1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // France-Islande

Le rire de Deschamps, par Hallgrimur Helgason

Hallgrimur Helgason est un romancier islandais. Il a accepté de prendre la plume et d'écrire, pour sofoot.com, avant cet historique France-Islande.

Modififié
Je me souviens du Parc des Princes, le 20 novembre 1991. Ce jour-là, la France de Cantona et Papin avait détruit l’Islande 3-1 dans un match qualificatif à l’Euro 1992. Nous étions 30 Islandais dans les tribunes, des jeunes étudiants, des artistes et des jeunes filles au pair qui vivions à Paris. Seulement 30 contre une foule de 48 682 Français. Nous étions restés silencieux. C’était un moment des plus douloureux pour être islandais. Nous étions si petits et la France si grande. C’était un stade, nous étions un chiotte. Je me souviens aussi du Laugardalsvöllur à Reykjavik, 7 ans plus tard : le 5 septembre 1998. Les Français étaient champions du monde, c’était leur premier match après le sacre. Et ils étaient un peu trop détendus. Un chanteur d’opéra local se débattait avec la Marseillaise, et Deschamps, Barthez, Zidane and co n’avaient pu s’empêcher de rire. Mais la victoire promise fut moins tranquille qu’ils ne l’attendaient. Dadason marqua le premier et Dugarry réussit tout juste à égaliser. 1-1, un résultat considéré à l’époque comme le plus incroyable de l’histoire du football islandais. À la fin du match, le commentateur avait même embrassé notre coach en direct à la télévision.

Duga et Zizou en goguette


Après le match, mes potes et moi étions allés en ville dans notre bar favori, le Kaffibarinn. On buvait notre bière quand deux Français ont fait leur entrée dans notre repaire : le buteur, Christophe Dugarry, et Zinédine Zidane, le dieu du football en personne. J’en ai presque fait tomber mon verre, je l’ai presque attrapé pour l’embrasser, j’ai presque sauté sur la table d’à côté en criant : « Arrêtez-moi, tuez-moi ! this is it ! » À la place, je me suis juste transformé en poupée de cire complètement idiote, frappée par la vue de l’icône. Il y avait avec nous un autre ami qui n’était pas allé au match et qui n’était d’ailleurs pas un fan de foot, mais un artiste conceptuel, un poète. C’était lui qui parlait le meilleur français, le seul capable de parler en fait. Il est allé voir Zidane et lui a posé cette question un peu bizarre, typique d’un artiste conceptuel : « Monsieur, j’aimerais savoir si vous préférez jouer sous la lumière des projecteurs, ou de jour, sous une lumière naturelle ? »


Zidane l’a regardé comme s'il était fou pendant un moment et a fait une grimace en disant « quoi ? » , d’un ton si dédaigneux que nous nous sommes tous sentis comme des pèlerins qui auraient voyagé pendant 7 ans pour rencontrer Dieu en personne, tout ça pour ruiner notre visite à la première question. Oh quel bande de groupies impressionnées par la star nous étions ! Mais, bien sûr, nous n’étions pas assez sexy pour les deux footballeurs français qui sont vite partis après avoir scanné l’endroit à la recherche de jolies filles. Si tu es champion du monde et que tu voyages dans une contrée reculée pour faire match nul, alors il faut bien marquer après le match. Voilà mon histoire personnelle des France-Islande. D’abord, on perd, ensuite on fait match nul et enfin on… Vous voyez ce que je veux dire ?

« Les Anglais étaient-ils si mauvais ? »


Le match d’aujourd’hui est un match très sérieux, c’est un quart de finale de l’Euro 2016 (en écrivant cela, je dois aller à la cuisine prendre un piment rouge et croquer dedans, juste pour vérifier que je suis bien en vie et pas complètement barge). C’est bien sûr la saga sportive la plus folle de nos vies. On ne se serait jamais autorisé à rêver cela. Repenser au match de 1991 et à notre position désormais, c’est comme se rappeler son enfance sur la lune. On vient de si loin. J’étais en France pour les trois matchs de poule. C’était tellement bon d’être debout dans ces stades et de chanter à l’unisson avec 10 000 Islandais, dans la merveilleuse acoustique de l’architecture française moderne. Entendre notre cri viking, que nous avions patiemment travaillé à la maison pendant deux ans de matchs éliminatoires, résonner dans les stades gigantesques, c’était presque aussi jouissif que les quatre buts marqués. Mais tout de même, ces matchs étaient remplis de stress. C’étaient de superbes batailles, faites de défense héroïque et de doutes : pouvons-nous tenir jusqu’au coup de sifflet final ? Pouvons-nous résister à Ronaldo ? Allons-nous laisser les Hongrois marquer ?


Et puis quelque chose s’est passé contre l’Autriche. Deux secondes avant la fin. On a marqué le but de la victoire, on a gagné notre premier match à l’Euro 2016, la première victoire de notre premier tournoi international. Après cela, les choses ont changé, on est passés de l’incrédulité à la foi. Et puis est venu le match contre les Anglais qui, à notre grande surprise, était en fait le plus facile jusqu’à maintenant. Les Anglais étaient-ils si mauvais ? Sommes-nous devenus si forts ? Probablement un peu des deux. Mais nous sommes devenus incorrigiblement optimistes. Puisqu’on peut battre facilement Rooney and co, peut-être pouvons-nous battre n’importe qui ?

« Ne me réveillez pas ! »


Depuis lundi, l’ambiance en Islande est joyeuse, mais le pays a aussi l’impression de vivre un rêve. « Ne me réveillez pas ! » a même hurlé notre commentateur, le désormais célèbre Gummi Ben, à la fin du match contre l’Angleterre. On n’arrive toujours pas à prendre acte que nous avons vaincu la mère du football. Le plus agréable a sans doute été de ressentir le soutien du monde entier : des images et des vidéos de nos exploits sur les comptes Facebook de gens d’ici et de gens d’ailleurs, un message de félicitations sur Times Square, une université danoise qui termine sa cérémonie de remise des diplômes par notre cri viking, 50 Italiens qui fêtent la victoire islandaise dans un bar des Pouilles. Le monde entier semble s’attacher à notre équipe. Tout le monde aime les histoires de Cendrillon, et, bien sûr, c’est super pour nous de pouvoir être Cendrillon en personne. Le seul problème, c’est que l’horloge tourne et se rapproche dangereusement de minuit.

L’Islande est toujours en lévitation. L’Angleterre a été notre trampoline. Nous allons entrer sur la pelouse du Stade de France en descendant du ciel. Est-ce que ça sera un avantage ? L’équipe française nous précipitera-t-elle vers le crash ou fera-t-on juste un rapide atterrissage comme sur un trampoline, qui nous fera rebondir une fois de plus vers le ciel ? Est-ce que Deschamps rit de nous en ce moment comme il l’a fait en 1998 ? Personne ne le sait et c’est assez excitant. C’est en fait le cœur du football, on ne sait jamais. La seule chose qu’on sait aujourd’hui avec certitude, c’est que l’Islande est la seule équipe invaincue dans l’histoire des championnats d’Europe de football. Et on aimerait bien que ça dure encore un peu.

Par Hallgrimur Helgason PS : Traduction par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

gwynplaine76 Niveau : CFA2
J'aime beaucoup. L'anecdote du bar, si elle est véridique, est assez drôle (j'imagine tout à fait la tête de ZZ).
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Au cas où.. Ca m'a fait bien plaisir de revoir ces images. Vairelles qui répond à Overmars en LdC, les relances de Lama. Une autre époque. https://www.youtube.com/watch?v=Bw_5olnBNZU
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
"Si tu es champion du monde et que tu voyages dans une contrée reculée pour faire match nul, alors il faut bien marquer après le match. " J'espère que Mme Zidane ne lira pas cet article.
TuniqueRouge Niveau : DHR
très agréable à lire ce papier
clemölösö Niveau : DHR
C'est pas une attaque folle, mais tout de même, mets toi à la place de Zidane, tu rentres dans un bar et on te lâche ça :-D
V. Mistelroum Niveau : DHR
Très agréable à lire.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2
dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Ragnar Lodbrok