Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12 de Octubre de Itaugua

Le retour du miraculé Cabanas

Modififié
Salvador Cabanas a rejoué chez les pros. Comme la fin d'un parcours du combattant entrepris la nuit du 25 janvier 2010. A l'époque attaquant de l'America Mexico, le Paraguayen se trouve dans un night club de la capitale mexicaine. Une soirée qui se terminera bien mal pour lui, puisqu'il prendra une balle dans la tête. Déjà miraculeux que le joueur ait pu s'en sortir.

Logiquement absent de la Coupe du Monde 2010, il a suivi un long programme de réeducation, et avait repris l'entraînement progressif en janvier 2011 au sein du club paraguayen de Libertad. Il s'est engagé en janvier dernier, deux ans après son agression, avec son club d'origine, le 12 de Octubre de Itaugua. Et il a disputé ce samedi l'intégralité de la première période face à Martin Ledesma (victoire 2-0 de son équipe).


La fin d'un calvaire. A bientôt 32 ans, pas sûr que Cabanas retrouvera son niveau d'antan, celui qui lui a permis d'inscrire 66 buts en 115 rencontres avec l'America. Mais pour un joueur qui gardera à jamais les stigmates de son agression (la balle n'a pas été retirée de son crâne par les médecins, ndlr), le retour sur les terrains relève du courage. Et du miracle. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 1
il y a 3 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 16
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 80