1. //
  2. //
  3. // Bayern Munich-Rostov (5-0)

Le record du Bayern en C1

Modififié
1k 15
L’effet Carlo.

Ce mardi soir, le Bayern Munich a établi un nouveau record en battant les Russes de Rostov sur le score de 5-0. Les Bavarois ont en effet enchaîné une treizième victoire à domicile en Ligue des champions, une performance jamais établie jusque-là.

Depuis l’arrivée du coach italien, l’équipe allemande affiche des statistiques impressionnantes : cinq matchs joués, cinq victoires, vingt buts marqués, zéro encaissé. « C’était un bon début pour notre campagne européenne. En ce moment, l’équipe est en bonne forme, à la fois physiquement et mentalement » , a déclaré Carlo Ancelotti après le match.

Qu’est-ce que ce sera quand ils seront en excellente forme ? RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Ah parce que moi j'ai vu un 2-2 contre la Juve dans le temps réglementaire.

Mais visiblement ce n'est pas considéré comme un match nul à dommicile.
cobja1000 Niveau : DHR
Il faut féliciter le Bayern qui est assez visionnaire (et attractif faut pas se mentir) pour anticiper le remplacement de ses coachs.
Je sais pas si c'est une volonté d'Ancelotti et Guardiola d'apprendre l'allemand ou une condition fixée par le club, mais toujours est-il que la transition se passe en douceur, là où d'autres (ex ManU, et je parle pas de ferguson) ne se remettent pas si facilement d'un changement de coach.

Si on prend le PSG par ex, en comparaison on a l'impression que le remplacement de Blanc s'est fait à la va-vite, que ce n'était pas décidé à la dernière journée alors que le titre était acquis depuis belle lurette. Cette incertitude influence grandement le début de saison (et comme j'ai tendance à croire que le début de saison conditionne le reste...)

Les années passent, le niveau de performance du Bayern reste, c'est tout à fait remarquable
Note : 1
Je ne m'extasiais pas quand le Bayern de Guardiola roulait sur les seconds couteaux européens, je ne le ferai pas davantage pour Ancelotti.
La saison du Bayern se déterminera, comme d'habitude, sur une poignée de matchs clés, quasiment tous dans la deuxième partie de saison.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 15