1. //
  2. // Copa América 2015
  3. // Groupe B
  4. //
  5. // Brésil/Colombie

Le retour de la colombienne

Un maillot aux couleurs exotiques qui sent fort la jungle et les Caraïbes, des joueurs frisson sur toutes les lignes et un professeur classe et respecté de tous : depuis environ trois ans, la Colombie est l'équipe que tout le monde aime adorer. Et ce soir contre le Brésil, elle est de retour. Enfin, on l'espère.

38 33
Chaque été depuis tout petit, il allait à la mer. Là-bas, il retrouvait toujours au même endroit le même sable, le même vent et le même soleil. Il y avait aussi les mêmes vagues, le même bruit des oiseaux et les mêmes vélos démodés datant d'un autre siècle, usés par le sel et l'humidité. À la mer, il retrouvait également ceux qu'il appelait affectivement « mes amis de la mer » . Ils étaient trois, quatre, cinq, deux ou un, en fonction des années. Mais ils étaient toujours là, et c'étaient toujours les mêmes. D'ailleurs, ils jouaient aux mêmes jeux qui ne vieillissaient jamais – à part le ballon, qu'il fallait changer chaque année. À la mer, il retrouvait aussi les gâteaux au citron de la boulangerie du coin de la rue. Il aimait profiter des dernières caresses du soleil sur les joues à la tombée du jour et de la grenadine de sa maman après le vélo. Et puis, enfin, à la mer, chaque été, il retrouvait la fille.

Tous neuf


La même fille. Une créature avec qui il n'avait rien en commun, à part la mer et l'été, évidemment. Une fille dont il était tombé amoureux dès la première rencontre, sans savoir pourquoi. Et chaque année, le même mécanisme périodique s'enclenchait sans raison : il arrivait à l'oublier durant des mois, mais ne pouvait s'empêcher de retomber amoureux à l'approche de l'été. Il l'attendait impatiemment, l'été. Il ne savait pas pourquoi et elle n'en savait rien. Mais peu importe, l'attente était toujours au rendez-vous. Cette fille, aujourd'hui, c'est la sélection colombienne de football. Le gâteau, c'est la patte gauche de James. La grenadine, c'est l'accélération de Cuadrado. Et le soleil, c'est le sens du but de Falcao. Parce que la Colombie s'est transformée depuis deux ou trois saisons en cette sélection frisson que tout le monde aime trop attendre chaque été.

Le tigre Falcao, l'homme des finales, buteur et capitaine. James Rodríguez, numéro 10 moderne, pied doux du Real Madrid et expert des lucarnes voltigeuses. Juan Cuadrado, ailier sprinteur aux dribbles explosifs. Mais aussi Jackson Martínez, Carlos Bacca, Teo Gutiérrez, Victor Ibarbo, Luis Muriel, ou encore les blessés Quintero et Guarín. Ces dernières années, la Colombie a accumulé les talents de classe mondiale les uns après les autres après une longue période de disette. À chaque découverte, le monde s'exclamait : « Mais non ! Lui aussi, il est colombien ?! » avant de conclure une rapide réflexion d'un « Mais qu'est-ce qu'elle va être forte cette sélection dans quelques années… » Aujourd'hui, quelques années ont passé. Les pépites jouent pour Manchester United, le Real Madrid, Chelsea, le Milan, Séville, River Plate, la Roma, la Sampdoria, l'Inter ou Porto. Elles se sont toutes exportées et ont – relativement – réussi. Et la sélection ? S'il donne des frissons sur le papier, le groupe emmené par José Néstor Pékerman au Chili semble être destiné à relever du fantasme : tous ses meilleurs éléments interviennent seulement dans les trente derniers mètres. Et c'est bien pour ça que le retour de la colombienne est tant attendu. Parce que quatre numéros 9 ne peuvent jouer ensemble, d'une part. Et parce qu'on aime croire à l'impossible, d'autre part. Surtout avant l'été, ivre d'impatience.

Déséquilibre et (dés)espoir


Le problème de l'ivresse, c'est qu'elle est trompeuse. Attendue, imaginée et rêvée, elle provoque impatience et excitation. Mais une fois qu'elle est là, la déception remplace bien souvent l'euphorie. Pire qu'éphémère, cette Colombie ne s'est pas montrée du tout contre le Venezuela dimanche dernier. Le seul grand Rondón a même suffi pour la faire douter, puis plier. Mais comme la nuit, la Copa América est longue. Une victoire et même un match nul contre le Brésil remettraient la Colombie sur le chemin de la qualification. Il faudrait pour cela qu'elle réussisse le miracle d'ordonner une défense improvisée et de dynamiser un milieu de remplaçants. Armero et Zapata ont joué une poignée de matchs cette saison. Zúñiga n'a pas joué du tout. Et Murillo a dû prendre le temps de récupérer d'une vilaine blessure.

Au milieu, Edwin Valencia et Carlos Sánchez (seulement 62 passes à eux deux) semblent difficilement en position de faire tourner la manœuvre pour un quatuor aussi offensif que Cuadrado-James-Falcao-Bacca. Et ces derniers, garants de la qualité de cette sélection, n'ont pas montré la forme de leur vie contre le Venezuela. Alors, pourquoi y croire ? Parce que l'été n'est pas fini. À la suite du Mondial brésilien, celui de la reprise de volée cinématographique de James Rodríguez, on était restés sur notre faim. On voulait savoir à quel point cette Colombie aurait pu compliquer la vie des Allemands en demies, et on mourrait d'envie de voir ce que les Cafeteros auraient pu faire avec Falcao. Alors, on s'était donné rendez-vous l'été suivant. Et aujourd'hui, encore contre le Brésil, on va enfin savoir. Enfin, on espère. Au pire, on attendra un nouvel été à la mer.

Par Markus Kaufmann, à Santiago (Chili) À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Les décalages horaires, ça ne devrait pas exister.
GeronimoHous Niveau : District
Cette équipe me fait un peu penser à celle de la Hollande d'il y a peu.

Un quintet offensif Van Nistelroy - Schneider - Robben - Van der Vaart - Van Persie qui mettait le feu mais une défense en papier. Cette génération hollandaise qui faisait levé les foules en qualif mais qui se crashé dès les matchs couperets.

L'attaque fait lever les foules, la défense fait gagner les titres pour plagier nos amis du football américain.
J'ai dormi à 02h du mat' à cause du choc ARG-URU, j'étais cassé au boulot toute la journée. Ce soir pas question que je remette ça. Vraiment dommage car c'est un gros choc. P*** de décalage horaire.
Message posté par GeronimoHous
Cette équipe me fait un peu penser à celle de la Hollande d'il y a peu.

Un quintet offensif Van Nistelroy - Schneider - Robben - Van der Vaart - Van Persie qui mettait le feu mais une défense en papier. Cette génération hollandaise qui faisait levé les foules en qualif mais qui se crashé dès les matchs couperets.

L'attaque fait lever les foules, la défense fait gagner les titres pour plagier nos amis du football américain.


ou plagier michael jordan.
The Admiral Niveau : DHR
Je disais à mes potes, "Je n'ai jamais vu la Colombie gagner contre le Brésil, toutes catégories confondues", et je suis pas sûr que ça aille changer ce soir. Allez, je m'essaie aux métaphores moi aussi: la Colombie, c'est cette fille belle, gentille, ultra talentueuse, que tout le monde apprécie, mais qui, au moment de choisir la "Prom Queen", se fait devancer par une autre, certes non moins belle, mais surement moins sympathique, moins douée, mais qui est quand même beaucoup plus fourbe, astucieuse et avec un sens de la victoire, et surout du clutch (capacité à gagner quand ça compte vraiment), beaucoup plus affutés......Quoi!? Elle ne vous plaît ma métaphore ? Ben, n'est pas Markus Kaufmann qui veut... au moins j'aurai eu le mérite d'essayer.

Tout ceci étant dit, je pense que la Colombie ce soir soit fera match nul, soit, dans un monde de fous où tout serait possible, elle battra le Brésil, et ce sera finalement le moment où l'on pourra vraiment dire que cette Colombie a de quoi, un jour, être championne du monde. Dans tous les cas je ne pense pas que la Colombie perde ce soir, il a trop d'enjeux, la fierté d'un peuple, l'envie de pas décevoir (et surtout, de pas SE décevoir) et de confirmer les attentes placées en nous au terme du Mondial 2014...

Vamos Cafeteros! Pronostic réaliste: 2-2. Pronostic "soyons fous": victoire 3-2 avec triplé de Falcao.
Message posté par GeronimoHous
Cette équipe me fait un peu penser à celle de la Hollande d'il y a peu.

Un quintet offensif Van Nistelroy - Schneider - Robben - Van der Vaart - Van Persie qui mettait le feu mais une défense en papier. Cette génération hollandaise qui faisait levé les foules en qualif mais qui se crashé dès les matchs couperets.

L'attaque fait lever les foules, la défense fait gagner les titres pour plagier nos amis du football américain.


Le parallèle avec les Pays Bas vaut surtout pour leur incapacité à gagner des titres.
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Cuadrado-James-Falcao-Bacca,
les supportices sont charmantes , ils portent fièrement le jaune ...
c'est quand meme incroyable de ne pas voir plus de spectacle.
GeronimoHous Niveau : District
Message posté par jennings


ou plagier michael jordan.



Si c'est His Airness mea culpa! Il me semblait que c'était dans une lettre d'un entraineur universitaire. Je dois confondre.

Le parallèle pour l'incapacité de gagner des titres est ce que je souhaitais dire ;-)
d equateur Niveau : DHR
moi j aime bien la colombienne ... en Equateur elle est bonne et ne coute rien ;-)

Message posté par Cheric Zghemmfour
Les décalages horaires, ça ne devrait pas exister.


..

ça, c'est bien la mentalité française! Est ce que tu pense 1 seule seconde aux chômeurs de longue durée comme moi qui galèrent a remplir leurs journées? les nuitées PES et film de uc, ca dure un temps (d'ailleurs je remercie l'équipe So Foot pour nous refiler quelques news hot de temps à autres). Pour finir, La Copa America devrait être remboursé par la sécu pour oeuvre de salubrité publique.

MERDE ALORS! (énervé)
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
J'aimerais vraiment voir la Colombie battre le Brésil mais j'ai un peu peur que ça finisse comme d'hab...
Hormis l'Argentine et l'Uruguay, j'ai l'impression que la plupart des sélections sudam, notamment les gros outsiders comme la Colombie ou le Chili, font une sorte de complexe face à la Seleçao. Mais bon, toutes les séries ont une fin !
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Je suis hors-sujet mais je voulais profiter de l'article pour soumettre une question suite à une curiosité personnelle depuis le temps que je regarde les compétitions internationales : pourquoi certaines joueurs d'équipes nationales (le Brésil contre le Pérou l'autre jour,le Costa Rica,les Etats-Unis,le Mexique,des nations d'Amérique du sud) se positionnent de manière inclinée au moment des hymnes ? Parfois c'est de profil avec la main des uns sur l'épaule du coéquipier de devant, parfois c'est un quart de tour avec la main sur le cœur...

Une raison particulière ?
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Vous inquietez pas cette annee james va encore poser ses couilles sur la selecao
L'an dernier Luiz claquait un coup franc pleine lucarne, cette annee deux petits ponts de cuadrado a la sauce suarez et allez hop! outsider
Vu qu'on est parti sur la NBA je peux comparer le chili (s'il n'arrive pas jusqu'en demies) aux Clippers?
@Cherie J'aime-four

Là comme ça je te ditais pour faire face à leur drapeau qui devrait être au centre des tribunes, ou l'orchestre/chanteur s'il y en a un.

En vrai j'en sais rien mais c'est l'explication qui me parait la plus logique.

Ca ou ils ont envie de s'enfiler.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Ah oui , c'est plausible comme explication.

Bon,j'ai annoncé la Colombie vainqueur de l'épreuve avant le début de la compétition donc ils n'ont pas intérêt à me les briser en se faisant éliminer dès la fazdeup'.
Huracán Quiteño Niveau : District
Message posté par BATIGOAL98
J'ai dormi à 02h du mat' à cause du choc ARG-URU, j'étais cassé au boulot toute la journée. Ce soir pas question que je remette ça. Vraiment dommage car c'est un gros choc. P*** de décalage horaire.


Bah déménage en Amérique... Le décalage horaire est faible voir nul. Ok je sors.
Ce soir Brésil-Colombie à 19h, avec les pubs pendant le match.

Bisous depuis Quito, atterré par une belle sélection équatorienne qui ne sait jouer que des demi-matchs.


Vamos Argentina!!
Huracán Quiteño Niveau : District
Message posté par d equateur
moi j aime bien la colombienne ... en Equateur elle est bonne et ne coute rien ;-)



Soit tu parles de blanche et elle est souvent péruvienne ces dernières années (même si oui y'a toujours de la colombienne), soit tu parles de meuf et t'es un sacré c******
A plus voisin
RobertoBaggio Niveau : DHR
Message posté par BATIGOAL98
J'ai dormi à 02h du mat' à cause du choc ARG-URU, j'étais cassé au boulot toute la journée. Ce soir pas question que je remette ça. Vraiment dommage car c'est un gros choc. P*** de décalage horaire.


https://www.youtube.com/watch?v=7bwmb2hJ7vc

Et encore, t'enchaînes pas avec les finales NBA. Une pensée pour tous ceux qui souhaitaient un match 7 ce weekend.
Message posté par Huracán Quiteño


Bah déménage en Amérique... Le décalage horaire est faible voir nul. Ok je sors.
Ce soir Brésil-Colombie à 19h, avec les pubs pendant le match.

Bisous depuis Quito, atterré par une belle sélection équatorienne qui ne sait jouer que des demi-matchs.


Vamos Argentina!!



J'ai maté plusieurs fois des streams colombiens. Je vous recommande à tous, les espèces de pub banania pendant le match et un commentateur COMPLETEMENT FOU c'est extraordinaire. Je regarde de temps en temps mais j'avoue que cette exubérance doit peut être énerver à force, surtout si t'as grandi avec Thierry Rolland dont la première réaction sur le but en or de Trezeguet est de s'embrouiller pendant 10 secondes pour savoir à quelle minute précise il a marqué.

Et sinon, quelle plume Markus <3
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par BATIGOAL98
J'ai dormi à 02h du mat' à cause du choc ARG-URU, j'étais cassé au boulot toute la journée. Ce soir pas question que je remette ça. Vraiment dommage car c'est un gros choc. P*** de décalage horaire.


Je serais curieux de savoir comment t'as fait pour dormir à 2h alors qu'Argentine-Uruguay s'est fini à 3h15-3h20... ;)
Sinon oui ça va être encore pire ce soir, Brésil-Colombie commence qu'à 2h ! Je crois que je vais faire l'impasse sur Pérou-Venezuela demain soir sinon je serai un vrai légume vendredi matin...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
38 33