1. // Jupiler Pro League
  2. //

Le retour du roi Logan banni

A 26 ans, l’enfant terrible belge, le gardien de but excentrique, Logan Bailly est de retour à la case départ. A Genk, là où sa carrière a réellement débuté, il y 8 ans. Mönchengladbach, l’appel du pied du Bayern, tout cela semble bien loin. Aujourd’hui, Logan se bat pour ne pas sombrer dans l’anonymat.

Modififié
« Je suis le roi Logan, lui c’est le prince  » , s’amuse Logan Bailly (26 ans), en parlant de son fils, Prince Logan. Par-dessus le marché, il a fait tatouer le nom de sa fille sur son bras droit. « Destiny » . La sienne n’est pas banale. Il est comme ça, Bailly, excentrique, un peu timbré sur les bords. Un gardien de but, en somme. Belge et Liégeois en plus ! Une sorte de Fabien Barthez, sans la clope au bec, les cheveux en plus. Un parcours nettement moins prestigieux, cependant… Logan aime surprendre par ses fringues, mais surtout par ses audaces capillaires. Tout y est passé, de la boule à zéro, des spikes, à l’iroquoise, les cheveux longs, la raie à l’allemande, en passant par les dessins Spiderman sur le crâne et même des dreadlocks. Il conduit des bagnoles de rêve, explose les contrôles de vitesse, enchaine les soirées arrosées, les séances photos dénudées. Le jeune homme adore la mode. Et l'inverse n'est pas forcément vrai.



De quoi faire oublier son parcours footballistique? Tout de même pas. Le gamin est précoce. A 18 piges à peine, le jeune Logan, prêté par son club de Genk, crée la sensation entre les perches d’Heusden-Zolder, promu en D1 cette année-là. Le public découvre un keeper au style très particulier. De retour à Genk, après quelques mois sur le banc, il s’impose lors de la saison 2006-2007. Tonique, bon sur sa ligne, très fort dans le jeu au pied mais surtout imprenable dans les sorties aériennes. Un vrai kamikaze. Comme en 2008, lorsqu’il entre en collision avec le solide attaquant de Bruges, Joseph Akpala. Commotionné, il reste inconscient plus de 7 minutes. De quoi freiner son ardeur de retour dans les cages limbourgeoises ? Même pas. La même année, à Pékin, il garde les buts de la sélection olympique belge, qui parvient jusqu’en demi-finale. Le jeune Logan impressionne. Vu son style de jeu, on lui prédit déjà l’Angleterre et une carrière fastueuse. Il se veut d’ailleurs très british. En 2008, lorsqu’en fêtant le premier tire du Standard de Liège en 25 ans (il y a effectué un partie de ses classes), il participe à une baston aux côtés de son frère. «  Nous, le clan Bailly, on est des rebelles ! (...) Le type qui m’accuse de l’avoir frappé aurait gardé une incapacité? Magnifique! (...) Je ne sais pas ce que je risque comme condamnation mais je sais que je n’irai pas en prison. Je n’ai tué personne. Je n’ai violé personne. Il y a plus grave » , déclare-t-il dans les médias. Des propos qu’un Joey Barton n’aurait pas désavoués. Bref, il est condamné à 5 mois de prison avec sursis.

Super Logan

Il rejoint finalement la Bundesliga et le Borussia Mönchengladbach en 2009, contre 3 millions d’euros. Dès sa première demi-saison, il porte l’équipe du bout des gants, la sauvant de la relégation. Il est même élu meilleur joueur de l’équipe par les supporters du Borussia, enthousiasmés par celui qui se fait déjà surnommer "Super Logan". Les médias l’encensent. Et même le légendaire Harald Schumacher : « Il laisse Enke, Neuer, Adler et Wiese derrière lui. Bailly est le futur numéro 1 de la Bundesliga. Hélas, il n'a pas de passeport allemand. Mönchengladbach lutte contre la relégation mais il ne descendra pas. Bailly est la solution pour chaque club ayant un problème entre les perches. Bailly serait un bon remplaçant pour Rensing du Bayern Munich » . Pour ne rien gâcher, en Allemagne, Bailly et sa femme Jessica deviennent le couple à la mode, épié par la presse people. Bailly plait. Une performance dans ce pays où Bastian Schweinsteiger est considéré comme un véritable beau gosse.

Mais en 2010, le beau tableau se délite. Mönchengladbach est à la rue en championnat. On qualifie sa défense de « plus trouée d’Europe » . Du coup, c’est Bailly, pas toujours irréprochable, qui trinque. Les supporters veulent sa peau. Contre le Werder Brème, à domicile, ce sont les 50 000 fans du club qui se mettent à l’applaudir ironiquement, à chacune de ses prises de balle. Dans ces conditions, la confiance l’abandonne rapidement. Il perd même sa place. Son coach, Frontzeck l’envoie en congé quelques jours. Pas banal ! Il retrouve brièvement sa ligne une fois Frontzeck licencié. Le temps de cochonner sa prestation avec l’équipe nationale belge, en qualification pour l’Euro, face à l’Autriche. Il prend 4 buts et la Belgique concède un nul piteux face à une faible sélection. Le sélectionneur Georges Leekens ne fera plus jamais appel à lui. Ni à son meilleur ennemi, Stijn Stijnen, écarté à Bruges et en équipe belge, car honteusement démasqué pour avoir critiqué son concurrent Colin Coosmans sur le site du club, sous un faux pseudonyme. Simon Mignolet et son second, Thibaut Courtois, prennent le relais. On imagine mal Bailly venir encore les titiller... Bailly voit d'ailleurs des concurrents le doubler de toute part. A Mönchengladbach, il est contraint de céder sa place au jeune et impeccable Marc-André ter Stegen, qui sauve le club de la relégation dans la foulée.

Bentley, Audi, Ferrari, Lamborghini

Cette saison, Mönchengladbach marche sur l’eau et ne veut plus entendre parler du portier belge. Il est envoyé dans le sulfureux club du président Bulat Chagaev, limite mafieux, feu Neuchatel Xamax. D’après Sport/foot magazine, les Allemands n’auraient pas supporté le comportement de Bailly, croulant sous les dettes. La polémique enfle dans les médias. Il aurait offert une Bentley à son père, une Audi A5 à son épouse et une Lamborghini, une Ferrari et une Audi A5 Cabrio à... lui-même. Sans compter, le prétendu accident qu’aurait subi son frère au volant de l’Audi Q7 du club. On raconte encore que Logan maintiendrait sa piscine à 28 degrés tout l’hiver, que Mönchengladbach lui aurait soumit un plan d’assainissement de dettes. Le Borussia, lassé, l’envoie se faire voir chez les Suisses. La part de vérité dans tout cela? «  Lorsqu'on parle de moi, tout est à chaque fois grossi, déformé ou purement et simplement inventé. Maintenant, cela suffit! De quel droit se permet-on de s'immiscer ainsi dans ma vie privée? lance Bailly dans La Meuse. Pourquoi ne me fiche-t-on pas la paix? Je suis venu ici à Neuchâtel pour m'isoler, me reconstruire, mais on ne me lâche pas. A croire que je suis devenu l'ennemi public numéro 1  » . Toujours est-il que les affaires de Bailly ne s’arrangent pas à Neuchâtel. Logan se blesse dès le début de saison. Du coup, le club refuse de le payer. Bailly, fidèle à sa nature va droit au clash, la fleur au fusil. Il ne sera jamais aligné.

Durant ce mercato d’hiver, Genk, le club de ses débuts, lui tend une perche. Il revient dans le Limbourg pour un prêt de 6 mois. Coup de bol, le portier titulaire, Lazlo Köteles, se blesse et Logan participe à deux rencontres de championnat, la semaine passée. Son niveau laisse encore à désirer, le gardien manque de rythme. Reverra-t-on un jour le Bailly original, ce branleur génial, conquérant, qui s’éclate sur un terrain ? «  Logan Bailly n’a pas progressé en Allemagne. Son positionnement est moins bon qu’avant de partir en Bundesliga. Que ce soit avec Mönchengladbach ou avec l’équipe nationale belge, je l’ai souvent vu évoluer plus bas que quand il jouait à Genk. Alors que son jeu haut, sa façon de sortir et sa faculté de participer aux relances étaient justement ses points forts. On l’a trop bridé. C’est comme ça qu’un gardien perd une partie de ses qualités » . Ses mots sont de Guy Martens, toujours dans Sport/foot magazine, l’entraineur des gardiens de Genk qui a façonné Bailly. Avant d’ajouter : « Par contre, l’homme a changé. Je le trouve plus adulte, plus responsable, plus calme et plus sérieux. Il se comporte mieux dans le groupe qu’il y a 3 ans » . Il n'est jamais trop tard pour vieillir.

Vidéo


Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Le joueur belge que je vomis le plus au monde. Je suis déçu qu'il semble pouvoir avoir une chance de s'en sortir. Seriously
Robert_Charles Niveau : Loisir
J'aurais jurer que c'était Sirigu sur la première photo.
ManfredKaltz Niveau : Loisir
ah, ah, après Legear, Bailly. Si So Foot commence à faire des reportages sur tous les footballeurs belges qui ont un QI négatif, ils ont de quoi remplir quelques colonnes.
j'sais bien qu'il faut pas trop se fier aux videos où l'on ne montre que les meilleurs moments mais il avait l'air bon et surtout il avait pas peur d'aller au charbon. J'en avais jamais entendu parler avant cet article, ses frasques n'ont jamais franchi nos frontieres ou j'ai tout loupé?
Ta mère t' a donné comme prénom. Destiny, ah quel joli nom...
Triste que tu n'en aies pas entendu parler, il avait le niveau de 4 Lloris.. Sosie de Rosoux pourtant...
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
L'OL arrache sa finale