1. //
  2. // 8es de finale retour
  3. // Monaco/Arsenal

Le retour du coach prodigue

Ce mardi soir, Arsène Wenger est de retour pour la première fois sur le banc de touche du stade Louis-II. Un banc depuis lequel il a donné ses consignes aux joueurs de la Principauté pendant sept années entre 1987 et 1994. Le temps de devenir une icône, avant de partir par la petite porte.

Modififié
« On a tous besoin à un moment donné de quelqu'un qui croit en vous. Avoir de la chance, c'est rencontrer ce quelqu'un… » déclarait Arsène Wenger en 2000, dans les colonnes de L'Équipe en revenant sur sa relation avec Thierry Henry. Six ans auparavant, le technicien alsacien donnait sa chance à un jeune gamin de 17 ans, né aux Ulis en région parisienne, dans un derby de la Méditerranée entre Monaco et Nice. Le dernier coup d'éclat de Wenger sur le banc monégasque. L'ASM s'incline face à son voisin 2 buts à 0 à Louis-II et flirte avec la zone rouge. C'en est trop pour Jean-Louis Campora, le président du club du Rocher qui décide de mettre fin, le week-end suivant, à sept années de collaboration avec le natif de Strasbourg, marquées notamment par un titre de champion en 1988 et une Coupe de France en 1991.

Monsieur 100%


Relégué avec l'AS Nancy Lorraine en 1986, Arsène Wenger arrive sur le banc du Rocher avec l'envie de convaincre. Nommé à la tête de l'équipe par Jean-Louis Campora, en 1987, l'Alsacien devient le premier manager général d'un club français. « C'est le genre d'hommes qui dépassent leur simple rôle d'entraîneur quand ils passent dans un club. Il aime bien comprendre le fonctionnement du club, il aime bien travailler en profondeur pour développer le club, l'aider à se construire, il a toujours été comme ça. Il a été là sur la durée pour que le club évolue » , se souvient Claude Puel, qui a porté la tunique rouge et blanc sous les ordres de Wenger pendant sept ans. Comme un jeune stagiaire voulant décrocher un contrat, Arsène arrive avec son lot d'idées novatrices, parfois difficiles à accepter, mais souvent porteuses de progrès. Il impose la mise au vert à ses joueurs, il leur fixe des régimes alimentaires. Bref, il jouit de tous les pouvoirs et en profite pour remodeler le club à son image. Un pari risqué, mais payant. À l'issue de sa première saison, le monsieur « oui » de TF1 remporte le titre de champion de France en devançant de six points les Girondins de Bordeaux, tenants du titre. Et même si, de cette période, on retient surtout le Arsène sanguin, dans des chemises trop grandes, la clope vissée au bec en permanence, les supporters de l'ASM se souviennent surtout d'un monsieur investi à 100%, sur et en dehors du terrain. Son apogée sur le Rocher, Wenger la connaît probablement au cours de la saison 1991-1992, comme le raconte Claude Puel. « Mon meilleur souvenir, c'est sûrement – en dehors du titre de champions – la saison 1991-1992, quand on est arrivés en finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. On jouait sur trois tableaux et on arrive en finale. On la perd à Brême. Après, on devait jouer la finale de la Coupe de France, mais à cause de la catastrophe de Furiani, ça ne s'est pas fait. On était aussi en lutte pour le titre quand même. On le perd à la dernière journée de manière illégitime, illégale. C'était une superbe année, mais une année très frustrante. »

Wenger glisse du Rocher


Des performances pareilles attirent forcément la convoitise. Et pas n'importe laquelle. À l'été 1994, l'Alsacien est annoncé dans un autre coin à bières, la Bavière. « Il était demandé par le Bayern Munich. Il aurait bien aimé aller là-bas je pense, mais le club ne l'a pas laissé partir. » Peut-être un peu contraint, Wenger débute une saison 1994 qui sonnera la fin de l'aventure du manager sur le Rocher. Monaco, malgré un recrutement ambitieux et la faveur des pronostics, est à la peine en championnat. Pire, lors de la 8e journée, les Monégasques s'inclinent au Havre (1-0) pour la cinquième fois de la saison. Le club de la Principauté est alors 17e de Ligue 1. Un échec, quand on sait que la saison passée, les Rouge et Blanc, bien que 9es en championnat, avaient été demi-finalistes de la Ligue des champions. Une défaite de trop pour Wenger, puisqu'il est évincé par Campora. Un coup dur, si l'on en croit son ancien joueur. « Je pense que ça a été très difficile pour lui » , confie Puel. Si le manager n'avait pas forcément senti venir le coup, la fracture avait déjà été entamée la semaine précédente, alors que dans le derby face à Nice, Monaco s'était incliné 2-0 devant son public. Remplacé par Ettori, son ancien gardien, Wenger s'exile alors au Japon, à Nagoya. Pour Puel, cette destination à l'autre bout du monde, c'est avant tout pour combler son côté hyperactif : « Il est parti très vite au Japon parce qu'il a besoin d'être acteur, tout le temps » . Une idylle exotique, mais l'Alsacien revient finalement en Europe. En vrai Julien Sorel, Arsène dissocie le rouge et le blanc pour ne garder que le premier, et finit enfin par rejoindre un club emblématique, Arsenal. Pour son retour à Monaco et la qualification en quarts de finale de la Ligue des champions à aller chercher, Wenger aura sans doute besoin d'un petit ingrédient qu'il a offert à Thierry Henry : la chance.


Par Gabriel Cnudde, Maxime Feuillet & Pierre-Valentin Lefort
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 1
Tonton Arsène n'a plus envie de rire. http://www.ibtimes.com/arsenal-transfer … 15-1582594
Arsenal va se qualifier ,j'y crois :)
Arsène's Way Niveau : DHR


Article du 10 mai 2014…?
Pour ceux que ça intéresse, un super papier du Guardian sur les relations Tapie-Wenger à cette époque : http://www.theguardian.com/football/blo … -marseille
J'arrive pas a savoir : Wenger est-il un bon entraineur ? On ne saura jamais ce qui aurait pu arriver a Arsenal sans lui, mais son bilan à la tête des gunners me laisse dubitatif. Des avis ?
Et je valide avec l'ASM, pas de hasard.
Message posté par BabaORhum
J'arrive pas a savoir : Wenger est-il un bon entraineur ? On ne saura jamais ce qui aurait pu arriver a Arsenal sans lui, mais son bilan à la tête des gunners me laisse dubitatif. Des avis ?
Et je valide avec l'ASM, pas de hasard.


Je supporte Arsenal donc avis complètement subjectif mais il a fait un boulot de dingue. Aucun club au monde n'a construit un stade sans le payer très cher au niveau sportif, sauf Arsenal qui détient le record de participation en CL avec le Real. Il s'est investi à 100 % pendant 17 dans le club alors que le Real et le Bayern lui faisait de l'oeil. Il partira et son remplaçant fera peut-être mieux que lui, mais Wenger aura toujours mon respect et mon admiration ...
Message posté par Arsène's Way


Article du 10 mai 2014…?


C'était plus pour la triple veine sur sa tempe que sur le fond de l'article hein...
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
Oui.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Alors là c'est la meilleure..."le retour de l'enfant prodigue" comme titre pour parler de Wenger alors que la semaine d'avant on nous balance un "Special loser" pour Mourinho après l'élimination de Chelsea. Y a pas un petit problème à SOFOOT sérieusement. Là j'attendais le "SERIAL LOSER" pour Wenger car il faut avoir un minimum d'honnêteté tout de même (ok pas facile dans ce monde d'hypocrites...).
Encore un échec cuisant pour Arsenal dès les 8ème et là face à la "superbe équipe offensive" de Monaco... C'est tout simplement risible. Alors oui c'est vrai avant Arsenal tombait sur le Bayern et Barcelone donc c'était difficile. Mais là c'était le grand Monaco c'est vrai il a encore une belle excuse Arsène Lupin Wenger(le plus grand voleur des bancs de touche). Combien de titre déjà pour le grand alsacien depuis les 8 dernières années ? Ce mec là a définitivement le job de nos rêves (quoique Blatter le dépasse tout de même). Big up à toi Arsène tu es un bon ;-)
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30