Le rendez-vous de Francis Gillot

Francis Gillot raconte la vie. Soit un type qui a un avis sur tout ou presque, et qui ne se prive pas d’en faire part. Même quand on ne le lui demande pas. Après deux journées de championnat et à quelques heures de la réception de Bastia (20h00), J-Lo refait l’histoire du foot et du reste, à sa façon. Vision panoramique de ce que le Droopy bordelais nous apprend sur le monde. Du moins le sien…

Des fautes et des nains

C’est un euphémisme que de dire que Bordeaux n’a pas super bien débuté sa saison. Un point au compteur en deux matchs, c’est léger. Sans oublier une défaite lors du Trophée des champions, face au PSG. Alors, en dépit de belles promesses de jeu – avec un effectif réduit –, et à leur décharge, les Girondins, qui ont déjà joué contre les deux plus gros cadors du championnat (avec Monaco), sont encore en rodage. Mouais. Pour preuve, leurs prédispositions à encaisser des buts en fin de partie, soit par manque d’endurance sur quatre-vingt-dix minutes, soit par manque de concentration. Soit les deux. Entendons par là des errements, des fautes à la con et, surtout, un déficit de taille. Ennuyeux quand il faut disputer le ballon dans les airs. Explications. « On est pénalisés par nos gabarits : on a des latéraux qui sont petits, l’un des deux (défenseurs) centraux qui est petit… Un milieu de terrain avec Landry Nguemo et André Poko où l’on n’a pas de taille non plus. Donc c’est un gros-gros problème, surtout quand on a en face Ibra, Alex, Thiago Silva où là, c’est 1,90 m ! On est en difficulté sur coups de pied arrêtés…  » Sympa pour Sané et Diabaté. Nain porte quoi.

Un objectif de losers ?

« On sait que les trois/quatre premières places seront compliquées à aller chercher, mais c’est un challenge. On va faire le maximum avec ce qu’on a. Mais il n’y a pas d’angoisse. » L’explication date du début du mois. « On va voir où on en est en fonction du match de Bastia. Il faut gagner et décoller de ce bas de classement, même si ce n’est que le début. Il faut prendre confiance en prenant des points. » Celle-ci date de jeudi. En gros, J-Lo ne raisonne même plus à long terme, mais bien match par match. Alors, il y a angoisse ou pas ? « Aujourd’hui, les objectifs sont définis : il y a quatre ou cinq équipes devant et après, il y a les autres… Entre 5 et 12 (sic), il y a sept/huit équipes qui sont du même niveau que nous… L’année dernière, on pouvait finir 7es comme 11es, et celle d’avant, 5es comme 10es. C’est à 3/4 points près… » You know what, I’m Happy ! Bon ben, ça sent bon la dépression, au Haillan. Pour l’ambition, on repassera. À moins que ce ne soit réellement ça, l’ambition à la sauce bordelaise. Lucide, réaliste, raisonnable ? Peut-être… Sans grosse enveloppe recrutement, avec les dernières acquisitions (Rolan et Orban) pas encore prêtes pour le grand bain, c’est pas évident. Mais avec un Jérémie Bréchet qui postule pour figurer parmi les meilleurs passeurs de Ligue 1, les Marine et Blanc peuvent espérer des jours meilleurs…

Salaires, agents et… bonne équipe

Pour avoir un minimum d’ambition, il faut se donner les moyens. Et c’est là que ça commence à déconner, quand on en parle avec le père Francis. Parce que le type, il n’est pas dupe. Ni sadomaso. « On ne part pas dans l’idée de n’avoir personne, hein… On n’est pas négatifs à ce point-là, quand même ! Le club le sait… On n’est pas assez cons pour ne pas faire une bonne équipe ! Que ce soit le président ou l’entraîneur ! » CQFD. «  On sait ce qu’il se passe, et on fait avec nos moyens… Si vous ne pouvez pas vous acheter une Porsche, vous achetez une autre voiture, c’est comme ça ! C’est vrai que l’on ne peut plus acheter des joueurs à dix millions d’euros… »

C’est sûr, les Girondins roulent en Kia… Alors, Bordeaux déjà hors-course ? «  Quand je vois Payet à Marseille, je me dis que chez nous, aujourd’hui, on ne peut pas ! Peut-être que ça va revenir, mais là, on ne peut pas. Je m’adapte donc à l’effectif ; je suis entraîneur, pas manager… On ne m’a pas donné dix millions pour recruter. On m'a dit de faire avec ça et de faire du mieux possible ; c’est ce que j’essaie de faire avec mon staff et mes joueurs. » Plus un pour lui ; jusque-là, ça n’a pas trop mal marché.

Entraîneur, pas manager

J-Lo n’a pas les coudées franches, on l’a compris. Et quand une tierce personne influente se mêle du quotidien, il prend sévèrement les glandes. « Un entraîneur ne pèse rien à côté d’un agent… Ce sont deux conseillers, mais il y a en a un qui sera plus écouté que moi, hein ! Donc, c’est ça le problème. Moi, je ne parle pas des finances, mais du sportif, alors peut-être que ça intéresse moins le joueur…  » Le bras de fer, c’est terminé. Quand Plašil ou Obraniak ont envie de goûter à d’autres horizons, que Saivet, Carrasso ou Sané sont sollicités, la bataille est quasi perdue d’avance. « Aujourd’hui, si un joueur veut partir, on ne peut pas le retenir. Ça ne dépend pas de nous… Je n’ai pas de rancœur, ce sont les règles du jeu ; il faut accepter. Je n’ai pas d’opinion sur ce qui se fera. On n’est pas sur le même pied d’égalité que les agents, et j’ai perdu d’avance. Je ne suis ni manager ni décideur… C’est une histoire de dirigeants. » De thune, aussi. Et si le Dynamo Kiev a emporté la mise avec Trémoulinas, d’autres sont à l’affût pour ses potes… Jusqu’au 2 septembre, le coach va donc serrer bien fort les fesses.

La Ligue 1, comme les autres ?

Quand il est mal luné, Francis ne parle pas des autres. « PSG, Monaco, je ne compare pas, ça ne m’intéresse pas. » Quand il est mieux dans ses basques, il dit : « PSG et Monaco sont de très gros clients. » Paradoxe, contradiction, on n’est plus à ça près, dans le vestiaire de Chaban-Delmas. Mais si on le titille un peu, il développe, le coquin. « Dans tous les championnats, en Espagne, en Italie, en Angleterre, il y a toujours deux ou trois équipes, voire plus, qui font la course en tête ; après, ce sont les équipes moyennes, dont on fait partie… Mais à partir du moment où l’on a des joueurs que l’on achète 60 millions d’euros, ou 100 millions pour le Real Madrid (et Gareth Bale, ndlr), évidemment qu’on n’est plus dans la même cour qu’eux ! Sur un match, on peut les inquiéter quand ils ne sont pas bien, mais sur un championnat, c’est impossible ! » Putain de crise. « Aujourd’hui, on n’achète pas des joueurs à plus de 5 millions d’euros… Mais si l’on ne prend pas ces joueurs-là, qui feront la différence, on devient une équipe moyenne. Après, on se débrouille, c’est la démerde… »

VDM.

Par Laurent BRUN, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

J'ai un pote supporter de Rennes, et je suis admiratif de son courage. Faut en vouloir pour continuer à supporter son équipe quand la lose est toujours au rendez-vous.
Et bien, idem envers le supporters de Bordeaux depuis le titre. Ca doit pas être facile.
aprés l'interview,le journaliste s'est pendu.
Je suis peut être hors sujet, mais imaginons:

Je suis Président de club de foot professionnel à très haut niveau ( si si la L1 et Bordeaux c'est du très haut niveau...)

Vais-je payer une fortune ( car ils sont payés des fortunes par rapport à un SMIC, sans démagogie aucune), un entraîneur comme Gillot, qui va représenter mon club dans les médias, en faisant la gueule, râlant contre la chaleur, le froid et l'arbitre et avoir des résultats moyens ?

Vous pouvez remplacer Gillot par Girard / Fernandez etc...

Ne devrait-on pas essayer d'avoir des coachs un peu plus charismatiques, osons le dire "sexy", si on veut améliorer l'image de notre L1 ?
jean pierre adams Niveau : DHR
et mais il ferai mieux de la fermer!
quel enthousiasme ça fait plaisir, comment peut il motiver ses joueurs ?
la comparaison avec droopy est juste sauf que gillot me fait meme pas marrer. pffff
il ferai mieux de laisser sa place à un jeune cette vielle trompette d 'entraineur.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
je trouve que gillot est un tres bon coach.
malheureusement pour lui il est arrivé a bordeaux a un moment où le club etait traumatisé, où des contrats etaient disproportionnés par rapport aux résultats et il a fallu faire avec les moyens du bord.
par contre, lorsqu'il evoque le deficit de taille de son groupe, il ne peut pas se dédouaner. il n'arrive pas au club au 15 aout 13...
Message posté par stef 13
aprés l'interview,le journaliste s'est pendu.


Excellent ! Non, je te rassure, il ne s'est pas pendu...
Message posté par Averell
Je suis peut être hors sujet, mais imaginons:

Je suis Président de club de foot professionnel à très haut niveau ( si si la L1 et Bordeaux c'est du très haut niveau...)

Vais-je payer une fortune ( car ils sont payés des fortunes par rapport à un SMIC, sans démagogie aucune), un entraîneur comme Gillot, qui va représenter mon club dans les médias, en faisant la gueule, râlant contre la chaleur, le froid et l'arbitre et avoir des résultats moyens ?

Vous pouvez remplacer Gillot par Girard / Fernandez etc...

Ne devrait-on pas essayer d'avoir des coachs un peu plus charismatiques, osons le dire "sexy", si on veut améliorer l'image de notre L1 ?



T'es dur avec Gillot, il fait ce qu'il peut, et c'est un entraîneur vraiment particulier. Sa maigreur lui donne une allure don quichottesque, et le discours désabusé, décontracté mais pas dépourvu d'ambition le rend sympathique, si c'est pas sexy ça.
Bordeaux est le club qui est allé le plus loin en Ligue Europa l'année dernière en plus. Avec un Guy Lacombe ou un Antoine Kombouaré, ça ne serait pas arrivé, probablement.
@ Popeye:

Gillot qui te donne envie de suivre ton équipe, à part si t'es Bordelais, je vois pas comment tu fais...

Pas une question de niveau, soyons très clair, mais plutôt "d'image de marque" du club.

Le coach moderne a 60 assistants, un Directeur sportif qui gère les transferts, lui a surtout pour boulot de vendre son équipe et du coup son club. Au travers des conférences de presse, des interviews, il est sensé personnifier le club.

Guardiola c'était le Barça, Klopp c'est Dortmund, Mourinho c'était pas le Réal pour ça qu'ils ont arrétés etc...

Mais bon, Gillot, c'est vraiment l'image que veut avoir Bordeaux ?
Gillot, c'est caliméro plutôt
Pour un entraîneur, communiquer est un plus, son job c'est d'obtenir de bon résultats, réaliser ses objectifs, bref, gagner quoi. Je n'ai jamais vu un entraîneur se faire virer parce qu'il ne savait pas communiquer... surtout dans des équipes dites "moyenne".

Ensuite, quand on supporte une équipe, il y a toujours des hauts et des bas, faut juste savoir rester à sa place, et toujours encourager son équipe, même quand elle est en "bas". Enfin, c'est juste ma façon de voir les choses.
Gillot est un faiseur de miracles et il a un détachement faussement blasé qui est je trouve, remarquable. Ses conférences de presse sont géniales. Et c'est un super coach, vu les joueurs pourlingues qu'il a à sa disposition. Je le préfère mille fois à ce gros débile de Laurent Blanc.
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41