurs matchs alors que durant ces mêmes matchs il n'est pas exclu?

On me répondra que les joueurs en abuseraient. Certes. Dans ce cas, on en revient au système même du carton et de ses limites.

Peut-on réellement et objectivement défendre la justification globale des avertissements?

C'est tellement hétérogène et parfois discutable qu'on ne peut admettre derrière tout cela un esprit de justice.

Une exclusion temporaire ou définitive durant le match me parait la solution la plus juste et la plus sportivement équitable.

Actuellement on tente de justifier et de sauver certains principes, on a beau vouloir uniformiser les décisions arbitrales, on s'aperçoit que çà ne change rien.

Les joueurs en jouent. Les arbitres en jouent. Pour une efficacité de plus en plus discutable.

L'exemple italien a été donné et à raison. Quand on parle de fautes intelligentes, il y en a eu 2 3 en fin de match contre la Belgique, si à ce moment on les exclue 10 15 minutes pour anti jeu, à 9 contre 11, on ne parle plus d'intelligence mais de responsabilité face à ses actes.

Un mec qui volontairement et anti sportivement fait une faute n'a plus rien à faire sur un terrain. Au moins temporairement.

Tout comme un mec qui fait pleins de petites fautes, à un moment, exclu, c'est normal.

Par contre les cartons penalty + carton pour contestation et pour la faute, du style 2 3 joueurs s'en prenne un, ou un mec qui fait sa première faute et qui prend pour les autres, qui balance un ballon dans les tribunes, çà faut oublier.

L'arbitre qui veut tenir le match en claquant 6 7 cartons jaunes, qu'il le fasse et qu'il se retrouve avec 15 joueurs sur le terrain.

Il se rendra directement compte de sa connerie et de son rôle.

Il faut responsabiliser les acteurs. Tous.

On devrait tenter une mi temps par arbitre en compétition officielle. 90 minutes pour eux c'est trop. 45 c'est bien.
Message posté par sox75
Le problème est systémique. Et cette règle qui en résulte en confirme le non sens.

Le système des cartons a vécu, en plus d'être dépassé il est injuste.

Et on institutionnalise cette injustice.

On oublie que le plus important est le football et le jeu. Pas les règles, les compétitions et les personnes qui y gravitent autour.

Je n'ai pas de problème avec un joueur qui va prendre un carton jaune par match et qui ne sera jamais suspendu.

Parce qu'il aura respecte la règle, à savoir ne pas prendre 2 cartons en un match.

Pourquoi lui faire payer un comportement sur plusieurs matchs alors que durant ces mêmes matchs il n'est pas exclu?

On me répondra que les joueurs en abuseraient. Certes. Dans ce cas, on en revient au système même du carton et de ses limites.

Peut-on réellement et objectivement défendre la justification globale des avertissements?

C'est tellement hétérogène et parfois discutable qu'on ne peut admettre derrière tout cela un esprit de justice.

Une exclusion temporaire ou définitive durant le match me parait la solution la plus juste et la plus sportivement équitable.

Actuellement on tente de justifier et de sauver certains principes, on a beau vouloir uniformiser les décisions arbitrales, on s'aperçoit que çà ne change rien.

Les joueurs en jouent. Les arbitres en jouent. Pour une efficacité de plus en plus discutable.

L'exemple italien a été donné et à raison. Quand on parle de fautes intelligentes, il y en a eu 2 3 en fin de match contre la Belgique, si à ce moment on les exclue 10 15 minutes pour anti jeu, à 9 contre 11, on ne parle plus d'intelligence mais de responsabilité face à ses actes.

Un mec qui volontairement et anti sportivement fait une faute n'a plus rien à faire sur un terrain. Au moins temporairement.

Tout comme un mec qui fait pleins de petites fautes, à un moment, exclu, c'est normal.

Par contre les cartons penalty + carton pour contestation et pour la faute, du style 2 3 joueurs s'en prenne un, ou un mec qui fait sa première faute et qui prend pour les autres, qui balance un ballon dans les tribunes, çà faut oublier.

L'arbitre qui veut tenir le match en claquant 6 7 cartons jaunes, qu'il le fasse et qu'il se retrouve avec 15 joueurs sur le terrain.

Il se rendra directement compte de sa connerie et de son rôle.

Il faut responsabiliser les acteurs. Tous.

On devrait tenter une mi temps par arbitre en compétition officielle. 90 minutes pour eux c'est trop. 45 c'est bien.


Pas mal d'idées originales qui pourraient être testées. Mais comme tu le dis, l'injustice est institutionnalisée dans le foot et l'arnaque voire un certaine part de triche sont intégrés par tous les acteurs. Les lois du jeu sont incroyablement lentes à évoluer pour un sport si populaire et actuellement, à la FIFA et à l'UEFA, ils ont d'autres chats à fouetter.

Mais les exclusions temporaires ça me plairait bien.
Kim Jong-Un : fan de CJP Niveau : CFA2
Moi je trouve que cette règle, elle "cartonne"



allez salut
capitaine barbe Niveau : DHR
Pour moi, cette regle est tres bien comme ca. Ramseybne jouera pas, et ca me fait mal au coeur, mais il a fait une faute vraimment c...

L existe du carton jaune, permet de laisser aux joueurs la possibilite de mettre de l engagement. Il y a tellement de situations limites... difficiles a juger.

Le systeme de l expulsion immediate, mais temporaire, donnerait des calculs du type, cette faute vaut le coup? Empecher une occase de but, pour 15 min a 10? Je pense que ca vaut trop souvent le coup. On aurait des equipes qui joueraient la-dessus, et qui en plus d empecher une occase, fermeraient le jeu pendant la duree de la suspension. Avant de revenir au complet, avec un joueur plus frais. Et puis ca complique encore le jeu, avec des entrees/sorties en plus. Et puis en fin de match, reste 5 min a jouer, j empeche une occase de but pour 5 min d explulsion?

On est pas au Basket ou au Hockey. Les buts sont rares, la superiorite numerique est moins facile a exploiter. La, au moins dans les compet a tableau final, la sanction de ne pas jouer le tour suivant, forcement plus important, me parait plutot dissuasif.

Ce que je voudrais voir, l aide a la video pour l arbitre. Et des commissions plus actives sur les fautes d antijeu, et celles qui provoquent des blessures.

Chose positive sur le tournoi, on a moins de contestation, non? Ne pas voir les arbitres se faire insulter me plait.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30