Le rêve de Wilshere brisé

Modififié
0 0
Depuis une petite semaine et la désignation de la Russie pour accueillir le Mondial 2018, Andreï Arshavin vit sur un petit nuage de sourire et de fierté patriotique.

Pourtant la nouvelle n'a pas réjoui tout le monde à Arsenal. Interrogé par le Sun sur la réaction de ses coéquipiers, le Russe a été obligé d'admettre la vérité : « Certains m'ont félicité, d'autres ne pouvaient pas cacher leur déception. Jack Wilshere était vraiment contrarié. Il m'a dit que son rêve était de soulever la Coupe du Monde en Angleterre en 2018 » .

Ce n'était qu'un rêve.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ferguson aime le turn-over
0 0